Comment tailler une vigne ? Guide complet (2021)

Découvrez sur cette page le bon moment pour tailler la vigne, qu'elle soit en treille, grimpante ou fructifère, les outils et les gestes à connaître pour tailler la vigne et avoir un plant en bonne santé et fructifiant, dans votre jardin.

tailler vigne

Vigne : fiche de présentation

La vigne fait partie du patrimoine en France. On la cultive pour ses grappes de raisin, à partir desquels on fabrique du vin.

Mais de plus en plus, on retrouve de la vigne ornementale chez les particuliers, car cette plante grimpante, ligneuse et sarmenteuse habille élégamment les tonnelles et façades. Et produit du raisin à croquer très agréable de surcroît.

tailler vigne (19)

Vrille par laquelle la vigne s'agrippe et grimpe

La vigne dans nos jardins

Outre les grappes de fruits à déguster au début de l’automne, la vigne est une magnifique plante qui peut couvrir rapidement une installation du jardin ou un mur (à condition qu’il soit bien exposé).

Il existe une variété incroyable de vigne.

On distingue habituellement :

  • la vigne viticole, cultivée en vignobles et qui produit des cépages recherchés de cabernet, merlot, pinot, sauvignon, etc.
  • la vigne domestique que l’on retrouve aussi bien dans les jardins des particuliers que dans la culture agroalimentaire qui produit le raisin de consommation (raisin à croquer, raisins secs, jus de raison, vinaigres, marc, huile de pépins de raisin…)

Les deux sont généralement issus de vitis vinifera. Les principales variétés de vitis vinifera sont :

La vigne acetaria 

La vigne aestivalis

La vigne amurensis

La vigne aurea

La vigne burgundica

La vigne crassifolia

La vigne cuprea

La vigne dulcis

La vigne edulis

La vigne felina

La vigne greca

La vigne labrusca

La vigne laxa Raf.

La vigne malvagia

La vigne malvesia

La vigne moschata

La vigne multiloba

La vigne nigraria

La vigne oporto

La vigne palmata

La vigne perla

La vigne praecox

La vigne prolifica

La vigne syriaca

La vigne tinctoria

La vigne versicolor

tailler vigne (12)
tailler vigne (18)

Les différentes variétés sont plus ou moins précoces selon la zone où elles sont cultivées.

Si certaines vignes sont plutôt destinées à la production de fruits, d’autres sont plus ornementales (tonnelles, murs…).

On appelle également « vigne », mais à tort, les espèces suivantes : vigne vierge, vigne blanche, clématite, tamier, houblon, airelle.

Les espèces de vigne

Les vignes à fruits

tailler vigne raisin

Vigne "Perle de Csaba"

Décoratives autant que productives pour la consommation de raisin à croquer, les vignes à fruits se plaisent dans un jardin au soleil, à la condition de ne jamais dépasser les 1000 mètres d’altitude.

On peut également cultiver de la vigne en pot, sur des treillis adaptés, la vigne le supporte aisément. Elle se plaît également en pieds de murs ou fossés.

Face aux maladies de la vigne, on a produit dernièrement des vignes assez résistantes et rustiques (à condition de respecter l’agriculture biologique) et les insectes et oiseaux en semblent plutôt satisfaits.

Quelle vigne planter selon la région et le climat ?

Toutes zones climatiques 

(jusqu’à 1000 mètres d’altitude)
Vignes précoces

Zones tempérées et douces à hiver peu rigoureux

 (hors climat continental ou montagnard et jusqu’à 1000 mètres d’altitude)
Vignes de saison

Zones chaudes (midi, sud-ouest)
Vignes tardives

Cardinal : assez gros grains ronds, pourpres. Chair ferme, légèrement musquée.

Chasselas doré : grains dorés, chair juteuse, fondante et parfumée. Grosse grappe. Très productif. Peau fine.

Perle de Csaba : petites grappes aux grains ronds, mbrés, à la peau fine et au fin goût musqué. Chair juteuse. Production très précoce.

Perdin : très résistante aux maladies. Rustique. Raisins blancs, à peau dorée. Chair savoureuse et parfumée.

Cardinal : très décoratif. Grosses et longues grappes coniques. Gros grains sphériques rouge violet. Peau croquante. Chair ferme, savoureuse et parfumée.

Perlette : grosses grappes. Grains ronds, dorés parfaits pour être séchés. Peau fine. Chair sucrée, fruitée et savoureuse, pratiquement sans pépins.
Petite grappe allongée.

Muscat bleu : grandes grappes lâches. Gros raisins noirs bleutés. Peau croquante. Chair parfumée. Peu sensible aux maladies cryptogamiques.

Purpurea : se plaît partout. Elle est appréciée surtout pour son feuillage très décoratif, teinté de pourpre au printemps et offrant de magnifiques coloris d’automne. Elle produit quelques grappes de petits fruits noirs comestibles.

Muscat gris : petites grappes de grains rosés au subtil arôme muscadé.

Sulima : grandes grappes lâches de grains dorés, presque sans pépins, saveur très appréciée.

Aladin : très résistante aux maladies. Grandes grappes. Raisins ronds, noir bleuté de taille moyenne. Chair savoureuse, juteuse et sucrée.

Candin : très résistante aux maladies. Grosses grappes. Grains ronds, dorés. Pulpe juteuse, à la saveur musquée.

Alphonse Lavallée : Fruits très décoratifs. Très grandes grappes. Gros grains ronds noirs bleutés. Pulpe charnue, croquante et savoureuse.

Corinthe noir : variété d’origine grecque, utilisée pour les raisins secs. Grappes longues, cylindriques. Grains petits. Peau fine. Chair sucrée, juteuse.

Muscat de Hambourg : grosses grappes allongées. Gros grains noir pourpré ovoïdes. Chair ferme, juteuse, sucrée à saveur musquée. A besoin d’un été long et chaud pour bien mûrir.

Dattier de Beyrouth : grappes lâches de grains dorés en forme de dattes, à la peau épaisse et à la pulpe charnue, juteuse, sucrée.

Cornichon violet : gros grains fermes, allongés et incurvés, rosés ou jaune pâle, à la saveur très douce.

Muscat d’Alexandrie (Malaga) : grandes grappes. Gros raisins. Peau épaisse. Chair croquante, très juteuse, à la saveur musquée.

Amandin : variété très résistante aux maladies. Grandes grappes. Grains ovoïdes, dorés. Chair savoureuse.

Les vignes d'ornement

À ne pas confondre avec la vigne vierge, les vignes d’ornement appartiennent bien au genre vitis, comme celles qui sont cultivées pour le raisin.

Généralement on les utilise en habillage d’un treillage, mur ou pergola, auxquels elles s’accrochent grâce à leurs vrilles.

Leur période de floraison est le mois de juin : leurs fleurs sont un peu plus odorantes et développées que les variétés à raisin.

Nom

Hauteur maximale

Principales caractéristiques

Vitis coignetiae

12 m

Originaire d’Asie, cette vigne aux grandes feuilles vertes prend de jolies couleurs à l’automne, de jaune à rouge. Ses feuilles ont 5 lobes, et ses fruits d’un bleu assez net qui apparaissent en automne ne sont pas comestibles.

tailler vigne ornement

Vitis vinifera purpurea

6 m

Cette vigne présente de belles feuilles vertes mouchetées de rouges, qui deviennent pourpres à l’automne. Ses petits fruits noirs sont non comestibles.

Besoin d'un jardinier pour votre jardin ?

Le saviez-vous ?


L’ampélographie est la discipline de la botanique traitant des cultivars issus de diverses sous-espèces
du genre Vitis, appelés cépages. 

En 2007, un premier décryptage du génome coordonné par l’INRA a permis d’obtenir une séquence d’environ 480 millions de paires de base pour un pinot noir avec l’espoir d’amélioration plus fine de la sélection des vignes ou de création de variétés plus résistantes aux maladies (éventuellement OGM, ce qui est source de controverses).

Nos conseils pour entretenir votre vigne

  • Semis

  • Plantation

  • Multiplication

  • Arrosage

  • Fertilisation

  • Traitements et soins

Plantation

La vigne pousse en s’agrippant à des supports : tuteurs, murs, grilles et grillages grâce à leurs vrilles.


La plantation peut se faire à partir de novembre lorsque la vigne est en repos végétatif et peut s’étaler jusqu’à la fin du printemps.


Si votre région a des hivers ou des nuits un peu fraîches, plantez la vigne à l’abri d’un mur pour la protéger des gelées de printemps.


Plantez-la en sol léger, voire caillouteux, jamais dans une terre argileuse. Ameublissez le terrain sur une bonne quarantaine de centimètres de profondeur et ajoutez un engrais organique très décomposé.

Attention au cuivre

La culture de la vigne en France pose une série de problèmes environnementaux. 

À commencer par le cuivre (bouillie bordelaise) utilisé contre le mildiou. Le cuivre étant non biodégradable, il s’accumule dans le sol et la nappe phréatique.

Des moutons ont été retrouvés intoxiqués au cuivre pour cette raison.


On estime en France qu’un million d’hectares de vignobles anciens dont le sol est chargé en cuivre atteindront dans quelques années un seuil toxique pour les mammifères !

Guide de taille de la vigne

Pourquoi tailler la vigne ?

Sans taille, la vigne retrouve rapidement sa forme naturelle de liane : elle va s’allonger et se ramifier, vous aurez plus de bois que de raisin.

La vigne se taille et se conduit en formation verticale ou horizontale, pour la palisser, dès que le cep est formé.

Conduire ou palisser la vigne permet d’obtenir une récolte satisfaisante, même si votre espace de culture est petit. Sans taille, la production de raison sera irrégulière, faible et vous aurez plus de feuilles que de fruits.

tailler vigne (6)

Si la taille est importante, pincer la vigne l’est également :

  • pincez les rameaux à 2 feuilles au-dessus de la dernière grappe
  • ébourgeonnez toutes les pousses secondaires et les faux bourgeons se développant à l’aisselle des feuilles (gourmands) tout au long de la saison
  • supprimez les vrilles inutiles et palissez les sarments.

Quand tailler la vigne ?

Les tiges latérales de la vigne se taillent à la fin de l’hiver, en février mars, avant que la végétation redémarre. S’y prendre trop tard, alors que la sève a recommencé à circuler, risquerait d’affaiblir le pied de vigne.

Les grappes de raisins mûrs peuvent rester sur le cep pendant 2 semaines maximum, ce qui vous permet d’échelonner la récolte. Astuce : protégez vos grappes des oiseaux et des guêpes en les ensachant dans des sacs en papier ou filets.

Les stades de fructification de la vigne et du raisin

La vigne a un développement de fructification particulier, que l’on appelle  « stades phrénologiques ». Leurs dates varient selon la région.

Ce cycle se répète annuellement.


  1. Bourgeon d’hiver : bourgeon recouvert d’écailles protectrices solides brunes
  2. Bourgeon dans le coton : bourre blanche duveteuse visible, précédant le débourrement
  3. Pointe verte : jeune pousse sortante, stade du débourrement (écaille brune encore visible sur l’illustration)
  4. Première feuille étalée : sortie des feuilles
  5. Troisième feuille étalée : trois feuilles entièrement dépliées
  6. Grappes visibles : embryons de grappes visibles, agglomérées
  7. Grappes séparées : amas de boutons floraux écartés entre eux
  8. Boutons floraux séparés : chaque bouton floral est détaché des autres
  9. Floraison : sortie des étamines et du pistil de chaque bouton floral
  10. Nouaison : formation des embryons de baies
  11. Taille petits pois : baies ayant la taille d’un petit pois
  12. Fermeture de la grappe : baies atteignant une taille suffisante pour se toucher entre elles
  13. Véraison : les baies changent de leur couleur verte à la couleur finale de maturité du cépage
  14. Maturation : les baies ont leur couleur finale, et sont chargées de sucre
  15. Début de la chute des feuilles : jaunissement ou rougissement des feuilles, puis brunissement et chute
  16. Fin de la chute des feuilles : aucune feuille restante, entrée en phase de repos hivernal de la vigne

Les outils pour tailler la vigne

  • treillage ou fil de fer (matériau de préférence non blessant)
  • sécateur
  • liens (matériau de préférence non blessant)
  • engrais type purin d'ortie

Quelles sont les différentes tailles de vigne ?

tailler une vigne
  • Taille de plantation : comment tailler un pied de vigne jeune ?
    À la plantation, ne laissez que les deux premiers bourgeons : en limitant ainsi votre plant, vous obtiendrez des pousses moins nombreuses, mais vigoureuses.
    L’année suivante, retirez les gourmands et refaites une taille à deux bourgeons avant le débourrement.
    Pendant les 4 premières années de formation, taillez à 1 œil et allongez de 2 ou 3 yeux tous les ans, en effectuant pincement et palissages. Attendez la formation du cep pour conduire la vigne.
  • Taille de la vigne de treille : comment tailler une vigne grimpante
    Pour former un cordon vertical en taille de la vigne grimpante, limitez la charpente à une hauteur maximale de 2,5 m.
    Relevez les branches à palisser (on choisit chaque année le dernier grand brin poussant sur le sarment de l’année). Attention aux vrilles qui serviront à s’accrocher.
    Ébourgeonnez les branches poussant directement sur la grosse structure.
    Coupez les sarments non fructifères, gênants pour la maturation de la vigne, car ils risquent de pomper trop de sève.
    Si la vigne doit se palisser sur une tonnelle ou une pergola, courbez le rameau central vertical comme désiré.
  • Tailler une vigne pour améliorer la fructification
    La vigne fructifie sur les pousses de l’année nées sur du bois de un an ou plus.
    Les rameaux fructifères (« coursons ») sont généralement composés d’un sarment ayant fructifié l’année précédente et d’un sarment de remplacement juste en dessous. Pour la taille vigne chasselas supprimez le sarment fructifère et réduisez à 2 ou 3 yeux le sarment de remplacement.
    Coupez les gourmands qui ne donneront pas de raisins.
    Si les feuilles sont trop denses et empêchent une bonne photosynthèse, vous pouvez en retirer quelques-unes autour de la grappe.
  • Taille d’été
    Certaines tailles d’été amélioreront la production de raisin.
    Supprimez le feuillage superflu au début de l’été et pincez les sarments à deux feuilles après les grappes. Laissez seulement une grappe par sarment la première année, deux la deuxième puis trois, etc.
    Taillez toutes les branches sans fruit à 50 cm.
    Supprimez également les plus petites grappes qui ne se développeront pas entièrement en été.
  • Taille de restauration : la taille de rajeunissement vigne
    Une vieille vigne qui dépérit peut être rajeunie en la rabattant sévèrement pour la recéper, fin février début mars. Elle fera de nouvelles pousses sur le vieux bois. Après plusieurs années il sera nécessaire de rajeunir la vigne.
tailler vigne sarment
Le saviez-vous ?

Le bois sec des ceps de vigne est appelé sarment. Son bois a un grain très fin qui se garde très longtemps et sert aussi bien à l’artisanat que pour la cuisson des grillades auxquelles il donne un agréable parfum.

Prix d’une taille de vigne par un jardinier

Le prix pour tailler une vigne par un jardinier sera un tarif horaire, entre 25 et 40 € de l’heure.

Pour les exploitations viticoles, ce seront des ouvriers viticoles saisonniers qui devront être embauchés, sur une base salariale.

Comment tailler une vigne en été ?

La taille de la vigne en été consiste essentiellement à pincer, retirer les gourmandes et les grappes trop nombreuses ou petites.

Tailler une vigne trop envahissante comment faire ?

Pour ne pas que votre vigne devienne trop envahissante, vous devez régulièrement épamprer les sauvages à la base des pieds de vigne et retirer les feuillages trop denses. N’hésitez pas à rabattre : une vigne repousse chaque année de 2 mètres !

Si vous voulez retirer complètement un pied de vigne, vous devez le déraciner avec une vis tarière.

Peut-on apprendre à tailler une vigne soi-même ?

La taille de la vigne dans un jardin particulier n’est pas si difficile que cela.

C’est la taille de la vigne de vignoble seulement qui demande plus de soins et une technique plus sophistiquée. Mais vous apprendrez sans difficulté sur des tutoriels de taille de la vigne vidéo par exemple.

Vigne stérile : quelles solutions ?

Il n’y a pas à proprement parler de vigne stérile « par accident ».

Une vigne stérile est une vigne d’ornementation, cultivée précisément dans cet objectif : ses fruits ne sont pas consommables.

Malheureusement si vous avez une vigne stérile et que vous voulez la faire fructifier, vous devez la rabattre et greffer une vigne fructifère dessus.