Créer et aménager un jardin méditerranéen : guide complet (2021)

Le climat et la végétation méditerranéenne sont l’un des plus beaux patrimoines naturels de l’Europe.

Le jardin méditerranéen évoque la chaleur du soleil, le mistral, mais aussi l’Orient toute proche et l'hisoire de la civilisation antique

La Méditerranée est un bijou, et le jardin méditerranéen son écrin.

Doux comme son climat, ses fruitiers sont des promesses : citrons, oranges, figues, melons, olives

Ce sont les bacchanales que le jardin méditerranéen célèbre, le farniente d’une sieste sous les platanes ou les pins au loin qui dansent dans le vent. Et des champs de lavande, à perte de vue.

Peut-on pour autant créer un jardin méditerranéen partout ? Quelles sont les précautions à prendre avant de créer et aménager un jardin méditerranéen ?

exemple de jardin mediterraneen

Définition du jardin méditerranéen

Le Jardin du sud abrite des plantes aussi généreuses que résistantes à la chaleur et à la sécheresse.

Des fleurs, des fruits, des parfums, le chant des cigales, tout dans le jardin de Méditerranée évoque l’été, la sieste et le plaisir.

Côte d’Azur, côte amalfitaine, calanques, rivages de l’Afrique du Nord, îles lointaines : toutes ont leur propre version du jardin méditerranéen.

La haie de jardin méditerranéen se fait fleurie de lauriers roses et de bougainvilliers.

Des poteries en terre évoquent l’Antiquité, époque où l’Empire romain rayonnait sur toute la Méditerranée.

Le jardin méditerranéen moderne nous apprend à vivre avec les saisons, à prendre le temps, à ne pas brusquer la nature, à profiter des gourmandises millénaires en respectant l’écologie, à prendre soin de nous en prenant soin de lui.

Et c’est peut-être là le vrai secret du «régime méditerranéen» et autre régime crétois » : prendre soin de notre jardin !

Les éléments du jardin méditerranéen

Que vous soyez en Provence ou au nord de l’Égypte, le jardin méditerranéen ne sera pas tout à fait le même.

Plus oriental par ci, plus sauvage et rustique par là… Mais dans tous les cas ce sera un jardin sec, de plantes adaptées aux sols difficiles, au soleil brûlant, au vent marin et au manque d’eau.

Ces plantes et arbres qui survivent dans ces conditions depuis des millénaires n’ont pas besoin de nous pour en prendre soin.

Généralement le jardin méditerranéen n’apprécie ni la taille, ni l’arrosage, ni trop de sophistication.

L’élément central du jardin méditerranéen est le soleil. Des végétaux adaptés, des éléments de jardin qui cherchent à créer de l’ombrage, des coins repos, des célébrations des fruitiers, de la vigne, et des fleurs aux mille parfums et couleurs.

Les fontaines et bassins sembleraient un peu anachroniques dans le jardin méditerranéen. Toutefois on peut avoir envie d’y évoquer la mer Méditerranée. Et là c’est de l’eau salée qu’il nous faudra, pourquoi pas dans un bassin adapté. Ou un petit gargouillis de fontaine, discrète.

La mer peut également être évoquée par des objets qui rappellent cet univers nautique : filets de pêche, cordes, voilages, coquillages…

Le vent est une autre caractéristique du jardin méditerranéen : girouettes, moulins, carillons de jardin…

La pierre et le minéral ont également leur rôle à jouer.

Les parfums sont omniprésents : jasmin, lavande, laurier, thym…

Les fleurs multicolores également.

Le bois est possible, mais il faudra du pin, ou du bois d’olivier, pas d'espèces trop exotiques ni trop forestières.

Pensez plutôt à de la terre cuite ou des bois peints en bleu méditerranéen.

La chaux blanche trouvera naturellement sa place, que ce soit pour la peinture des murets ou des mobiliers et de la déco.

Tout le monde n’a pas une amphore romaine historique sous la main mais le jardin antique méditerranéen devra être ponctué de notes antiques : terre cuite, mosaïques, sculptures… Vous pouvez également donner un accent oriental à votre jardin méditerranéen avec des faïences marocaines et des lampes en fer forgé.

caracteristique jardin mediterraneen

Le jardin méditerranéen : où et pour qui ?

Peut-on faire un jardin méditerranéen dans le nord ?

Il va de soi que plus on remonte vers le nord et le froid, plus on sera tenté d’avoir un jardin qui évoque le sud et la chaleur ! C’est le paradoxe du jardinier.

Rien ne vous empêche de faire un jardin méditerranéen dans le nord, à condition d’avoir un sol sec, bien drainé et un terrain protégé des vents froids, idéalement exposé au sud. Il faut du soleil, pas de miracle : les plantes de Méditerranée veulent de la lumière et de la chaleur.

Petite astuce : le paillage minéral (ardoise, graviers, argile…) permet d’emmagasiner un maximum de chaleur la journée pour la restituer la nuit.

Il faudra en revanche choisir des végétaux résistants, comme la lavande, le mimosa, le yucca, les sedums et les palmiers qui résistent à -15 (Trachycarpus Fortunei). Vous pourrez éventuellement les protéger sous un voile d’hivernage, même en pleine terre. Ne vous attendez toutefois pas à une croissance aussi rapide que dans le sud : il ne faut pas demander l’impossible au climat.

Vous pourrez également avoir des plantes plus fragiles, mais en pot. Vous devrez les rentrer sous serre en hiver.

Si votre sol n’est pas suffisamment drainant, ajoutez-y du sable ou des graviers : les plantes méditerranéennes font mauvais ménage avec les sols humifères.

Pour apporter du soleil dans votre jardin méditerranéen du nord, n’hésitez pas à peindre la façade des murets de jardin en blanc à la chaux, comme les villages grecs et à apporter des éléments de décoration.

Un jardin méditerranéen en pente

jardin mediterraneen antique

La pente est idéale pour un jardin méditerranéen ! Songez que ces derniers sont nombreux sur les pentes des vignobles, des falaises corses, ou de l’arrière-pays provençal. 

Le gros avantage de la pente est que l’eau n’y stagnera pas. Surtout si vous évitez de planter en bas de pente.

Vous pourrez même organiser des petits murs de pierres sèches, à la façon des jardins en terrasse. Les sedums les conquerront sans problème.

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Le jardin méditerranéen sans arrosage

L’idée du jardin méditerranéen est par définition celle d’un jardin non humifère : pas besoin, ou peu besoin, d’arroser. C’est un jardin écologique par économie d’eau : les végétaux se sont habitués à la sécheresse.

Le sol très drainant ne retiendra pas bien l’eau de toute façon.

Les graviers ou écorces au sol retiendront l’humidité nécessaire, pas plus.

Si vous avez des fruitiers, comme des agrumes, des figuiers ou des oliviers, un système goutte à goutte fera l’affaire.
Un pin parasol apportera de l’ombrage pour ne pas trop dessécher votre jardin en été pendant la canicule.

Pensez également aux plantes des régions désertiques, comme les cactées et l’agave.

Avantages et inconvénients du jardin méditerranéen

  • Peu d’arrosage
  • Production de fruitiers
  • Végétaux résistants au vent et à la sécheresse
  • Plantes colorées et parfumées
  • Plantes médicinales et aromatiques à profusion
  • Ambiance reposante et relaxante
  • Synonyme d’évasion et de douceur
  • Entretien limité
  • Sans prétention
  • Croissance lente
  • Maigre récolte d’agrumes ou d’olives dans les climats non adaptés
  • Sol strictement non humifère
  • Palmiers victimes de parasites
  • Beaucoup d’espèces caduques
  • Attention à la neige !
  • Orientation du terrain nécessairement au sud
  • Certaines plantes à hiverner

Jardin méditerranéen : quelles plantes choisir ?

Achillée
Agapanthe
Agave
Aloe
Arbousier
Artemisia arborescens
Aubergine
Betterave
Bougainvillier
Chêne (vert, liège, blanc)
Cistes
Citronnier
Clématite
Cyprès de Provence
Figuier
Gazon Zoysia tenuifolia

Gazonias
Grenadier
Haricot coco
Hibiscus
Jasmin
Laitue sucrine
Lantanas
Laurier rose
Lavande
Melon
Micocoulier
Mimosa
Myrte
Olivier
Oranger
Origan

Palmier
Passiflore
Phlomis purpurea
Piment
Pin Parasol
Platane
Poivron
Romarin
Rose tremiere
Santoline
Sarriette
Sauge
Sedum
Tétragone
Thym
Tomate
Yucca…

Les accessoires du jardin méditerranéen

jardin mediterranee
  • Du paillage minéral, pour retenir l’humidité nocturne et la restituer. Et pour renforcer l’aspect minéral et caillouteux.
  • Allées de gravillons : pas de pelouse dans le jardin méditerranéen. Une haie de graviers blancs, ou mieux, de pierres de rocaille naturelle.
  • Murets en pierres sèches : indispensables et très difficile à construire si on n’est pas maçon.
    Un savoir-faire précieux qui se retrouve petit à petit. Vos murets hébergeront des sedums et des plantes couvrantes. Et on vous le souhaite, des lézards et hérissons. 
  • Dallages et mosaïques, au sol ou au mur : pour évoquer la civilisation antique de la méditerranée, la mosaïque se fait murale ou au sol.
  • Salon de jardin sous pergola : ce sera votre coin repas ombragé soit pas une vigne vierge, soit par une tonnelle en toile ou en bois, qui filtrera les rayons parfois accablants du soleil. N’hésitez pas à installer sous cette pergola des tapis d’extérieur, type kilims.
  • Parterres de plantes non fleuries : pas de gazon mais pourquoi pas des sedums en parterre.
  • Allée de cyprès : inspirée des jardins italiens, une allée avec une double rangée de pins ou de cyprès, pour souligner les mouvements du vent.
  • Poteries « antiques » et objets en terre cuite : toujours pour rappeler le jardin méditerranéen antique. Ne tombez pas dans le néo-classique, des poteries rustiques type amphore iront très bien.
  • Des couleurs claires : blanc, bleu ciel…
  • Pas de bois sombres ou exotiques : du pin, pour la lumière et pour ne pas risquer d’absorber trop la chaleur.

Inspirez-vous : jardins méditerranéens célèbres

Pour trouver un exemple de jardin méditerranéen et vous constituer un guide photo de jardin méditerranéen, inspirez-vous de ces quelques perles :

Comment créer un jardin méditerranéen, étape par étape

  1. Analysez votre sol et assurez-vous qu’il soit assez sec.
  2. Amendez-le au besoin avec du sable ou de la pouzzolane.
  3. Ajoutez de la rocaille, en pierres naturelles, allées et paillage.
  4. Dessinez quelques murets.
  5. Plantez les espèces qui supporteront l’hiver en pleine terre.
  6. Plantez en pot des espèces à rentrer sous serre avec le froid. Vous pouvez les poser sur des pots à roulette ou prévoir des emplacements creusés dans lesquels vous pourrez insérer et sortir les pots.
  7. Plantez vos parterres de sedums ou de plantes basses.
  8. Installez le goutte-à-goutte si nécessaire, ou le drainage au besoin.
  9. Décorez.
plantes jardin mediterraneen

Prix de la réalisation d’un jardin méditerranéen

L’avantage du jardin méditerranéen, c’est que vous économiserez sur l’arrosage !

En revanche, surtout si vous n’êtes pas dans une région douce, il vous faudra une serre d’hivernage pour rentrer vos plants fragiles les mois d’hiver. Une serre vous coûtera entre 100 et 500 €, pour une serre de petite taille.

Pour réaliser un muret en pierres sèches, un maçon spécialisé vous demandera entre 200 et 420 € le mètre linéaire (avec pose).

Vous trouverez facilement de poteries et des éléments de décoration nautiques, un peu partout, à des prix très raisonnables.

À vrai dire ce sont les végétaux eux-mêmes qui pourront impacter le plus le tarif d’un jardin antique méditerranéen. Un olivier adulte de 2 m coûtera un minimum de 300 €. Selon son âge le prix peut se chiffrer en milliers d’euros.

Pour le paillage minéral, le moins cher sera la pouzzolane, à moins de 5 € le sac de 18 litres.

Est-il possible de créer un jardin méditerranéen en intérieur ?

Oui, si vous n’êtes pas trop exigeant sur la variété d’espèces.

N’espérez pas que vos oliviers et orangers produisent d’abondantes récoltes en les gardant à l’intérieur. Sous serre vous aurez de meilleures chances.

De nombreuses plantes méditerranéennes se plaisent en pot, donc à proximité d’une source de lumière naturelle cela ne devrait pas poser de problème.

Bibliographie : quels livres pour créer des jardins méditerranéens ?

Manifeste pour les jardins méditerranéens, de Louisa Jones

Jardiner en terrain sec, de Serge Schall

Créer un jardin de style méditerranéen sans arrosage, de Jean-Jacques Derboux et Béatrice Pichon

Jean Mus : Jardins méditerranéens contemporains, de Dane Macdowell et Philippe Perdereau

Plantes du sud, de Serge Schall

Votre Jardin Méditerranéen de Galas J./Christ

Le Jardinier de Provence et des régions méditerranéennes, de rnaud Maurières, Jean-Marie Rey

Culture et Paysage : Le jardin méditerranéen de Ferdinand Bac , de Agnès Du Vachat