Comment tailler un groseillier ? Guide complet (2021)

Jardiniers petits et grands, découvrez sur cette page toutes les infos pour planter, soigner et tailler le groseillier.

Nous vous aidons à choisir votre variété de groseillier et vous expliquons comment le tailler en fructification, pour des récoltes toujours plus gourmandes.

Notre guide complet sur le groseillier, à lire d'urgence.

groseillier taille

Groseillier : fiche de présentation

groseillier jardin

Le groseillier (ribes rubrum) fait partie des abrisseaux à petits fruits rouges dont la plupart des gorurmands sont très friands.

Le groseillier est donc un fruitier au feuillage pérenne ou caduc selon la variété, originaire des régions tempérées de l’hémisphère Nord et de la Cordillère des Andes.

Le goût frais et acidulé de ses fruits et son esthétique en période de fructification en font un bel atout pour un potager ou un verger, et sa nature buissonante et sauvage agrémente à merveille n'importe quel jardin de campagne, ou haie de fruitiers.

La groseille accompagne délicieusement les viandes et gibiers en les agrémentant d’une sauce aigrelette (elle entre dans la composition de la fameuse sauce Grand Veneur), mais elle est aussi très prisée pour la fabrication de gelées, coulis,confitures, jus, sorbets, sirops et vins fruités.

Son côté acidulé la rend un peu moins populaire que la fraise ou la framboise (surtout auprès de senfants), mais ces dernières années les groseilliers reviennent à la mode.

Le groseillier dans nos jardins

planter groseillier

À la différence de son proche cousin, le cassissier (ribes nigrum), l’arbuste du groseillier est inodore.

Ses jolies petites baies rouges, roses ou blanches, quasi translucides, tombant en grappes sur de très fines tiges vert pâle formant de souples rameaux, sont indéniablement très gracieuses. Leur saveur rafraîchissante est appréciée durant toute la période estivale et la groseille n’est pas dénuée d’une certaine poésie.

La groseille, baie tonique et gorgée de jus très peu calorique, est riche en vitamines C et D et en flavonoïdes. Ce qui la rend bénéfique pour le renouvellement de la peau, en cas de fièvre, en plus d’être laxative et diurétique.

Le groseillier, facile à cultiver, se plaît aussi bien en climat méditerranéen ou océanique que dans des zones continentales et présente l’intérêt de bien résister au froid.

Vous placerez avantageusement votre groseillier en massif, en haie ou bien dans un coin de votre potager, dans une terre fraîche au pH neutre, exposé au soleil ou à la mi-ombre.

Bien qu’autofertile, la proximité d’un ou de plusieurs autres groseilliers permettra une meilleure pollinisation, donc une meilleure productivité. Il sera alors conseillé de choisir des variétés différentes pour étendre la période de récolte des fruits.

Les espèces de groseilliers

variétés groseilliers

Plusieurs types de groseilliers se déclinent en une cinquantaine de variétés.

D'abord le groseillier à proprement parler, avec ses petites baies rouges (les groseilles à grappes rouges sont plus acides que les blanches) :

  • Jonkher Von Tets, variété aux baies assez grosses, juteuses et parfumées, plus sucrées qu’acidulées. Elle aime les hivers froids et présente une bonne résistance aux maladies. Fructification précoce (fin juin/début juillet).
  • London Market, variété ancienne à fort rendement, rustique et vigoureuse. Ses longues grappes compactes portent des baies de gros calibre. Récolte à partir de mi-juillet.
  • Versaillaise rouge, variété ancienne, rustique et productive, aux grappes courtes et aux baies de taille moyenne bien juteuses et acidulées. Joli aspect érigé pour cet arbuste qui vous offre ses fruits dès la fin juin.
  • Junifer, variété vigoureuse créée en 1967 par l’INRA, au bois souple, au port érigé et à fort rendement qui se plaît sous tous les climats, elle vous propose des grains assez gros et pleins de pectine en grappes moyennes à longues pour la confection de vos confitures, liqueurs, jus et que vous récolterez fin juin à début juillet.
  • Rondom, variété aux grappes longues, vigoureuses, mais moyennement productive, ses grains de taille moyenne et de couleur foncée, peu juteux et acidulés, se prêtent fort bien à la congélation. Il faudra toutefois attendre le mois d’août pour les récolter.
  • Rovalda, variété vigoureuse résistante à l’oïdium, le goût de ses fruits est justement équilibré entre l’acide et le sucré. Vous pourrez les ramasser entre mi-juillet et mi-août.
  • Mulka, variété de petite taille idéale pour les petits espaces, à croissance lente et ayant besoin d’une terre enrichie en matière organique, elle produit malgré tout des fruits abondants et intéressants sur le plan gustatif pour leur saveur légèrement citronnée.
  • Laxton’s perfection, variété moyennement vigoureuse, mais très productive qui offre de grandes grappes de grosses baies foncées, fermes et acidulées, bien parfumées, à récolter à la mi-juillet.
  • Turinoise, variété vigoureuse et productive à la floraison hâtive et aux petits fruits fragiles et acidulés, prêts à cueillir dès la mi-juin.

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

On trouve également des groseilliers à fruits roses :

groseillier rose
  • Gloire des Sablons, une variété tardive, mais fertile et vigoureuse, ses baies ont la peau très fine et sont joliment translucides et leur chair est juteuse, acidulée et sucrée. Récoltez-les mi-juillet.
  • Rose de Champagne, une ancienne variété aux grappes moyennes présentant l’avantage d’offrir des baies au goût bien fruité, prête à récolter à la mi-juillet.

Il existe également des groseilliers à fruits blancs :

  • Versaillaise blanche, variété à excellent rendement. Les fruits de couleur blanc cassé sont à récolter à partir de la mi-juillet.

La groseille-raisin est un peu différente. La taille de ses baies, plus faciles à cueillir et de couleur rose framboise, est semblable à celle des grains de raisin. On trouve les variétés Industria ou encore Agate rouge.

groseille raisin

Les groseilliers « à maquereau » (ribes uva crispa) sont des arbustes épineux plus petits offrant des fruits isolés et bien plus gros (de 1 à 1,5 cm de diamètre), acides ou très sucrés selon la période à laquelle ils sont récoltés. La groseille « à maquereau » est originaire du Caucase et du nord de l’Ukraine où on la cuisine fréquemment en accompagnement du poisson auquel elle doit son nom :

groseille maquereau
  • Invicta, est une variété rustique à excellent rendement, produisant des fruits blancs dont la chair est parfumée et sucrée qui se récoltent de fin-juillet à mi-août.
  • Spinefree, variété plutôt vigoureuse, est un arbuste sans épines, d’assez bonne vigueur, au port érigé et résistant aux maladies. Cet arbuste produit des fruits bien acidulés, fruités, de calibre moyen et de couleur rouge vineux. Avec une production assez bonne vous pourrez récolter des groseilles au mois de juillet.
  • Captivator, variété peu épineuse, aux fruits nombreux, fermes et juteux, sucrés, à savourer frais ou en accompagnement de poissons et gibiers.
  • Freedonia est une variété cultivée pour la saveur très fruitée de ses baies à la chair juteuse, un peu granuleuse et à la peau épaisse.

Hybride de groseillier à maquereau et de cassissier, la casseille est produite pour les facilités de cueillette qu’elle présente du fait de ses grosses baies noires, lisses, acidulées et au parfum de cassis, mais à la texture des groseilles à maquereau, sans épines de surcroît.

Il existe aussi une variété ornementale de groseilliers à fleurs (ribes sanguineum).

groseillier à fleurs

Le cassissier (ribes nigrum) peut être considéré comme une variété de groseilliers au fruit noir très aromatique, et la Bourgogne est très réputée pour la culture de cet arbuste dont on tire la célèbre crème de cassis, composante de la non moins fameuse boisson apéritive, le kir (additionnée de bourgogne aligoté ou de champagne pour un kir royal).

tailler cassis

Nos conseils pour entretenir votre groseillier

  • Semis

  • Plantation

  • Multiplication

  • Arrosage

  • Fertilisation

  • Traitements et soins

Plantation

Plantez vos groseilliers espacés de 1,5 m dans n’importe quel sol, en évitant toutefois les sols trop calcaires, avec une exposition au soleil ou à la mi-ombre.

La terre devra rester fraîche, car les racines du groseillier sont sensibles à la chaleur.

Plantez entre les mois de novembre et de mars en évitant les périodes de gel.

Préparez bien le sol qui recevra vos plantations pour une bonne reprise de vos groseilliers (compost ou purin d'algues).

Guide de taille du groseillier

Pourquoi tailler le groseillier ?

groseillier saison

L’intérêt de tailler le groseillier réside dans le fait de le débarrasser des branches mortes, de le rendre moins touffu et donc plus productif et de renouveler la ramure en dégageant le cœur.

La taille du groseiller est essentiellement une taille de fructification.

Les outils pour tailler le groseillier

  • Sécateur bien désinfecté
  • Gants

Quand tailler un groseillier ?

Il n’est pas utile de tailler le groseillier la première année. Il faut laisser aux racines le temps de s'installer.

Par la suite, la taille se pratiquera à la fin de l’hiver, au mois de février par exemple et par temps doux.

Tous les 5 ans, les branches principales seront taillées à ras (rabattage du groseiller).

Taille du groseillier à fleurs : pour une belle floraison du groseillier à fleurs, attendez les mois de mars ou avril et supprimez les branches les plus âgées, les branches mortes ou emmêlées. Vous pourrez également entretenir la forme arrondie de l’arbuste en taillant, après la floraison, les rameaux ayant fleuri.

Comment tailler un groseillier ?

comment tailler groseillier

L'approche idéale pour tailler un groseiller est de donner à votre arbuste une forme de gobelet bien évasé, avec un cœur dégagé.

  •  Taille de raccourcissement
    Coupez un tiers de la hauteur des branches du groseillier.
  • Taille de fructification du groseillier
    Repérez les branches les plus sombres (branches vieilles ou épuisées) et rabattez-les.
    Nettoyez également les rameaux qui se croisent et se gênent les uns les autres.
    Pour la taille de fructification, il s’agit de conserver les tiges principales (une dizaine) âgées de plus de 3 ou 4 ans, qui sont les branches porteuses de grappes.
  • Taille du groseillier à maquereau
    La taille du groseillier à maquereau se fait selon les mêmes principes que pour les groseilliers à grappes.
    Les groseilles à maquereau poussent cependant sur des branches âgées de 2 ans minimum.
  • Taille du cassissier
    Pour tailler le cassissier, raccourcissez les jeunes pousses d’un tiers de leur longueur (les fruits du cassissier se forment à l’extrémité de ces jeunes pousses).
taille du groseillier

Prix d’une taille de groseillier par un jardinier

Le prix pour faire tailler un groseillier par un jardinier sera un tarif horaire, entre 25 et 40 €.

Quelle est la durée de vie d’un groseillier ?

En réalisant les coupes sanitaires et éclaircissantes nécessaires à une bonne fructification, vous pouvez garder votre groseillier une trentaine d’années.

Pensez à le rabattre tous les 5 ans.

Quelle est la hauteur maximale d'un groseillier ?

Si vous ne taillez pas votre groseillier, il peut atteindre jusqu'à 2 mètres et plus.

Toutefois la fructification s'en ressentira et l'arbrisseau finira par ne plus donner de groseilles.

Donnez-nous votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. 

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}