Construire et aménager un bassin de jardin : guide complet

Le bassin de jardin, qu’il contienne des poissons, des plantes ou simplement une fontaine, est devenu un incontournable de l’aménagement du jardin.

Accessoire déco, élément de zénitude apporté au jardin ou touche de fraîcheur, le bassin au jardin est un véritable plus !

Découvrez dans ce guide complet du bassin de jardin comment construire un bassin, les matériaux, l’emplacement idéal, des idées de décoration et d’aménagement de bassin et nos conseils pour profiter au maximum de votre jardin aquatique !

exemple de bassin de jardin avec fleur

Présentation du bassin de jardin

point d’eau permanent dans le jardin

Le bassin de jardin est un bassin creusé ou hors-sol, qui peut prendre diverses formes (rond, ovale, carré…), et utiliser divers matériaux (bâche, coque en résine, béton, pierre…)

C’est un point d’eau permanent dans le jardin, qui a été aménagé de manière artificielle dans les terrains qui n’ont pas de marre ou d’étang naturel.

Par définition, un bassin est plus petit qu’une piscine : il n’est pas fait pour s’y baigner, mais pour profiter du spectacle esthétique et apaisant de l’eau au jardin.

Un bassin n’est pas un simple point d’eau, comme le serait un puits ou une fontaine, c’est un espace aménagé de manière à tirer la valeur optimale de la présence de l’eau : cascade, petit ruisseau, animaux, plantes aquatiques, décoration, mobilier de jardin à proximité, jeux de lumière…

Généralement c’est l’un des points d’attraction principaux du jardin : on y va pour admirer, se reposer, profiter des « gargouillis » de l’eau pour se détendre…

Le bassin n’a pas à être central et gigantesque comme celui du parc de Versailles et ses féeries aquatiques !

Ce peut être un mini bassin dissimulé derrière un bosquet d’arbres. Peu importe du moment qu’il a cet aspect « bijou » dans le jardin.

Depuis toujours l’eau exerce une attraction naturelle sur le vivant. C’est aussi un élément indispensable à la vie et à la subsistance du jardin.

C’est sur cet aspect un peu magique de l’eau que le bassin joue pour prendre pleinement sa place dans votre aménagement extérieur.

Et pas besoin d’un budget colossal pour en profiter !

Avec un peu d’imagination, tout le monde peut avoir un bassin de jardin pas cher et ô combien appréciable dans son jardin !

Pourquoi construire un bassin de jardin ?

La liste des avantages du bassin de jardin est longue.

Que ceux-ci soient écologiques, environnementaux ou tout simplement pragmatiques, ils sont en constante évolution.

D’ailleurs la plupart des gens qui font installer un bassin dans leur jardin commencent par un mini bassin et finissent avec une piscine naturelle ou une cascade, tant ils prennent goût à ses bienfaits !

Voici la liste des bénéfices les plus évidents du bassin au jardin :

construire un bassin de jardin
  • Pour se relaxer
    Le murmure d’une cascade, le clapotis d’un ruisseau, l’effet zénifiant naturel de l’eau sur tout ce qui respire…
    Nous sommes composés à 70 % d’eau, il n’est pas anormal que cet élément nous apaise, nous rassure et nous ressource !
  • Pour observer
    Les petits animaux et oiseaux qui viennent s’y abreuver, la ronde des poissons koï, la végétation aquatique qui se développe, la danse des lentilles d’eau, l’ouverture des nénuphars…
  • Pour le plaisir des yeux
    Une cascade, un ruisseau dans votre jardin, serpentant à travers les massifs, c’est un effet esthétique et un spectacle assuré toute l’année.
  • Pour renouer avec l’écologie et l’environnement
    Apporter de l’eau au jardin permet de réinviter la nature.
    Le bassin, même micro, va attirer des animaux qui viendront étancher leur soif, et inviter des plantes qui aiment l’humidité.
    Vous avez besoin de ces petits auxiliaires pour vous aider au jardin et vous débarrasser des indésirables.
  • Pour jouer et apprendre
    Un bassin au jardin sera un lieu de formation ludique pour les enfants.
  • Pour la convivialité
  • Pour l’originalité d’une cascade de bassin de jardin.

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

La réglementation sur les bassins de jardins

L’installation d’un bassin de jardin de moins de 5 m² dans votre jardin ne sollicite aucune demande d’autorisation ni déclaration préalable.

Ce qui ne vous dispense pas de respecter le Code de l’urbanisme :

  • Demandez l’autorisation avant de détourner l’eau de la rivière, d’un ruisseau ou d’une source qui serait présente sur votre terrain.
  • En cas de limitation de la consommation de l’eau de ville en période de canicule, respectez les arrêtés locaux.
  • Dans les secteurs sauvegardés, dans un site classé ou en instance de classement, dans les réserves naturelles, dans les espaces ayant vocation à être classés dans le cœur d’un futur parc national, le PLU inclura des conditions particulières, que vous devrez respecter. Rendez-vous en mairie pour consulter ce PLU.

Pour un bassin de jardin avec emprise au sol comprise entre 5 m² et 20 m², la réalisation nécessite une déclaration préalable de travaux

Pour faire un bassin de jardin avec emprise au sol supérieure à 20 m², un permis de construire est obligatoire

La réglementation est différente pour les piscines et bassins de jardin. 

Notamment en termes de sécurité, d’accès, et d’étude des sols préalable.

Les différents types de bassins au jardin

mini bassin pour jardin

Il y a autant de types de bassins de jardin que d’usages.

Il est possible de choisir un type de bassin pour une seule fonction :
  • Bassin de lagunage
  • Bassin de baignade
  • Bassin d’ornement
  • Bassin pour poissons
  • Mini-bassin de jardin

Et sur la base de chaque type de bassin, il est quasiment possible de multiplier à l’infini les usages :

  • Un bassin à poissons avec cascade
  • Un bassin de lagunage avec plantes aquatiques
  • Un mini bassin de terrasse
  • Un bassin de plantes aquatiques avec fontaine
  • Etc.

Une série de critères définiront votre besoin en bassin :

  • L’espace disponible : moins de 1m2, 4 m², 20 m²…
  • Le matériau et la taille : en pierre, en résine, en béton…
  • L’emplacement : isolé ou sous les arbres, ensoleillé ou ombragé, loin ou proche des constructions…
  • L’alimentation en eau : eau de pluie, ou en circuit fermé…
  • L’entretien : avec ou sans filtration, avec ou sans aération…
  • Le budget : de moins de 100 € à plusieurs dizaines de milliers...
Bassin d’ornement

Bassin de lagunage, ou bassin écologique

Un bassin de lagunage, bassin écologique ou encore bassin naturel a une fonction principale : nettoyer l’eau, uniquement grâce à ses plantes filtrantes. 

Il peut s’agir de l’eau de la piscine naturelle qui doit être filtrée, mais aussi de l’assainissement de votre eau sanitaire (en sortie ou complément de micro station d’épuration par exemple).


Le bassin naturel peut aussi être un bassin qui stocke et filtre l’eau de pluie avec laquelle vous arrosez votre jardin.

Sa fonction secondaire est d’abriter et abreuver les petits animaux.

Votre bassin naturel attirera les oiseaux, les grenouilles, les salamandres et les insectes.

C’est la nature qui gère le bassin naturel… mais au prix d’un travail de sélection des plantes filtrantes en amont fait par un bureau d’études spécialisé !

Il faut le planter avec des plantes oxygénantes et dépuratives, filtrantes, sur des lits plus ou moins minéraux et sablonneux.

La conception d’un bassin naturel, si vous n’avez pas une mare ou un plan d’eau naturellement présent, demande un travail de mise en place assez important, pour ne pas avoir à utiliser de produits chimiques et garder une végétation florissante et une eau parfaitement propre.


Bassin de baignade, ou piscine naturelle

bassin naturel

Piscine et bassin ont deux usages tout à fait distincts. Même si le principe est le même : un trou d’eau d’agrément, dans le jardin.

Ce qu’il est possible de faire en revanche est d’adjoindre à une piscine naturelle un bassin de lagunage.

Dans la piscine naturelle vous aurez un bassin de baignade naturelle, sans produits chimiques et une épuration de l’eau (bassin d’épuration ou lagunage) qui est assurée par les plantes et les micro-organismes qui filtrent l’eau.

Cela permet d’intégrer une piscine à un environnement végétal et aquatique. Le bassin de lagunage associé à la piscine naturelle éloigne du vocabulaire ludique et sportif de la piscine traditionnelle pour revenir à une vision plus écologique et respectueuse de l’environnement du bassin d’agrément.

Cela permet de joindre l’utile à l’agréable et de pleinement profiter de votre bassin, jusqu’au bout.

Une baignade naturelle peut être agrémentée d’accessoires tels que cascade, pont en bois, roches naturelles… Seules les plantes et algues filtrantes devront être choisies avec soin pour leurs propriétés épuratives.

Par définition, ce type de bassin de jardin « amélioré » nécessitera beaucoup plus d’espace !


Bassin d’ornement ou bassin d’agrément

bassin d’agrément

Le bassin d’ornement, ou bassin d’agrément, peut aller d’une forme très simple de fontaine de jardin à une forme beaucoup plus sophistiquée de bassin avec cascade et ruisseau, ponts en bois, berges…

De contemporain à « faux naturel » en passant par bassin japonais et bassin renaissance italienne, il existe une multitude de formes au bassin d’ornement.

Un bassin d’ornement est toujours en circuit fermé : une gestion technique importante est donc nécessaire pour le fonctionnement, l’entretien, l’approvisionnement en eau…

Un bassin d’agrément peut contenir des plantes et des poissons, mais ce n’est pas une obligation. Il peut aussi être uniquement minéral.

Le but du bassin d’agrément est d’apporter une esthétique et un attrait supplémentaire à votre jardin.


Bassin de jardin pour poissons

Le bassin pour poissons, bassin à carpes ou bassin koï, n’est rien d’autre qu’un aquarium extérieur grandeur nature !

Les amateurs d’aquariophilie rivalisent d’imagination pour aménager et animer leur bassin à poissons.

Mais n’oubliez pas que ce type de bassin contient des animaux vivants, dont il faut prendre soin.

Un bassin à poisson ne doit jamais être aménagé aux dépens de ses habitants. Par exemple, si l’hiver il fait trop froid, il faudra un aquarium intérieur pour rentrer les poissons. Le contrôle technique et l’entretien d’un bassin koï doit être effectué régulièrement.

De même, on ne peut pas mettre n’importe quelle espèce de poissons dans un bassin de jardin. Les plus courantes sont les carpes koï, le poisson national du Japon. Ce sont les poissons typiques des jardins japonais, très bien adaptés à la vie en bassin (à condition que la taille soit adaptée au nombre de poissons).

Une installation de filtration puissante est nécessaire dans un bassin pour poissons, ainsi qu’une oxygénation de l’eau et un nettoyage régulier. Sans parler de l’évidence : il faut nourrir et soigner les poissons, et les protéger des prédateurs et du froid. 


Mini-bassin de jardin

petit bassin de jardin

Le mini bassin est le petit bassin de jardin de ceux qui n’ont pas la chance d’avoir beaucoup de terrain !

C’est généralement un « bac » décoratif, ou fontaine, qui peut être enterré ou hors-sol, simplement posé sur la terre, un mur ou une table, à l’extérieur.

C’est aussi un bassin qui peut être un bassin de terrasse ou de patio. Voire un bassin intérieur.

La plupart des mini bassins ne sont pas alimentés en eau (il faut l’ajouter manuellement), mais seulement en électricité. Car il faut au minimum les filtrer (sinon l’eau finit par croupir et sentir mauvais) et peut-être les éclairer.

C’est donc un bassin uniquement décoratif et « portable ».

On les trouve prêts à l’emploi, et les bricoleurs peuvent les fabriquer eux-mêmes, dans toute sorte de contenants (lessiveuses en zinc, pots en terre cuite, pierres creusées…)

Vous pouvez créer un mini-bassin sans investir beaucoup d’argent.

Le jardin aquatique

jardin aquatique

Le jardin aquatique, qu’on appelle aussi jardin d’eau, est un style à part entière de jardin. Qui a de très nombreux adeptes dans le monde, des nostalgiques des cours d’Europe aux amateurs de jardins zen.

Un jardin d’eau peut aller du simple bassin aux cascades avec ruisseau, jeux eau et lumière, éléments architecturés et sculptures….

Simple ou sophistiqué, le jardin aquatique est un jardin principalement construit autour d’un système de bassins isolés ou communicants entre eux par des réseaux enterrés ou en surface (petites rivières et mini aqueducs).

Il y pousse des plantes aquatiques et parfois y évoluent des poissons et de la faune (tortues, flamands roses…)


Ils peuvent avoir une fonction d’épuration de l’eau, mais ça n’est pas leur principal intérêt.

Versailles, le Taj Mahal, les jardins suspendus de Babylone… Tous sont des jardins aquatiques.

Depuis quelques années est apparu dans de nombreux écoquartiers le jardin pluvial : une noue à la sortie d’une gouttière, suivie d’une terrasse végétalisée recevant ces eaux pluviales soit pour filtration avant infiltration, soit tout simplement pour arrosage.

Le jardin zen


Dans l’art du jardin japonais, l’aménagement du bassin de jardin répond à quelques règles assez strictes :


  • l’illusion que l’eau jaillit d’une source naturelle
  • des rochers
  • une fontaine en bambou
  • une forme la plus naturelle possible
  • des volumes et proportions à respecter
  • un pont en bois
  • des poissons koï, ryukin ou oranda
  • des lanternes japonaises

Bien choisir son bassin de jardin

Bassin creusé ou bassin hors-sol ?

bassin hors-sol

Bassin de jardin creusé

Enterrer un bassin permet une grande diversité de formes et de tailles.

Il ne peut se construire qu’en dehors de la période hivernale, lorsque la terre est facile à terrasser.

Plus le bassin enterré est de grande taille plus la pression due au volume de l’eau sera soumise à des phénomènes géologiques de pression et de rétractation.

Si vous devez faire un grand bassin enterré, nous vous conseillons de faire appel aux services d’un spécialiste et de faire une étude des sols.

Suppose de n’avoir aucun autre équipement enterré.

Peut être maçonné ou bassin de jardin préformé.

On peut également construire soi-même un bassin enterré à l’aide d’un simple lit de sable et de quelques liners ou bâches.

Offre davantage de liberté de création et de volume.

Idéal pour varier les profondeurs, donc les espèces.

Bassin de jardin hors-sol

Le bassin hors-sol est idéal pour les aménagements de balcons ou terrasses, et pour les sols à la typographie ou à la nature difficiles (argile, sable…)

Le choix des formes est matériaux sera un peu plus limité.

On trouve de nombreux bassins hors-sol thermoformés ou en kit, mais vous pouvez également le faire maçonner (il sera semi-enterré).

Le bassin à poser s’installe beaucoup plus facilement, cependant la profondeur est limitée.

D’un point de vue technique pour l’entretien : il est beaucoup plus facile de repérer une fuite ou fissure et de la réparer sur un bassin hors-sol.

Bassin avec ou sans poissons ?

bassin à poissons

Poissons, canards, flamands roses, tortues ou salamandres, avec l’introduction de faune dans votre bassin de jardin vient la responsabilité de prendre soin de ces animaux.

Par exemple, pour des poissons, la profondeur minimale d’un bassin à carpes koï est de 1 m à 1 m 50 selon les espèces.

Des canards devront avoir un abri et une plage. Des salamandres un terrarium pour l’hiver. Etc.


Bassin en kit préfabriqué ou bassin maçonné ?

bassin maçonné

Le bassin en kit préfabriqué, ou en coque préformée est prêt à l’emploi et souvent livré avec la filtration, l’éclairage, etc.

Son étanchéité est assurée par le matériau de construction.

Pour l’installer, il suffit de creuser un trou qui respecte sa forme, ou simplement de le poser sur le sol.

De son côté, le bassin de jardin à maçonner ou à fabriquer soi-même, que ce soit en bois, en métal ou en béton, permet plus de latitude créative : forme, volume, hauteur…

Évidemment
construire un bassin en béton sera plus complexe.

Quelles taille et forme donner à mon bassin ?

La profondeur minimale d’un bassin à poissons est de 100-150 cm.

Pour les plantes, il faudra adapter les variétés à la profondeur, certaines flottent (nénuphars, lentilles d’eau…), d’autres ont besoin d’être enracinées à plus de 1 mètre 50 de la surface ! Mais il existe aussi des paniers, flottants ou lestés, pour aménager vos plantations aquatiques.

En termes de réchauffement de l’eau, la taille de votre bassin de jardin aura son importance : plus il est petit, mois il contient de volume d’eau, donc plus il se réchauffera vote au soleil.

Ce qui a son importance pour le bien être végétal et animal.

Enfin, n’importe quel bassin en circuit fermé a besoin de filtration (attention aux algues et aux bactéries) : plus la taille du bassin sera grande, plus il vous faudra un système de filtration puissant (et coûteux en électricité et cartouches filtrantes).

La forme des bassins de jardin, si on les fabrique soi-même, est complètement laissée à votre liberté de choix : géométrique, en carré, rectangle, triangle ou en octogone… ou naturelle en rond, réniforme, serpentine…

Vous aurez simplement moins de choix avec les bassins en kit.

Évitez de construire trop d’angles dans votre bassin (un bassin en étoile est fortement déconseillé) : les angles se fissureront plus rapidement et s’encrasseront tout aussi vite.

Enfin, ne cherchez pas à construire un petit bassin de jardin avec cascade : par définition, la cascade suppose un bassin de taille XXL ! Est-ce que vous plongeriez dans un verre d’eau ?...

La règle 1/3-2/3


Si vous plantez des végétaux aquatiques dans votre bassin de jardin, assurez-vous toujours avoir une proportion minimale de 2/3 de volume d’eau pour 1/3 de volume de végétaux.

Quels sont les matériaux de bassin de jardin ?

Bassin à parois souples

bassin en bâche

La bâche bassin de jardin (ou liner pour bassin de jardin) permet d’installer facilement son bassin de jardin.

Il suffit de protéger le dessous de la bâche avec du film géotextile et un lit de sable.
Il existe 3 matériaux type « bâche pour bassin de jardin » : le PVC, l'EPDM et le PONDTEX.

Sachez que la durée de vie du PVC est de 10 ans environ.


Bassin en bois

bassin en bois

Il est impossible de faire un bassin 100 % bois, à moins de n’utiliser que des bois thermoformés et imputrescibles, qui vous coûteront une petite fortune !
En revanche vous pouvez très bien habiller votre bassin hors-sol en coque de résine avec un bardage de bois !


Bassin en métal

bassin en métal

Dans les gammes de mobilier de jardin contemporain, on trouve de plus en plus de bassins verre et acier.

Notamment pour construire un bassin de poisson hors-sol et voir les poissons nager au-dessus de la surface !

Effet garanti.


Bassin en béton

bassin en béton

Le bassin de jardin en béton se fabrique en coulant du béton.
Il faut préalablement réaliser un terrassement.

Quelques connaissances seront nécessaires pour assurer d’avoir un béton étanche sans risque de fissures engendrées notamment par la pression de la terre ou les racines des arbres.


Bassin en résine

bassin de jardin préformé

Les bassins préformés (coques de bassin) sont multicouches, généralement avec de la fibre de verre, un béton spécial renforcé, et un caoutchouc ou résine polyester traité spécialement pour accueillir de l’eau.

Plantes pour bassin de jardin

plante pour bassin de jardin

Lorsque vous penserez «  plante pour bassin de jardin » : pensez aux différents niveaux : le fond du bassin, les plantes flottantes, les plantes de surface, les plantes de berge et les plantes autour du bassin.

Inspirez-vous des paysages naturels pour planter vos différents niveaux.

Acorus
Bonsaï
Élodée du Canada
Pondoterie
Fougères
Herbe à coton
Hortensias
Iris des marais
Fritillaire pintade
Iris du Japon ou iris frangé
Jacinthe d’eau 

Jonc fleuri
Houttuynia chameleon
Lentilles d’eau
Lysichitoon
Trolle
Lobelia
Épilobe
Filipendule
Aponogeton
Myosotis aquatique
Nénuphars

Nymphéa
Osier
Papyrus
Populage des marais
Queue de lézard
Roseaux
Royale verdure
Saule crevette
Saules
Trèfle d’eau

Poissons pour bassin de jardin

bassin à poisson

Carpes koïs
Gardon rouge
Gambusie
Ide mélanote
Komis 
Mangeur d’algue

Perche-soleil
Poissons rouges
Shubunkins
Tanche rouge
Tête de boule

Accessoires pour bassin de jardin

  • Bactéries aquatiques
  • Pompe de fontaine, solaire ou électrique, pour les jets d’eau
  • Brosse à bassin, pour en nettoyer les parois
  • Filet de bassin anti hérons, pour protéger vos boissons de ce redoutable pêcheur !
  • Éclairage de bassin et éclairage sous l’eau
  • Nourriture et cachettes pour poissons de bassin
  • Lampe UV, pour tuer de nombreux organismes nocifs comme les algues grâce à la lumière ultraviolette
  • Bonde de fond et robinet d’évacuation de l’eau
  • Pompe de bassin, pour l’oxygénation de l’eau
  • Filtre pour bassin, UV, charbon, mécanique, il en existe de tous types. La filtration évite d’avoir trop de turbidité dans l’eau ainsi que la formation d’algues
  • Épuisette, pour nettoyer
  • Skimmer ou aspirateur de bassin
  • Paniers pour plantes de bassin
  • Engrais pour plantes aquatiques
  • Substrat pour bassin
bassin de jardin pas cher

Prix d’un bassin de jardin

Type de bassin de jardin

Prix du bassin (fourchette moyenne, hors installation ou pose, hors aménagement)

Prix d’un bassin à poissons

1000-1500 € > 10 000 € pour les grands modèles.

Prix d’un bassin écologique

800-1200 € > 3000 € pour les bassins de lagunage.

Prix d’un bassin d’ornement

600 à X€

Prix d’un mini bassin

De 15 à 250 €

Prix d’un bassin en kit hors-sol

À partir de 250 €

Prix d’un bassin en bâche

100-300 €

Prix d’un bassin en coque à enterrer

900-2000 €

Prix d’un bassin en béton

200-5000 €

Prix de construction d’un bassin de jardin

Comptez environ 10 € le m² pour la pose d’une bâche.
La pose d’un bassin béton ou résine enterré vous sera facturée un minimum de 3000 €.


Vous trouverez des kit bassin de jardin complet et coques préformées dans les jardineries ou grandes surfaces de bricolage : bassin de jardin Leroy Merlin, bassin de jardin Jardiland, bassin de jardin Castorama...


Pour un bassin de jardin rectangulaire, il faudra faire réaliser cet équipement par un spécialiste et le prix sera généralement adapté au sur mesure : cher !

Comment construire un bassin avec une bâche ?

  1. Choisissez soigneusement l’emplacement du bassin.
  2. Faites un marquage au sol, au cordeau ou à la bombe (autour de la coque de bassin ou d’un modèle sur carton par exemple).
  3. Creusez en commençant par la partie la plus profonde, puis à partir des contours du bassin. Pensez à creuser une tranchée pour le passage de la gaine qui alimentera le bassin en électricité !
  4. Ajoutez une couche de sable fin, assez épaisse.
  5. Tassez.
  6. Disposez un feutre géotextile qui protégera votre bassin et lui évitera le risque d’être percé par des cailloux qui remontent ou par des racines.
  7. Posez votre bâche. Laissez-lui suffisamment de « mou » et retenez les côtés de la bâche avec des cailloux lourds. Évitez au maximum de laisser des plis.
  8. Mettez en eau en lissant la bâche petit à petit
  9. Coupez le surplus de bâche en surface, en laissant 50 cm de rebords.
  10. Enterrez les côtés de la bâche de surface sous une bonne couche de terre, puis aménagez avec des rocailles.
  11. Ajoutez le filtre, la pompe, les éclairages…

Comment faire un mini bassin de jardin ?

Pour faire un mini bassin, vous pouvez utiliser n’importe quel récipient à votre portée pour faire un bassin pas cher :

  • tonneaux
  • lessiveuses en zinc
  • abreuvoirs
  • bacs industriels
  • bassines en plastique solide et résistant au froid

Où installer un bassin de jardin ?

Loin des arbres à feuilles
Loin des résineux
Loin de tout réseau enterré
Loin des constructions
Sur un emplacement exposé au moins 6 heures par jour
Sur un terrain plat !