Comment tailler le sapin ? Guide complet (2021)

Découvrez sur cette page le bon moment pour tailler un sapin, les gestes à connaître pour prendre soin de votre sapin ou épicéa, s'il est possible de tailler le sapin et comment replanter le sapin en pot et avoir un arbre en bonne santé, dans votre jardin.

sapin taille adulte

Sapin : fiche de présentation

Le sapin fait partie de la grande famille des conifères (ou résineux).

C’est un arbre à aiguilles caractéristique des forêts de l’hémisphère nord.

On cultive le sapin essentiellement pour son bois, qui sert en menuiserie et en papeterie. Mais lorsqu’ils sont jeunes, les sapins sont très prisés à la période de Noël, et finissent parfois replantés dans nos jardins.

Les particuliers qui souhaitent donner un aspect « montagnard » ou « forestier » à leur terrain trouveront dans le sapin l’arbre idéal pour créer cette ambiance hivernale.

On compte une cinquantaine d’espèces de sapins (abies). Le dénominateur commun de tous ces sapins est qu’ils se plaisent en altitude (et pas nécessairement au froid). Les plus grands sapins peuvent dépasser 70 mètres et vivre plus de 400 ans.

Les sapins ont tous en commun un port naturel conique (pyramidal) et qui s’élève en hauteur au fil des ans, un tronc droit, avec une cime qui devient de plus en plus étroite avec l’altitude et à mesure qu’il se rapproche des régions nordiques.

tailler un sapin
Le saviez-vous ?

C’est du sapin qu’on extrait l’essence de térébenthine, utilisée en peinture et en ébénisterie.

Le sapin dans nos jardins

planter sapin

On trouve encore assez peu de sapins « de jardin » (la résine, les aiguilles qui tombent, la lenteur de la pousse…) et la plupart de ceux-ci sont souvent des sapins de Noël achetés en pot et remis en terre dans les terrains des particuliers.

Ce que l’on confond souvent avec sapins, et que l’on retrouve plus fréquemment, ce sont des épicéas.

Il existe cependant des variétés sapin d’ornement, prisées pour la couleur de leurs aiguilles et leur feuillage persistant, qui donne du vert au jardin toute l’année, ainsi que de la structure, avec cette forme pyramidale, élancée et qui ne demande aucun entretien.

L’hiver, si vous avez de la chance d’avoir de la neige, vous serez fatalement émerveillé par la jolie silhouette d’un sapin enneigé, sur les branches duquel la neige reste longtemps.

Selon que vous aimiez l’aspect forêt de sapins ou arbre élégant et isolé, vous pourrez opter pour une plantation solitaire ou en bosquet (attention, avec le temps, le sapin prendra beaucoup de place en largeur !)

Pour un effet forêt nordique pleine de couleurs, associez le sapin au bouleau, au hêtre ou à l’érable.

Attention : le sapin n’apprécie pas trop la proximité de plantes vivaces à ses pieds…

Les espèces de sapins

tailler sapin
  • Sapin de Nordmann (abies nordmanniana)
    C’est le seul sapin que l’o retrouve comme arbre de Noël, et qui concurrence l’épicéa dans cette fonction. Ses aiguilles résistent mieux au chauffage que celles des autres sapins.

    Le Nordmann pousse entre 400 et 2 000 m d’altitude, ou il peut atteindre jusqu’à 50 m. On l’utilise beaucoup en reboisement.
  • Épicéa (picea abies), le « faux sapin » ou « sapinette »
    L’arbre de Noël par excellence, on le confond presque toujours avec le sapin !
    Il pousse jusqu’à 2 000 m d’altitude et atteint 50 m. Son bois et sa résine sont très parfumés.
  • Sapin du Colorado (abies concolor)
    L’un des plus beaux en raison de ses branches très régulières et de ses aiguilles grises très bleutées. Il mesurera 20 mètres au maximum.
  • Sapin noble (abies procera ou abies nobilis)
    Son port est plus étroit que celui des autres sapins. Au fur et à mesure que les branches sont hautes, elles ont tendance à se verticaliser. Ses aiguilles sont fournies et vert bleuté. Il est beaucoup apprécié pour ses chatons rouges très décoratifs au printemps.
  • Sapin baumier (abies balsamea)
    Un petit sapin aux aiguilles courtes et vert bleu, qui pousse dense et en port légèrement rond, qui convient bien aux petits jardins.
  • Sapin bleu du Colorado (picea pungens Koster) 
    Ce sapin est en fait… un épicéa ! C’est un petit arbre au feuillage bleu argenté qui se démarque bien seul au milieu d’un jardin montagnard.
Le saviez-vous ?

Le "sapin" Douglas que l’on trouve à Noël n’est pas un sapin, mais un pseudotsuga !

Sapin ou épicéa ? Savoir les distinguer

Il est facile de confondre sapin et épicéa.

Voici quelques critères pour bien faire la différence entre le sapin et l’épicéa.

Sapin
Genre abies

tailler le sapin

Cônes bleus et montants du sapin

Épicéa
Genre picea

tailler epicea

Cônes bruns et tombants de l'épicéa

Branches

Branches droites, arquées seulement en cime d’arbre

Branches courbes

Aiguilles

Aiguilles souples, plates et disposées en brosse dense, pouvant mesurer jusqu’à 3 cm

Aiguilles raides, quadrangulaires, disposées en spirale, plus courtes

Cône

Les cônes poussent vers le haut

Cônes compacts et bleus, en bout de branche

Les cônes poussent vers le bas
Cônes oblongs de couleur rouge jaune

Altitude

Arbre de moyenne altitude

Arbre de régions fraîches et montagneuses

Tronc

Tronc à écorce épaisse et écailleuse

Tronc roux et sombre

Presque jamais utilisé comme arbre de Noël (seulement abies nobilis ou abies nordmannia)

L’arbre de Noël traditionnel

Bois

Bois utilisé en charpente, menuiserie, parqueterie et papeterie

Bois utilisé en charpente

Astuce : si vraiment vous n’arrivez pas à faire la différence entre les 2 espèces, voici une astuce facile : les aiguilles du sapin ont deux traces blanches parallèles (« traces de ski ») sur leur face intérieure.

conseils pour entretenir et soigner votre sapin

  • Semis

  • Plantation

  • Multiplication

  • Arrosage

  • Fertilisation

  • Traitements et soins

Traitements et soins

Le sapin, s’il est planté dans une région où le sol et le climat lui conviennent, est un arbre très résistant. Évidemment, il ne craint pas le gel (une fois qu’il est adulte !)

C’est un arbre rarement attaqué par les parasites, du fait de ses aiguilles e de sa sève protectrice, mais certaines maladies peuvent apparaître (rouille, phytophthora, pourridié…), par contamination inter espèces essentiellement.

Pour éviter les maladies du sapin :

  • Veillez à bien drainer le sol à la plantation.
  • Choisissez une zone du jardin bien ventilée.
  • Désinfectez votre sécateur.
  • Assurez-vous qu’aucun fil de fer ou attache pour tuteur ne blesse l’écorce du sapin.
  • Au moindre signe de fragilité, arrosez le sapin au pied avec une décoction de prêle, par temps chaud et humide.
  • Si un jeune plant est malade, arrachez-le et brûlez-le. Ne replantez pas de conifère au même endroit.
  • Contre les araignées rouges, bassinez les aiguilles avec une décoction de pyrèthre naturel par temps chaud et sec.

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Comment replanter votre sapin de Noël en pot ?

replanter sapin


À L’intérieur, en pot et dans une pièce chauffée, un sapin souffrira de sécheresse et ses aiguilles seront sans doute tombées en partie : cela ne veut pas dire qu’il est mort, mais qu’il a besoin de retrouver le grand air ! Malheureusement si lorsque vous secouez le sapin toutes les aiguilles tombent, c’est bien le signe que votre sapin a succombé.

Le sapin de Noël en pot (épicéa ou Nordmann), peut être replanté en pleine terre. Une seule condition : que la flèche du sapin (la tige centrale en haut de la cime) n’ait pas été coupée ou abîmée !

Pour replanter votre sapin de Noël en pleine terre, attendez le retour d’un temps un peu plus doux et continuez à l’arroser, en faisant la transition dans une pièce lumineuse, mais moins chauffée si possible, voire dehors, mais à l’abri du gel et du vent.

Au besoin, recouvrez-le d’un voile d’hivernage.

Épicéa toxique

Les aiguilles d’épicéa sont toxiques pour les organismes aquatiques.

L’eau de pluie qui ruisselle et termine dans un ruisseau récupère une partie de leur acidité : 8 à 12 grammes d’aiguilles d’épicéa par litre d’eau suffisent pour tuer des petits poissons d’une dizaine de centimètres en moins de 24 heures !


Ne plantez donc pas votre épicéa près d’un bassin !

Guide de taille du sapin

Un sapin ne se taille pas. C’est aussi simple que ça.

Inutile donc de chercher comment tailler un sapin bleu, comment tailler un épicéa, comment comment tailler un sapin en nuage ou faire une taille sapin bonsaï, tailler une haie de sapin ou encore s’il est possible d’avoir un sapin taillé en boule.

Un sapin hauteur adulte a une silhouette unique, typique, et absolument inaltérable. Élaguer un sapin reviendrait à commettre l’irréparable.

Dans le pire des cas, la taille d’un sapin ou la taille d’un épicéa va se résumer à :

  • supprimer les branches cassées par le vent ou accidentellement
  • tailler « dans le vert » sans jamais  toucher le bois, pour espérer une chance que les bourgeons se développent de nouveau

Si vous n’avez pas une excellente raison de toucher à votre sapin ou votre épicéa : ne le faites surtout pas !

Vous pouvez cependant vouloir relever la base du houppier, en coupant les branches les plus basses (qui ne repousseront pas, car le sapin ne produit pas de rejets sur le vieux bois).

Exemple pourquoi il ne faut pas tailler le sapin 

tailler sapin haut

Le résultat catastrophique d'un sapin écimé

On ne peut pas réduire un sapin en hauteur sans, par définition, amputer sa flèche. Réduire un sapin en hauteur (écimer) est une opération radicale, qui va rendre difforme votre arbre.

Or les sapins ne repercent pas sur les bois dépourvus d’aiguilles : tailler leur flèche entraînera inévitablement leur pourriture à plus ou moins long terme.

Les branches horizontales qui subitement se retrouvent en hauteur vont naturellement se redresser et faire une tête multiple : le chaos esthétique !

Les branches que vous taillerez dans le vert (en bout de branche) ne repousseront jamais aussi drues et aussi longues que leurs voisines.

Tailler un sapin ne doit être fait que si le sapin est devenu trop gros et dangereux : dans ce cas seulement, il faudra faire appel à un élagueur pour écimer un sapin et alléger son houppier pour réduire les dégâts sur la forme naturelle de l’arbre.

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Les outils pour tailler le sapin

  • Sécateur
  • Scie manuelle ou à chaîne
  • Pommade de cicatrisation
  • Savon noir pour nettoyer la sève sur vos outils

Quand et comment tailler le sapin ?

La période taille sapin la moins défavorable, sera au moment où l’arbre est dans un état végétatif ralenti, à savoir entre la fin de l'automne et la fin de l'hiver.

Si vous ne savez pas quelle période pour tailler un sapin choisir, optez toujours pour l’hiver (hors gel et hors pluie) pour intervenir en taille de restauration.

    Prix d’une taille de sapin par un jardinier

    Le prix pour tailler un sapin par un jardinier correspond à 2 cas de figure.

    1. soit vous devez écimer un sapin dangereux et réduire son volume
    2. soit vous devez malheureusement l’abattre

    Comment bien tailler un sapin de Noël pour qu’il dure ?

    Peut-on couper les branches d’un sapin de Noël ?
    Couper la pointe du sapin de Noël le tuera, a fortiori s’il fait plus de 50 cm de hauteur.

    Tailler un sapin de Noël en haut, que ce soit taille sapin Nordmann, sapin Noël grande taille ou sapin Noël petite taille empêchera de le replanter en pleine terre, car c’est par la tige centrale que le sapin s’élève ver le ciel.

    Vous pouvez en revanche, tant que votre sapin fait moins de 1 m, tailler légèrement quelques branches gênantes aux extrémités.

    Quels sont les gestes importants pour protéger vos sapins contre les incendies ?

    La sève de sapin est extrêmement inflammable. En quelques minutes, un sapin qui prend feu se transformera en véritable torche géante. L’incendie est assuré.

    Vous devez donc impérativement faire preuve de prudence pour que votre sapin de Noël ne s’enflamme pas :

    • Vérifiez que la motte du sapin reste bien humide : arrosez l’arbre régulièrement
    • Installez-le loin de touche source de chaleur et tout objet combustible : radiateur, poêle, bougies...
    • Ne le décorez jamais avec des bougies ou « cierges magiques »
    • Évitez la neige en spray de flocage (une couche de produit inflammable supplémentaire)
    • Ne laissez jamais une guirlande électrique branchée sans surveillance

    Donnez-nous votre avis

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. 

    {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}