Missions et tarif du paysagiste en 2021 (Guide)

Il ne faut pas confondre jardinier-paysagiste et architecte-paysagiste. Découvrez sur cette page ces deux métiers très différents.

Formation, qualifications, compétences : découvrez également en quoi un jardinier-paysagiste est le gardien indispensable et bienveillant de votre jardin.

Enfin, quels sont les prix et tarifs jardiniers en 2021 : tarif horaire, exemples de devis jardinier et tarif jardinier moyen.

tarif paysagiste 2021

Qu'est-ce que le paysagisme exactement ?


"Paysagisme" : voici un terme qu'on entend et lit de plus en plus, sans exactement cerner les contours...

Bien qu'il existe une définition pour chaque passionné du paysage, du jardinier amateur à l'urbaniste,  il y a pourtant une racine commune. 

Le paysagisme est l’art  (donc une intervention humaine) de planifier, concevoir et entretenir les parties "domestiquées" du paysage : jardins, parcs, quartiers, villes...

On ne pratique pas le paysagisme sur les parties "sauvages" du paysage : le meilleur architecte paysagiste ne parviendrait pas à sublimer ce que la Nature a créé ! C'est pour cela qu'on parle souvent de paysage-jardin ou de paysager son jardin.

En d'autres termes, le paysagisme est la domestication de la nature !

Les paysagistes sont chargés de travailler avec des éléments naturels et vivant, des éléments architecturés ou encore des préoccupations esthétiques, écologiques, climatiques...

Le paysagisme met en oeuvre une idée de jardin paysagiste ou de grand ou petit jardin paysager pour créer dans un jardin, un parc ou un quartier en pleine construction un aménagement de jardin paysager : qu'il s'agisse d'un paysage valorisant l'écosystème, d'un jardin paysager avec piscine naturelle, d'un jardin paysager moderne avec des touches orientales, d'un jardin paysager en pente dans une zone aride, ou tout autre exemple de jardin paysager inspiré par la nature, les éléments, l'art ou une collection de plantes remarquables...






Le paysagiste : son métier et ses missions

Jardinier ou paysagiste : quelle différence ?

Jardinier, paysagiste, architecte paysagiste, concepteur paysagiste, spécialiste de l’aménagement extérieur, ingénieur paysagiste, ingénieur en aménagement paysager… Il y a tellement de termes qu’on s’y perd un peu et qu’on a tendance à ne plus savoir quel professionnel fait quoi.

En réalité tous ces termes correspondent à deux métiers assez distincts.

Les intitulés et dérivés ne sont en fait que des abus de langage, qui correspondent à la mode du jardin et tendent à rendre les métiers du paysage plus « tendance ».

À qui confier la création d'un jardin paysager ? Il faut distinguer 2 métiers différents.

Jardinier-paysagiste

tarif paysagiste

Architecte-paysagiste

paysagiste

Jardinier
Paysagiste
Jardinier-paysagiste
Spécialiste en jardin (age)
Entreprise du paysage
Jardinier paysager

Architecte paysagiste
Designer paysagiste
Concepteur paysagiste
Concepteur du paysage
Spécialiste de l’aménagement extérieur
Ingénieur paysagiste
Ingénieur en aménagement paysager
Paysagiste DE
Paysagiste DPLG

L’entrepreneur paysagiste, jardinier-paysagiste ou paysagiste, intervient sur la partie concrète de la réalisation de l’aménagement paysager extérieur.

Son travail consiste à planter, tailler, entretenir, débroussailler, tondre, arroser les espaces verts, qu’il s’agisse du jardin d’un particulier, d’un parc privé, d’un parc public, d’un potager, etc.

Il doit entretenir les végétaux ainsi que les infrastructures du jardin : cabane à outils, bassin, système d’arrosage…


Les collectivités comme les particuliers peuvent faire appel à ses services.


Les jardiniers peuvent travailler au sein d'une entreprise d'aménagement paysager, d'une entreprise de paysagiste, d'une entreprise du paysage, une microentreprise du paysage, voire dans certains cas d'une entreprise d'élagage


La plupart du temps, les jardiniers de ville sont salariés, tandis que les jardiniers des particuliers sont des prestataires payés à l’heure ou au forfait. 


Il connaît les végétaux, leurs requis en matière de taille, de soins et d’arrosage, et il est généralement formé à la préservation de l’environnement et à la lutte naturelle contre les nuisibles.


De plus en plus, il a des compétences complémentaires : construire un hôtel à insectes, prendre soin d’un bassin piscicole, entretenir un équipement d’arrosage solaire, etc.

Certains jardiniers (pas tous) sont habilités à pratiquer l’élagage.

Le jardinier travaille sur le terrain, « les mains dans la terre ». C’est un métier artisanal, technique et manuel, qui suppose de savoir manipuler des outils parfois dangereux (tondeuse, débroussailleuse, cisaille…).

Les principaux diplômes de jardinier sont CAPA Travaux paysagers, Bac pro Aménagements paysagers, Brevet professionnel agricole Travaux d’aménagements paysagers, spécialité Travaux de création et d’entretien…

Le métier n’est pas réglementé, à l’exception des grimpeurs-élagueurs qui doivent posséder un certificat de spécialisation.


Métiers proches : horticulteur, pépiniériste, ouvrier de production sous serre, arboriculteur, élagueur, maraîcher…

Ce professionnel est spécialisé dans la conception des jardins, parcs, espaces verts, paysages urbains, écoquartiers, parcs privés

Son travail consiste à mettre en valeur le paysage et l’environnement extérieur, ce qui concerne à la fois les plantations, à faire l'aménagement de jardin paysager, les aménagements et constructions de mobilier urbain, les chemins et voies de circulation…

La plupart du temps ce sont des collectivités qui font appel à ses services pour les paysages publics, mais il travaille également pour les parcs des musées, les promoteurs immobiliers, et les grands parcs privés.

De plus en plus de particuliers font appel à ses services, sur la base d’un terrain nu ou à rénover entièrement, pour proposer un concept de jardin ou un plan d’aménagement sur la base d’une idée : jardin zen, jardin alpin, jardin aquatique…

Il connaît suffisamment bien les végétaux pour faire des suggestions d’espèces à planter.

Il travaille sur des logiciels de DAO et d’architecture et le produit fini de son travail est un plan de projet.

Il va généralement confier le produit fini de son travail à un entrepreneur ou à un jardinier paysagiste pour le mettre en œuvre


La définition de l'architecte paysagiste en fait un métier de conseil, d’études et diagnostics, d’enseignement et de recherche


L’architecte paysagiste a fait des études supérieures (Bac + 3 à Bac + 5) et il est diplômé d’une grande école du paysage. Il n'esiste pas de formation à distance d'architecte paysagiste : la formation exige une pratique de terrain et des ateliers.


Le métier est réglementé pour les titulaires du Diplôme d’État de paysagiste ou du Diplôme de l’école supérieure d’architecture des jardins.


Métiers proches : architecte, designer, urbanistes.


Voir aussi : la fiche architecte paysagiste ONISEP

Comment trouver un jardinier paysagiste en ligne ?


Tout simplement dans les Pages Jaunes ou sur un moteur de recherches, qui vous indiquera comment trouver un paysagiste près de chez vous, dans votre zone géographique. Si vous avez un doute sur l'activité du professionnel, fiez-vous au nom de l'entreprise paysagiste : "paysage", et "vert" feront très probablement partie de l'équation !

Vous avez également notre service de mise en relation gratuite avec des jardiniers certifiés et sélectionnés ici


Comment trouver un architecte paysagiste en ligne ?


La Fédération Française du Paysage propose un annuaire des architectes paysagistes.

Devenir paysagiste

La formation jardinier paysagiste est souvent dispensée dans un lycée horticole, voire agricole.

Il existe plusieurs niveaux d’études :

  • certificat d’aptitude professionnelle agricole
  • brevet d’études professionnelles agricoles
  • baccalauréat professionnel agricole en aménagement paysager (Bac pro AP)
  • brevet professionnel agricole d’aménagement paysager (BP)
  • baccalauréat des sciences techniques de l’agronomie et du vivant en aménagement (Bac STAV A)
  • BTS Aménagements paysagers.

Un jardinier paysagiste qui souhaite poursuivre ses études et devenir paysagiste DPLG (Diplômé par le Gouvernement) pourra se former dans une école spécialisée délivrant cette formation, sur concours ou sur dossier.

L’organisation professionnelle qui réunit les entrepreneurs du paysage en France est l’Union nationale des entreprises du paysage (UNEP).

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Jardinier paysagiste : métier polyvalent

Jardinier, c’est un métier polyvalent, qui suppose de maîtriser des gestes issus d’autres corps de métiers.

La compétence d'un jardinier paysagiste est multiple :

  • décoration
  • horticulture
  • plomberie
  • taille
  • maçonnerie
  • architecture
  • environnement
  • réglementations urbaines
  • etc.
prix paysagiste

Pourquoi faire appel à un paysagiste pour votre jardin ? 

Le jardinier ou jardinier-paysagiste met en place et entretient les espaces verts, parcs ou jardins.

Si l’essentiel de ses prestations concerne la taille, le nettoyage, l’arrosage et les soins, il peut aussi être amené à proposer des conseils de conception ou de plantation, sélectionner des végétaux, proposer la construction de mobilier de jardin, bassins, fontaines, des décorations…

Il peut également faire des travaux de petite maçonnerie, plomberie ou menuiserie. Un jardinier est capable de s’occuper aussi bien de l’aspect minéral que végétal du jardin.

La clientèle du jardinier ce sont :

  • les particuliers : personnes âgées, personnes ayant un grand parc ou jardin, personnes non intéressées par les travaux extérieurs…
  • les copropriétés ou lotissements
  • les collectivités
  • les musées, parcs et jardins privés
  • les entreprises avec des espaces verts
  • les parcs d’attractions
  • les campings
  • les terrains de sport

Embaucher un jardinier paysagiste : la clé pour un jardin unique et sur mesure

Passer par les services d’un jardinier paysagiste vous permettra de bénéficier de ses conseils pour avoir un jardin sur mesure, correspondant à vos goûts, avec les recommandations de vote jardinier sur les végétaux ou le mobilier, type d’entretien ou système d’arrosage adapté à adopter.

Tout le monde ne sait pas quelles plantes sont rustiques ou envahissantes, fragiles ou pérennes, et comment associer les diverses familles de végétaux.

Pour les personnes qui veulent un aménagement de jardin unique, qui témoigne de leur personnalité et donne du cachet à leur bien immobilier (le home staging des espaces extérieurs prend de plus en plus d’importance dans la vente de biens immobiliers), bref un jardin qui apporte une véritable plus-value à la maison, embaucher un jardinier paysagiste est la clé d’un projet abouti et réussi.

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Les tarifs des paysagistes en 2021

Le salaire des jardiniers paysagistes peut varier considérablement, selon que l’artisan est autoentrepreneur, embauché dans une PME, salarié d’une collectivité…

Le salaire d’un jardinier oscille entre 1200 € brut en début de carrière et 1800 € après 10 ans. S’il a des compétences supplémentaires, elles peuvent majorer sa rémunération.

Pour un jardinier autoentrepreneur, les revenus dépendront de sa clientèle, de sa région…

Tarif de paysagiste : ce qui va impacter les prix

Pour mener leur travail selon les règles de l’art, les jardiniers paysagistes doivent connaître un certain nombre de gestes techniques et respecter d’une part les réglementations en vigueur (Code civil, Code rural, Code de l’urbanisme…), mais également un certain nombre de règles professionnelles :

  • sur les travaux des sols et de leur valorisation
  • sur la plantation des arbres, arbustes ou massifs
  • sur la mise en œuvre des gazons
  • sur l’arboriculture fruitière
  • sur la gestion d’un potager
  • sur les systèmes d’arrosage
  • sur l’entretien arboricole
  • sur l’entretien des différents types de plantes et leur taille
  • sur la gestion des espèces végétales invasives
  • sur le petit terrassement
  • sur le bon usage des produits chimiques, engrais et pesticides
  • sur l’agriculture biologique
  • sur le Code de l’environnement
  • sur la réalisation d’une clôture
  • sur l’entretien des bassins et fontaines
  • sur la végétalisation de façades
  • sur les toitures végétalisées
  • etc.

Évidemment, plus les qualifications, expériences et spécialisations de l’artisan seront riches, plus le tarif de ses prestations sera important.

On ne paie pas le même prix paysagiste pelouse pour un jardinier qui tond simplement votre gazon que pour le prix d’un paysagiste qui vient entretenir une collection d’orchidées rares sous serre !

Le métier de jardinier n’est pas qu’une accumulation de savoir-faire théoriques et pratiques. La communication et les qualités commerciales et relationnelles sont également très importantes : vous confiez votre jardin à un artisan, mais c’est vous qui vivez dedans tous les jours ! 

De plus en plus, la gestion et l’administration sont également des qualités importantes, puisque de nombreux artisans sont auto entrepreneurs. Un jardinier bien organisé, qui respecte son agenda, tient le calendrier d’entretien de chaque client à jour, dispose du matériel et des fournitures disponibles sans attente et sait anticiper vos besoins et vous conseiller en matière d’aides financières et de déclaration fiscale par exemple, est une qualité indispensable.

Un jardinier avec une compétence d’élagueur-grimpeur sera également payé un peu plus cher.

Enfin, un jardinier qui dispose de l’équipement et du matériel ad hoc pourra exiger des tarifs supérieurs à un jardinier auquel il faut fournir tout le matériel ou pour lequel il faut louer des équipements ponctuels (broyeuse à végétaux, nacelle, débroussailleuse…)

Tarif d'entretien jardin par un paysagiste

tarif paysagiste entretien

Le prix d’un jardinier s’exprime soit en coût horaire (taux horaire) soit forfaitaire (pour un chantier complet ou un contrat annuel d’entretien de jardin). Généralement, au ratio, le tarif forfaitaire est plus intéressant que le tarif horaire. Un calcul qui se confirme par les témoignages des différents clients sur les divers prix paysagiste forum.

La forme (salarié, salarié CESU, entreprise intervenant ponctuellement sur devis) du contrat de travail va également sensiblement influencer le prix.

Voici quelques exemples de prix jardinier entretien moyens.

Il est toutefois important de noter que les prix de paysagiste de jardin peuvent parfois considérablement varier selon la région et la saison ! (Ces prix ne tiennent pas compte de la TVA, des frais de déplacement, du matériel et des fournitures).

Tarif jardinier

Prix

Tarif horaire moyen jardinier paysagiste

35 € / h

Tarif au m² pour engazonner

3 à 6 € le m²

Tarif au m² pour l’installation d’un système d’arrosage automatique

7 à 14 € le m²

Tarif horaire pour une taille de haie

35 € / h

Tarif forfaitaire de ramassage de déchets verts

25 à 35 €

Tarif pour une création de jardin

350 € environ (hors matériel et plantations)

Tarif forfaitaire entretien du jardin

50 à 100 € / mois

Tarif pour la réalisation d’une clôture

30 à 50 € / mètre linéaire

Exemples de devis paysagiste

  1. Devis coût aménagement jardin paysagiste avec gazonnage d’une superficie de 700 m² facilement accessible : labourage, nivellement, semis de gazon, arrosage et engrais.
    Environ 3000 €.
  2. Devis paysagiste pour un aménagement thématique contemporain complet autour d’une maison neuve avec terrain de 600 m² : plan, création de haie, aménagement de pelouse, implémentation d’un potager et de 3 massifs d’arbustes (hors matériaux et végétaux), + contrat d’entretien mensuel sur 2 ans : 10 000 €.
  3. Devis paysagiste pour l’aménagement de 30 ml d’allées dans le jardin en pierre naturelle : 2700 € (matériau compris).
  4. Devis entretien annuel de jardin de 400 m² : 650 €.

Les devis ci-dessus restent des exemples. Ce ne sont pas des prix de référence, il est préférable de voir directement avec un professionnel car de nombreux points peuvent modifier le tarif.  

TVA paysagiste


Les paysagistes ayant le statut autoentrepreneur sont exonérés de TVA.

Les petits travaux de jardinage (hors élagage et gros œuvre) sont soumis à la TVA à 20 %
, tout comme les travaux de création et d’entretien.

Un certain nombre de travaux d’amélioration et de transformation sont soumis à un taux de TVA réduit de 5,5 % ou de 10 %,
parmi lesquels les travaux de rénovation de maçonnerie ou de terrassement (terrasse ou dallage) ainsi que l’installation de clôtures qui sont soumis au taux de TVA réduit de 10 %(Notez toutefois que tous les jardiniers-paysagistes ne proposent pas ce genre de prestations, qui seront plutôt de l’ordre de compétences d’une entreprise de travaux ou d’aménagement.)

Les aides financières pour les travaux du paysagiste

Crédit d’impôt travaux de jardinage

En matière de jardinage, un certain nombre de travaux ouvrent droit à défiscalisation : « Les travaux d’entretien courant des jardins de particuliers à leur domicile. Les travaux comprennent la taille des haies et des arbres, y compris les travaux de débroussaillage, à l’exclusion des travaux forestiers tels que définis à l’article L 722-3 du Code rural ».

Le crédit d’impôt travaux de jardinage s’applique aussi bien aux travaux effectués dans la résidence principale que secondaire.

Votre jardinier professionnel devra vous remettre une attestation fiscale, mentionnant :

  • le nom et l’adresse de l’organisme déclaré
  • son numéro d’identification
  • le numéro et la date de délivrance de la déclaration
    le nom et l’adresse de la personne ayant bénéficié du service
  • un récapitulatif des interventions effectuées (nom et numéro d’identification de l’intervenant, date et durée de l’intervention)
  • le montant payé

Seules les factures payées par carte de paiement, prélèvement, virement, titre universel ou interbancaire de paiement, chèque, Chèque emploi service universel (CESU) peuvent être pris en compte pour l’avantage fiscal : un crédit d’impôt à hauteur de 50 % du montant des travaux, à condition que l’entreprise ait l’agrément « services à la personne » et dans un plafond de dépenses annuelles par foyer fiscal de 5 000 €.

Quel est le prix d'un entretien de jardin par un paysagiste ?

Prix entretien jardin paysagiste sur la base d’un contrat annuel  : 

  • 100 m² à 500 m² : 400 € à 650 €
  • 500 m² à 750 m² : 650 € à 800 €
  • 750 m² à 1000 m²: 800 € à 1 000 €
  • 1 000 m² et plus : 1 000 € à 1500 €

Quel est le tarif horaire d'un jardinier-paysagiste ?

Selon les spécialités et la région, le tarif horaire d'un jardinier paysagiste va de 20 à 40 € de l'heure.

Comment embaucher un jardinier-paysagiste comme salarié ?

Cliquez sur le lien ci après : embaucher un jardinier à domicile payé en CESU

Donnez-nous votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. 

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}