Le calendrier d’entretien du jardin, mois par mois

Quoi faire au jardin au mois d'avril ? Que jardiner en novembre ? Comment préparer son jardin pour l'hiver ?

Découvrez sur ce calendrier du jardin par mois les saisons au potager, au verger ou sous la serre. Apprenez comment préparer votre jardin à l'hiver et à jardiner avec les saisons.

Organisez l'entretien de votre jardin, de janvier à décembre, sans rien oublier !

calendrier entretien jardin

Les saisons au jardin : existent-t-elles encore ?

Qu’on le veuille ou non, le réchauffement climatique est bien présent et les saisons, que ce soit en termes de climat ou de températures, ne sont plus les mêmes que celles que connaissaient nos ancêtres.

Les étés sont brûlants, les hivers doux, les précipitations et les gelées imprévisibles, la pluie manque.

Pour cette raison, le jardinier doit s’adapter et faire preuve de bon sens pour prendre soin de son jardin, nonobstant le calendrier.

  • La température chute brutalement en septembre ? Accélérez la protection du jardin contre le froid.
  • Au printemps, installez tous les récupérateurs d’eau que vous pouvez (protégez-les contre les moustiques) en vue de la sécheresse.
  • Des bourgeons apparaissent un peu trop tôt en février ? Protégez-les des gelées tardives.
  • Votre région ne connaît plus d’hiver ? Profitez-en pour planter des espèces méditerranéennes ou exotiques !

Calendrier de jardinage lunaire

D’après les théories de la biodynamie, c’est la lune qui devrait dicter les calendriers des semis et des récoltes.

La phase lunaire (croissante, montante, décroissante, descendante…) détermine quand planter, semer, tailler, repiquer, bouturer ou récolter.

Selon que la lune est croissante ou décroissante, il faudrait récolter dans le but de consommer ou de conserver.

De même, selon que la lune est ascendante ou descendante, il faudrait distinguer de smoments différents pour semer, cueillir, greffer, faire germer, repiquer, bouturer, tailler, planter...

calendrier jardinage lunaire

Le calendrier lunaire fait également des distinctions entre les organes des plantes :

  • Plantes racines
  • Plantes feuilles
  • Plantes fruits
  • Plantes fleurs

Ainsi, si vous consultez un calendrier lunaire du potager mois par mois, il vous indiquera, jour par jour et heure par heure :

  • Quelle est la trajectoire de la lune
  • Quelle est la phase de la lune
  • Quelles sont les plantes à jardiner
  • Quelle action de culture mener sur ces plantes

On trouve sur internet le calendrier lunaire 2021 du jardin sur de nombreux sites :

Graines et Plantes, Jardin Lunaire ou encore Pleine Lune, pour ne citer que ceux-ci.

Influence de la lune sur le jardin : info ou intox ?

L’agriculture biodynamique, ou biodynamie nous explique que les pratiques agricoles sont liées au cycle lunaire. Née dans les années 20, dans l’esprit de l’occultiste et anthroposophe Rudolf Steiner, elle repose sur quelques principes de jardinage invérifiables.

Pour le côté positif, la biodynamie respecte l’écologie et l’environnement, face aux constats précoces des dégâts des pesticides et herbicides et de la dégénérescence des semences.

Pour son aspect plus discutable, elle y ajoute une dimension ésotérique, en cherchant à collaborer avec les forces naturelles pour permettre la fécondité de la terre. Par exemple, la biodynamie recommande de recourir à des préparations pour le sol, les plantes, le compost, les minéraux, à base de quartz, de fumier de bovin, de plantes et de vessies, mésentères, intestins, cornes et crânes d’animaux domestiques.

Steiner n’a jamais cherché à justifier ces préparations « intuitives ».

L’influence du cosmos sur le jardin serait également liée aux constellations zodiacales. Dans l’almanach biodynamique, on vous explique comment jardiner avec la lune.

Or la science explique que la comparaison entre le rapport du cycle lunaire sur les marées (avéré) et sur l’agriculture est totalement infondée.

La Société nationale d’horticulture de France se positionne contre : « une croyance qui relève de la crédulité aux prévisions des horoscopes ». Pour d’autres docteurs en agronomie américains : « la biodynamie est une imposture et mérite le même niveau de respect que celui que nous accordons à la sorcellerie ».

À l’heure actuelle, les principes de l’agriculture biodynamique sont principalement mis en œuvre sur le continent australien (qui recense plus d’un million d’hectares en culture biodynamique). En France, ce sont essentiellement quelques vignobles qui la mettent en application, et des personnalités comme le philosophe et agriculteur Pierre Rabhi qui en font surtout parler.

Le point de vue de l’astronomie

La biodynamie tient plus de l’astrologie que de l’astronomie, selon les spécialistes.
Si le rôle de la lune sur les mers est avéré, c’est effectivement loin d’être le cas pour son rôle sur la terre.

Pour ce qui est des constellations (zodiacales), elles sont des créations purement imaginaires. Ce ne sont pas des phénomènes astronomiques. La distance qui nous sépare des étoiles est à ce point inimaginable que nous avons inventé l’unité année-lumière pour la décrire. Proxima du Centaure, la plus proche des étoiles, est à 40 milliards d’années de distance de voyage pour espérer l’atteindre un jour. Et la plupart des étoiles sont au moins 1000 fois plus lointaines.

Comment quelque chose d’aussi lointain pourrait donc avoir un effet sur ce qui se passe sur Terre ?

A fortiori sur quelque chose d’aussi petit qu’une graine germée ?

Il faut savoir que la Lune seule ne suffit pas déclencher le phénomène de marées. L’attraction du Soleil et la rotation de la Terre sur elle-même font pleinement partie du mécanisme des marées, tout comme le volume colossal d’eau contenu dans les océans. Ce qui suffit à réduire l’influence seule de la Lune. On sait par exemple qu’une piscine remplie d’eau ne subit pas l’effet des marées. Alors une plante ?

Les calendriers de jardinage lunaire sont souvent différents d’une source à l’autre, et on nous explique qu’ils sont impossibles à calculer nous-mêmes, tant il y a de variables.

 

Mais quelles sont leurs sources ?

Comment le calcul se fait-il ?

Comment prévoir la météo à si long terme ?

Car si on est pour le moins incertains de l’effet de la Lune, en revanche on connaît parfaitement l’effet du soleil, de la pluie et du froid sur les cultures !

Faute de preuves et d’expérience, jardiner avec la lune repose sur des principes biologiques, et le refus d’utiliser des herbicides et des pesticides. Qui plus est souvent, les calendriers lunaires partagent de bons conseils « de bon sens » et écologiques sur le jardinage ! Ce qui ne peut pas être une mauvaise chose. Continuez à jardiner avec la lune : cela ne fait pas de mal à votre jardin.

Quant à savoir si cela lui est vraiment bénéfique…

La lune rousse au jardin

La « lune rousse » commence au premier jour de la nouvelle lune après le dimanche de Pâques.

Le terme « lune rousse » ne désigne pas une lune qui prendrait des couleurs chaudes. À cette période du printemps, les nuits peuvent encore être froides et geler les bourgeons, ce qui les fait roussir.

Contre toute croyance populaire, ce n’est donc pas la lune qui est responsable du gel des bourgeons de printemps, mais bien la température et les dernières gelées.

Pour préparer votre jardin à passer cette étape, il est donc important de protéger les jeunes pousses et les plantes qui craignent le froid.

  • Ne découvrez pas trop tôt vos arbustes et plantes protégés par des voiles d’hivernage 
  • Ne sortez pas trop tôt vos plantes de la serre
  • Ne plantez pas trop tôt au potager et ne semez pas avant l’heure

Les saisons du jardin : calendrier du jardinier, mois par mois

Le jardin est un univers vivant, peuplé de végétaux et d’une faune qui suivent le cycle naturel de la vie.

La biodiversité est ainsi faite : elle est rythmée par les saisons. On mange des fraises en juin, des pommes en septembre et on récolte les oignons l’hiver.

Longtemps nous avons cherché à contraindre et forcer la nature à nos désirs, et l’écologie en a pâti.

Respectez le cycle des saisons au jardin, observez la vie de ses habitants : il vous en saura gré.

Voici un panorama annuel des travaux de jardinage à faire selon les saisons.

Le printemps au jardin

Mars

  • Entretenez vos semis sous abri
  • Préparez le sol en le griffant et en lui ajoutant du compost
  • Semez en pleine terre ce qui peut l’être

Avril

  • Enlevez les protections contre le froid.
  • Entretenez vos semis sous abri
  • Préparez le sol en le griffant et en lui ajoutant du compost
  • Semez en pleine terre ce qui peut l’être
  • Semez la pelouse
  • Taillez les haies

Mai

  • Apportez du compost au pied des arbres
  • Commencez à mettre en place des pièges et traitements biologiques contre les ravageurs
  • Plantez les arbustes de bruyère ainsi que les conifères
  • Plantez les bulbes d’été
  • Semez en pleine terre les espèces annuelles rustiques
  • Sortez progressivement les plantes en pot
  • Supprimez les fleurs fanées
  • Taillez les arbustes à floraison printanière
  • Ajoutez de l’HE de menthe dans vos fontaines pour que les moustiques ne viennent pas y pondre

L'été au jardin

Juin

  • Semez ou plantez en pleine terre ce qui peut l’être
  • Paillez et ombrez toutes les parcelles qui peuvent être couvertes
  • Semez les bisannuelles et les vivaces
  • Tondez 1 ou 2 fois par semaine, et arrosez votre gazon si nécessaire
  • Désherbez

Juillet - Août

  • Continuez de supprimer les fleurs fanées
  • Désherbez
  • Éliminez les fruits en surnombre
  • Éliminez sans hésiter les parties malades
  • Pratiquez la taille en vert sur les pommiers et les poiriers palissés
  • Surveillez l’état sanitaire de vos plantes
  • Tondez 1 ou 2 fois par semaine, et arrosez votre gazon si nécessaire

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

L'automne au jardin

Septembre

  • Arrachez les plants flétris du potager
  • Nourrissez le compost
  • Griffez le sol
  • Aérez la pelouse

Octobre

  • Arrachez les légumes racines et bulbes
  • Buttez ou paillez les plants qui restent en place
  • Semez ce qui peut l’être
  • Divisez vos plantes aromatiques
  • Semez des engrais verts
  • Taillez les haies

Novembre

  • Plantez les bulbes
  • Divisez les vivaces
  • Faites vos élagages d’entretien
  • Plantez les arbustes et les rosiers à racines nues
  • Ramassez et détruisez les feuilles des arbres fruitiers, ainsi que les fruits tombés
  • Pulvérisez une bouillie au cuivre juste après la fin de la chute des feuilles
  • Apportez du compost ou de la corne broyée au pied des arbustes

L'hiver au jardin

Décembre

  • Entretenez vos clôtures
  • Entretenez vos outils
  • Réparez et entretenez vos bassins et systèmes d’arrosage

Janvier

  • Entretenez vos clôtures
  • Entretenez vos outils
  • Réparez et entretenez vos bassins et systèmes d’arrosage

Février

  • Aérer châssis et serres en milieu de journées douces
  • Ameublissez le sol en surface
  • Badigeonnez les troncs à la chaux arboricole
  • Éliminez la mousse et le lichen
  • Entretenez votre hôtel à insectes et regarnissez le
  • Plantez arbres et arbustes à feuilles caduques
  • Pulvériser la bouillie bordelaise ou du purin de prêles
  • Laissez des tas de bois pourri de branchages et de tuiles au pied des haies pour que les hérissons puissent y trouver refuge
  • Taillez les arbres fruitiers à pépins
  • Taillez les groseilliers et les cassissiers, rabattez les framboisiers
  • Vérifiez l’état des bulbes et tubercules

Comment faire son potager : calendrier des semis

Mois

À semer sous serre

À semer en pleine terre

À repiquer

Janvier

Aubergine

 

 

Février

Carotte
Céleri
Chou-fleur
Concombre
Cornichon

Laitue
Persil
Poivron
Radis
Tomate

Fève
Pois

Ail
Asperge
Échalote

Mars

Aubergine
Basilic
Carotte
Chou
Concombre
Cornichon

Laitue
Melon
Poireau
Poivron
Radis
Tomate

Fève
Maïs
Navet
Oignon
Persil
Pois

Ail
Artichaut
Asperge
Concombre

Cornichon

Échalote
Laitue
Pomme de terre
Tomate

Avril

Basilic
Courgette
Épinard
Melon
Poivron
Tomate

Betterave
Carotte
Chou
Laitue
Maïs
Navet

Oignon
Persil
Poireau
Pois
Potiron
Radis

Artichaut
Aubergine
Chou
Concombre
Cornichon
Laitue

Poireau
Poivron
Pomme de terre
Tomate
Topinambour

Mai

Carotte
Épinard

Betterave
Carotte
Chou
Coriandre
Courgette
Endive
Haricot

Laitue
Maïs
Navet
Pastèque
Persil
Poireau
Potiron
Radis

Aubergine
Basilic
Chou
Laitue
Poireau
Poivron
Tomate

Juin

 

Betterave
Carotte
Concombre cornichon
Coriandre
Endive

Haricot
Laitue
Navet
Pastèque
Persil
Radis

Basilic
Céleri
Chou
Courgette
Poivron
Poireau

Juillet

 

Betterave
Haricot
Laitue
Mâche
Navet
Persil

Radis
Chou
Mâche
Navet
Oignon
Persil
Roquette

Poireau

Août

 

Épinard
Mâche
Navet
Oignon

Chou

Septembre

 

Cerfeuil
Pois

 

Octobre

Endive

Poireau

 

Ail

Oignon

Novembre

Endive

Poireau

Cerfeuil

Ail

Décembre

 

 

 

Que faire au jardin avant de s’absenter longtemps ?

Votre absence sera une période de stress pour votre jardin : personne pour arroser ni prendre soin du potager et des fleurs.
Si vous ne trouvez pas d’assistant-jardinier pour vous remplacer pendant vos vacances, prenez quelques précautions. D’autant que l’été est la période à laquelle votre jardin aura besoin de vous ! :

  • Arrosez très copieusement ou mettez en place un goutte-à-goutte
  • Arrosez votre compost
  • Coupez les fleurs très épanouies
  • Donnez « à manger » à votre compost et ajoutez un activateur
  • Faites un élagage si nécessaire des branches d’arbre qui pourraient être dangereuses en cas de vent
  • Faites un traitement biologique préventif (purin de prêles et si besoin bouillie bordelaise)
  • Installez des voiles d’ombrage
  • Faites une tonte haute (6 à 7 cm) pour que votre gazon ne grille pas sous le soleil
  • Installez des oyas ou des cônes irrigateurs à réserve d’eau.
  • Laissez des abreuvoirs pour les oiseaux (ajoutez quelques gouttes d’HE de menthe qui éloigneront les moustiques)
  • Ne semez rien qui ne devra être récolté pendant votre absence.
  • Paillez
  • Placez des supports sous les branches de vos arbres fruitiers.
  • Placez une réserve de nourriture pour votre bassin à poissons.
  • Regroupez vos plants en pot au même endroit, à l’ombre et à l’abri du vent.
  • Retirez tous les gourmands des tomates et réarrangez leur tuteurage en hauteur

Comment entretenir le jardin pendant la canicule ?

Au-dessus de 30 °C, à l’exception des plantes de désert, tout votre jardin souffrira.
La sécheresse étant souvent plus dommageable que la chaleur elle-même.

  • Arrosez le soir en quantité abondante, tous les 2 jours
  • Coupez les fleurs fanées et ramassez régulièrement légumes et fruits 
  • Désherbez, pour que les adventices n’entrent pas en compétition avec vos plantes pour l’eau et les nutriments.
  • Installez un voile d’ombrage ou canisses en hauteur entre des piquets, au-dessus des massifs fragiles exposés au soleil toute la journée ou au-dessus des tomates.
  • Paillez sur 20 cm d’épaisseur
  • Pensez à arroser aussi les arbres, en particulier les jeunes 
  • Placez des cagettes en bois retournées pour protéger vos légumes, ou des tunnels d’ombrage en toile de jute.
  • Protégez toutes vos plantes en pot dans un endroit à l’ombre et à l’abri du vent

Que faire au jardin avant le gel et la neige ?

Le fait que les plantes soient en dormance et ralentissent leur métabolisme en préparation de l’hiver ne veut pas dire que vous ne pouvez pas leur donner un petit coup de pouce pour les aider à affronter le gel. En particulier si vous vivez dans des régions froides.

À l’intérieur et sous serre chauffée : vos plantes vont se déshydrater avec le chauffage. Pulvérisez de l’eau non calcaire sur les feuilles au moins une fois par jour et arrosez quand la terre est trop sèche.

  • Buttez les rosiers et les légumes d’hiver
  • Installez les cabanes à oiseaux et refuges à chauve-souris ainsi que des mangeoires
  • Paillez ou protégez un voile au sol pour protéger les racines des arbres fragiles (fruitiers) et pieds de rhubarbe
  • Posez un voile d’hivernage qui restera bien sec et hermétique à la neige et au froid
  • Protégez vos réserves d’eau de pluie du gel
  • Rentrez au chaud les plantes fragiles
  • Vidangez les arroseurs automatiques et pompes
  • Videz le bassin et rentrez vos poissons dans un aquarium
  • Videz les soucoupes