Créer et aménager un jardin exotique : guide complet (2021)

Recréer la jungle amazonienne sous forme de jardin exotique avec piscine dans son jardin du Morbihan ? Pourquoi pas ?

Imaginez dans votre jardin des palmiers, bambous, fougères, oiseaux de paradis, bananiers et toute la luxuriance des Tropiques.

C’est possible, à condition de choisir des palmiers et plantes tropicales rustiques, ou de prévoir l’hivernage de quelques merveilles botaniques des mers du Sud.

jardin exotique avec fleurs

Définition du jardin exotique, ou jardin tropical

Un jardin exotique, ou jardin tropical est un jardin qui évoque les pays du soleil. C’est un jardin d’été… toute l’année !

De tous les jardins, c’est celui qui appelle le plus au voyage, avec sa végétation luxuriante, ses chutes d’eau…

Le jardin exotique évoque des chants d’oiseaux, des parfums de coco, et une nature vierge. On est en Asie, en Afrique, aux Caraïbes, en Amérique du Sud…

Le jardin exotique évoque la jungle, avec des plantes aux feuillages spectaculaires. Des touches multicolores sont données par des fleurs aux formes inhabituelles. L’eau y est omniprésente. Un jardin exotique trouvera toute sa justification autour d’une piscine (si possible naturelle) ou de bassins.

Évidemment, qui dit jardin exotique dit climat tropical. Pour cette raison, il n’est pas toujours facile de transposer (ou d’interpréter) le thème du jardin exotique en France (hivers froids, climat sec).

Si vous habitez en Corse, sur les côtes ou dans le sud de la France, il sera évidemment plus facile d’entretenir et de garder luxuriant votre jardin tropical que si vous vivez dans les Alpes.

Rien ne vous empêche cependant d’évoquer les tropiques en plantant des palmiers, des bambous et d’autres végétaux qui ont prouvé leur résistance.

Donnez libre cours à votre créativité avec les éléments de décoration de jardin tropical qui en quelques détails bien choisis feront toute la différence.

Les jardins exotiques sont des endroits féeriques ou il fait bon se reposer. Ils sont des havres de paix et d’évasion bienvenus.

Les éléments du jardin exotique

Un jardin exotique, ce sont d’abord des plantes exotiques aux feuillages XXL et des fleurs comme des explosions de couleur.

Pour pousser plus loin le voyage, recourez à
un aménagement et une décoration thématique : hamac, bambouseraie, volière, bassin de poissons, déco en matériaux naturels, tapis de jardin en fibre de coco…

L’
élément aquatique doit être présent : que ce soit sous forme de piscine, bassin ou fontaine.

Si vous optez pour un jardin exotique désertique, il vous faudra un endroit dédié aux
cactus et cactées. Idéalement, vous composerez dans l’idée de massif avec palmier, avec des cactus en pot que vous pourrez rentrer à l’intérieur ou sous serre lorsque l’hiver viendra.

Le sol a son importance : terrasse en teck, en bambou, zones de sable, roche volcanique, petits pontons…

Pour vos clôtures, préférez des
 clôtures en bois exotiques, canisses de bambou ou murs peints aux couleurs vives

Les essences tropicales ont besoin de beaucoup de soins. Qui plus est ce sont des plantes sensibles aux attaques de parasites. Le système d’arrosage devra être prévu, ainsi qu’une remise pour garder vos outils, produits phytosanitaires et paillis divers.

Le jardin exotique : où et pour qui ?

jardin exotique asiatique

Le jardin exotique prend de la place : difficile d’installer une palmeraie et une serre d’hiver dans un jardin de 100 m². Le premier élément à considérer est donc la place dont vous disposez.

Le climat est évidemment la seconde. 

Ne perdez pas de vue qu’en France, votre jardin tropical devra être un jardin exotique rustique. Inutile donc d’espérer avoir un modèle de jardin exotique façon jungle équatoriale.

Même si vous avez une serre, vous aurez tout de même besoin d’une saison douce qui dure plus de 2 mois, et de températures qui ne descendent pas en dessous de zéro.

La lumière est également très importante. Les plantes et arbres exotiques sont de gros consommateurs de soleil.

La qualité de la terre est également déterminante : ces espèces ont besoin d’un sol extrêmement riche, et sont voraces en nutriments. Même si vous pouvez utiliser des amendements de substitution pour les aider à s’acclimater.

Le sol idéal est un sol drainant et léger, dans lequel l’eau ne stagne pas et qui peut se réchauffer facilement.

Avant de vous lancer dans l’aventure sachez toutefois que créer un jardin exotique sous nos climats

est un projet d'experts.

 

Les plantes tropicales auront besoin de beaucoup de soins, d’engrais, de paillis, de nutriments, et de surveillance constante de leur état sanitaire (maladies, parasites…).

Si vous n’avez ni l’expertise, ni le temps, ni un jardinier spécialisé pour prendre soin de votre jardin exotique, il dépérira très rapidement…

Avantages et inconvénients du jardin exotique

  • Dépaysant
  • Encore mieux avec un jacuzzi
  • Idéal pour les gîtes, hébergements, hôtels, lieux de vacances…
  • Luxuriant nombreuses espèces exotiques rustiques s’adapteront à notre climatique
  • Plus de diversité pour les pollinisateurs
  • S’adapte très bien aux terrains avec bassins/piscine
  • Spectaculaire
  • Une joie pour les oiseaux
  • Vous voyagerez en restant chez vous
  • Cher à la conception, à la création et à l’entretien
  • Généralement réservé aux jardiniers experts
  • Gros travail de déco, notamment sur le sol (pas de gazon)
  • Hivernage nécessaire : il faudra sortir et rentrer les pots au moins 1 fois par an
  • Il faudra être vigilant sur les maladies et nuisibles
  • Les fruitiers « exotiques » ne produiront pas nécessairement (problème de pollinisation)
  • Mieux sans vis-à-vis
  • Ne convient pas à tous les sols
  • Nécessité d’installer une serre et un système d’irrigation
  • Plantes fragiles

Les plantes du jardin exotique

Les palmiers

Voici l'indispensable au jardin exotique.
En plus d’offrir du dépaysement et un plaisir esthétique, le palmier a le mérite de sa hauteur et les strates de différentes hauteurs sont un autre essentiel du jardin tropical.

Chamaerops excelsa
Chamaerops humilis
Fatsia japonica
Phoenix canariensis
Tetrapanax
Trachycarpus fortunei

idee jardin exotique

Les bambous

Attention, le bambou pousse bien… même trop bien… lors de la plantation, encadrez-le d’un écran à racines, pour ne pas qu’il envahisse votre terrain en quelques années.

Les fougères

Elles seront vos alliées rustiques pour fournir du vert en abondance.

Autres arbres tropicaux rustiques

Aux feuillages persistants et imposants, à planter en pot selon votre région.

Bananier du Japon
Beschorneria
Catalpa
Cordyline
Goyavier

Grevillea juniperina 
Néflier du Japon (Eriobotrya)
Paulownia
Yucca

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Plantes vivaces colorées

Arums
Crocosmia
Crocosmia Lucifer
Glaïeuls
Lin de Nouvelle-Zélande (Phormium)
Lis du Nil (Agapanthus)
Melianthus major
Tisons de Satan orangés (Kniphofia cv.)
Tritonia

modele jardin exotique

Plantes grimpantes et tapissantes

Annuelles et vivaces, à hiverner ou à protéger d’un paillis épais en hiver.

Cannas géants
Clématites
Hedychium
Hibiscus
Lauriers roses
Passiflores
Phormium
Pourpiers vivaces
Ricin
Ricins sanguins
Sedums
Véroniques arbustives
Vitis coignetae

Attention aux plantes exotiques invasives

L’un des problèmes engendrés par l’importation d’espèces végétales exotiques en France est que certaines sont invasives, voir envahissantes au point de remplacer nos espèces indigènes.

D’autre part, elles ont souvent transporté avec elles des larves de parasites qui ont ou sont en cours de contagion sur nos espèces locales. C’est comme cela que la presque intégralité des palmiers méditerranées a disparu aujourd’hui.

Sans parler des problèmes économiques et écologiques sur leur zone de prélèvement. L’importation a explosé et des espèces sont en voie de disparition sur leurs terres d’origine.
Elles sont pour la plupart désormais interdites d’exportation.

En voici quelques-unes issues de la liste de plantes exotiques invasives :

Ailanthe ou « Arbre du Paradis »
Aster à feuilles lancéolées
Barbon de Virginie
Bayahonde
Cabomba
Cerisier tardif
Faux arum
Herbe à alligators
Herbe aux écouvillons
Herbe de la pampa
Houblon du Japon
Hygrophile Indienne
Jacinthe d’eau
Kudzu
Lentille d’eau
Lygodium (Fougère)
Phytolaque d’Amérique
Salvinia (Fougère aquatique)
Séneçon du Cap
Solidage géante

Les accessoires du jardin exotique

amenagement jardin exotique
  • Pour un jardin tropical, vous remplacerez votre pelouse par un parterre en bois exotique sur pilotis, des pierres volcaniques…
  • Créez de petits espaces de farniente entre les touffes de végétation : tonnelle, gazebo, pergola, tiki-bar, hamacs…
  • Pour la déco, que des matières naturelles : rotin, osier, macramé, bambou, jute, kudu, palmes…
  • Un salon de jardin en bambou sera résistant et dans le thème.
  • Ajoutez des accessoires ou sculptures en terra cota ou en bois exotique (teck, eucalyptus, rotin, ipé, acajou, afromosia, bambou…).
  • N’oubliez pas des touches de couleurs chatoyantes et vives.
  • Sous les tropiques, la pluie est un élément avec lequel on a appris à composer : installez un coin détente avec un toit sous lequel vous pourrez boire tranquillement votre thé en écoutant la pluie tomber sur les feuilles, et imaginer une pluie de mousson.
  • Ponctuez votre jardin tropical de lanternes et pourquoi pas de torches à huile pour profiter des soirées.
  • Une moustiquaire disposée dans un coi fera un très joli baldaquin (qui plus est vous pourriez en avoir besoin !).

Le point d’eau

point d’eau jardin exotique

Difficile d’importer l’Océan indien ou le Pacifique dans votre jardin, mais la jungle tropicale a besoin de l’élément aquatique pour ajouter un peu d’authenticité.

Installez une petite cascade qui donne dans un bassin (ou mieux : une piscine naturelle). Elle apportera du style, de la fraîcheur, et une ambiance visuelle et sonore à votre jardin tropical.

Les piscinistes proposent des bordures de bassin en résine, imitation sable. Agrémentées de plantations en massifs elles peuvent facilement évoquer les criques du Pacifique.

Une douche extérieure sera également dans le ton, derrière un brise vue de bambou.

Si vous n’avez pas la place pour une piscine ou un bassin, quelques fontaines savamment disposées feront l’affaire.

Inspirez-vous : jardins exotiques célèbres

N’hésitez pas à vous inspirer en allant chercher votre plan pour jardin exotique dans des jardins célèbres. 


Vous trouverez également sans doute une idée de jardin exotique en visitant la plupart des jardins botaniques et en particulier leurs serres tropicales, qui ne manquent jamais d’éblouir.

Comment créer un jardin exotique, étape par étape

Étudiez la possibilité du projet : températures en hiver, analyse des sols, possibilité de construire une serre, implantation d’un bassin avec cascade, exposition au vent, intimité du jardin… Il faut dire que si votre terrain donne sur un champ de pâturages avec des vaches normandes, elles dénoteront quelque peu dans votre paradis tropical !

  1. Si votre terre est pauvre, peu de végétaux exotiques réussiront à s’y installer correctement, à moins de faire un gros travail d’amendement des sols…
  2. En fonction de vos possibilités, faites la liste des végétaux que vous souhaitez, et définissez ceux qui devront rester en pot pour l’hivernage.
  3. Commencez toujours par un plan de jardin, avec les réseaux d’irrigation des plants, ou pour le(s) bassin(s).
  4. N’oubliez pas de dessiner les zones de repos ou de repas, ainsi que le local technique.
  5. Ne dessinez pas de formes trop géométriques (une terrasse carrée) : le jardin exotique est tout en sinuosités et en rondeur. Optez pour des courbes, dans les zones minérales comme dans les allées.
  6. Pensez également à ajouter sur le plan vos accessoires et déco, et à prévoir les brise-vue.

Pour la création d’un jardin à la maintenance aussi technique que celle requise par le jardin exotique/tropical, on fera généralement (à moins d’être soi-même paysagiste ou botaniste) intervenir un concepteur de jardins, pour le choix des espèces comme pour le cahier des charges techniques.

Notre astuce

Vous pouvez recourir à ce petit stratagème pour avoir un effet planté, mais garder vos plantes fragiles en pot afin de pouvoir les rentrer l’hiver sans avoir à leur faire subir le stress de la transplantation.

Créez vos massifs avec des trous maçonnés, de la taille des pots, suffisamment profonds pour enfouir les pots aux 2/3 et recouvrir les bords de paillis ou litière minérale.

Vous n’aurez qu’à les déplacer l’hiver venu !

Prix de la réalisation d’un jardin exotique

Le prix d'un jardin exotique ou tropical sera globalement assez important. Pour la conception d’un jardin tropical, vous aurez besoin de l’aide d’un architecte paysagiste. Comptez au minimum 4000 € pour un jardin de 500 m², sans compter les matériaux et la réalisation.

À l’achat, les plantes exotiques coûtent parfois beaucoup plus cher que les plantes locales rustiques.

 Par ailleurs, les plantes de plus grande taille auront tendance à s’acclimater plus aisément (leurs racines sont plus résistantes). Mais elles sont plus chères et plus délicates à manipuler.

  • Copernica Prunifera de 2,5 m : 870 €
  • Cerisier de Cayenne de 2,5 m : 500 €
  • Bananier Musa acuminata cv. Super Dwarf Cavendish de 1 m : 70 €
  • Averrhoa carambola de 1,20 m : 75 €
  • Carica papaya var. Solo de 80 cm : 70 €
  • Litchi sinensis de 50 cm : 75 €
  • Macadamia integrifolia de 1 m : 80 €
  • Persea americana var. Fuerte de 1,20 m : 75 €
  • Bananier Musa basjoo sp. Sapporo de < 1 m : 50 €
  • Bananier Musa basjoo x hybridum de < 1 m : 60 € 

Il vous faudra des revêtements de sols extérieurs paillis et sols minéraux pour remplacer le gazon. Ils peuvent revenir assez chers.

Vous devrez subséquemment prévoir l’intervention d’un jardinier spécialisé, aux alentours de 35 à 50 € de l’heure. Ainsi qu’un budget de produits phytosanitaires conséquent (50 à 150 € par mois).

Si vous n’êtes pas déjà équipé, vous devrez construire une serre d’hivernage (en matériaux de récupération ou en kit, elle vous reviendra moins cher).

PRIX DE LA RÉALISATION D’UN JARDIN EXOTIQUE

Peut-on cultiver des plantes exotiques en France ?

Dans les départements et territoires d’outre-mer : oui, absolument.

Sur le continent : c’est plus délicat, mais c’est possible. Le réchauffement climatique n’y est pas pour rien.

Malgré leur apparence parfois fragile, la plupart des palmiers et bambous sont rustiques et s’adapteront à la sécheresse et au climat tempéré. D’autres plantes tropicales ont l’habitude des zones montagneuses ou battues par les vents.

Le mot d’ordre est le discernement : ne vous attendez pas à voir des orchidées dehors toute l’année si vous habitez dans le Jura !

D’autre part, les plantes méditerranéennes, même si elles ne sont pas stricto sensu exotiques, non seulement se marient très bien aux plantes tropicales, mais en sont également de lointaines cousines. Il faudra composer avec elles.

Attention à ne pas planter n’importe quoi n’importe comment (le jardin exotique est une affaire d’expert en botanique) : les plantes tropicales aiment les substrats riches et volcaniques humifères, les plantes méditerranéennes préfèrent les sols arides et caillouteux de type sablonneux.

Peut-on planter des orchidées en extérieur ?

Oui… mais pas toutes. Et à condition de les protéger du vent et de les pailler et couvrir d’un voile d’hivernage.
Voici quelques variétés d’orchidées pour l’extérieur

Bletilla
Cypripedium, le sabot de Vénus
Cypripedium reginae
Dactylorhiza
Epipactis
Gymnadenia
Orchis
Spiranthes

Quels sont les cactus qui résistent au froid ?

De nombreux cactus résistent au froid, sachant que dans les zones arides et désertiques, la température peut descendre en dessus de -20 degrés !

Cependant, le véritable problème est que très peu de cactus résistent à l’humidité des pluies d’automne et de la neige.

Toute la famille des Opuntias devrait « tenir le coup ».