Comment tailler un érable du Japon ? Guide complet (2021)

Découvrez sur cette page le bon moment pour tailler un érable du Japon, les outils et les gestes à connaître pour tailler l’érable du Japon (et tailler l’érable en général). Les bons gestes pour garder un magnifique arbre d’ornement, en bonne santé et qui attirera tous les regards, dans votre jardin. 

tailler érable du japon

Érable du Japon : fiche de présentation

Même si stricto sensu il ne devrait s’agir que de l’espèce acer Japonicum, derrière le nom vernaculaire d’érable du Japon se trouvent plusieurs espèces cultivées au pays du soleil levant, comme l’érable Japonais lisse (acer palmatum) ou encore l’espèce « Full moon maple » (érable de la pleine lune).

Ces érables sont originaires d’Asie, et présentent des caractéristiques assez différentes. Pouvant être petits ou grands, entre deux et quinze mètres de haut, au feuillage vert, rouge ou couleur or, ces arbres sont des grands classiques des jardins d’ornement, des univers du bonsaï d’où ils sont originaires jusqu’à nos jardins occidentaux.

Leurs feuilles reconnaissables entre toutes sont constituées de cinq à onze lobes suivant les variétés, caractéristiques et finement dentelées.

Préférant les sols acides, l’érable du Japon garde de ses origines nippones son appréciation du soleil le matin.

Lorsque l’on souhaite acheter un érable du Japon grande taille, le prix est souvent beaucoup plus élevé qu’en le faisant grandir dans son jardin, pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros. Rarement, il est possible d’assister à une vente d’érable du Japon grande taille. Ce type de vente inhabituelle chez les pépiniéristes permet de garnir son jardin d’un beau spécimen sans avoir à attendre qu’il pousse pendant des années.

L'érable du Japon dans nos jardins

erable japonicum

L’érable du Japon est un arbre d’ornement par excellence. Avec près d’un millier de cultivars différents, cette présente des variations qui savent convenir pour de nombreuses situations.

Très à son aise dans de très grands jardins, avec des arbres pouvant atteindre les quinze mètres, on retrouvera également cet arbre dans les plus petits terrains, avec des variétés naines d'érables du Japon, d’à peine cinq mètres de haut, ou même sur la table d’un salon sous la forme de bonsaï.

Attention au pollen

Certains érables du Japon, comme l’érable palmé, relâchent dans l’air des doses considérables de pollen, très allergisant.

Afin de ne pas prendre le risque de déclencher des allergies, évitez de placer ces arbres à une trop grande proximité des fenêtres d’habitations, spécialement celles des pièces de vie et des chambres.

Les espèces d'érables du Japon

acer palmatum

Différentes variétés de acer palmatum

variétés d'érable du japon

Que ce soit un arbre vert de grande hauteur ou un érable rouge de petite taille, la grande famille des érables comporte de multiples représentants. On retiendra par exemple :

  • Acer Japonicum, nommé en Japonais hauchiwakaede, est l’érable du Japon par excellence. Il regroupe des cultivars tels que Vitifolium, Green Cascade, Oh-Ishami ou encore Aconitifolium.
  • Acer palmatum, l’érable Japonais lisse parfois aussi nommé érable palmé. Celui-ci pousse plus rapidement, et a la capacité de le faire dans des terres argileuses, ce qui le rend adéquat pour faire des porte-greffes. Les sous-espèces de ce dernier comptent matsumurae et son feuillage rouge sombre, ou encore amoenum.
  • Acer shirasawanum, appelé en Japonais ooitayameigetsu, est lui aussi très semblable à l’acer Japonicum. On le distingue essentiellement par sa floraison. On y trouve le cultivar tenuifolium, au magnifique feuillage orangé d’automne.
  • Acer sieboldianum est rarement vu en dehors du Japon, où il porte le nom de kohauchiwakaede. Ses cultivars comptent parmi eux Ogura yama, Sode no uchi ou encore Osiris.
Le saviez-vous ?


L’érable du Japon, dans ses plus petites variétés, est tout à fait adapté à la culture en pot. Et plus encore, c’est un arbre tout à fait apte à faire des bonsaïs, ces arbres taillés miniatures.

érable du Japon en pot

Nos conseils pour entretenir votre érable du Japon

  • Semis

  • Plantation

  • Multiplication

  • Arrosage

  • Fertilisation

  • Traitements et soins

Plantation

La plantation d’un érable du Japon doit se faire entre septembre et octobre.

Il faut faire attention à l'emplacement  de cet arbre. En effet, s’il aime la lumière, il supporte mal d’en avoir trop, surtout pour les variétés au feuillage clair. Il faut donc y prendre garde dans les régions les plus chaudes et ensoleillées. Une situation lumineuse le matin puis mi-ombragée dans l’après-midi sera parfaite pour lui.

L’érable du Japon aime la terre acide. Aussi, il est possible de le placer dans un mélange comportant une bonne proportion de terre de bruyère, tout en drainant à l’aide de sable de rivière.

L’érable du Japon a une certaine tendance à plutôt bien supporter le froid, mais peut facilement être sensible aux fortes chaleurs et parfois au vent. Plantez-le en prenant soin de respecter une exposition adaptée peut être nécessaire, spécialement dans les régions ou les sécheresses sont fréquentes et/ou le soleil tape fort.

Guide de taille de l'érable du Japon

Pourquoi tailler l'érable du Japon ?

La taille de l’érable du Japon peut servir à lui donner une forme harmonieuse dans le jardin, mais surtout à éviter qu’il ne finisse à faire une trop grande hauteur (c'est un érable après tout !).

Pour ce faire, si le but est d’avoir un arbre d’une hauteur finale de trois mètres, il faudra tailler dès que celui-ci atteindra environ les deux mètres cinquante, afin d’éviter de devoir couper des branches devenues trop grosses.

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Quand tailler un érable du Japon ?

Pour les érables qui ne sont pas des érables du Japon, par exemple l’érable argenté, la taille se fait de préférence à partir de novembre et jusqu’à la montée de sève, qui arrive assez tôt chez ces espèces.

La taille de l'érable du Japon, en revanche, la taille s’effectue au cours du mois de juin, alors que l’arbre est en pleines feuilles.

Cela évitera les infections par des champignons qui pourraient survenir en taillant en hiver, ce qui obligerait à faire un traitement supplémentaire facilement évitable.

Les outils pour tailler l'érable du Japon

  • Ciseaux ou sécateur si c'est un érable bonsai
  • Scie à branches si l’arbre devient trop gros
  • Tronçonneuse s’il faut couper de grosses branches sur un arbre adulte de grandes dimensions
ciseau à bonsai japonais

Ciseau à bonsai japonais

Comment tailler l'érable du Japon ?

tailler acer japonicum
  • Tailler un érable
    Sur les érables autres que ceux du Japon, la taille se fait en forme d’œuf.
    Il faut pour cela couper les branches hautes à moitié environ, puis couper les branches basses de manière à dégager le tronc.
  • Taille de mise en forme de l'érable du Japon
    Il est possible de tailler un érable du Japon pourpre ou vert assez facilement, de toutes les formes imaginables. Pour cette raison, il s’agit d’un arbre tout à fait adapté pour la création de bonsaïs. 
    Si l’on souhaite avoir, au jardin ou en pot, un arbre limité à une certaine hauteur, le mieux est de choisir une variété qui ne sera pas beaucoup plus grande que la taille voulue.
    La quantité de variétés d’érables du Japon permet d’en trouver facilement une qui pourra convenir.Avec l’érable du Japon la taille en nuage est possible. Il faut partir d’un arbre déjà grand, d’une dizaine d’années au moins, puis dégager les branches de manière à laisser du vide entre de petits « buissons » de feuilles.
    Si besoin, comme pour les bonsaïs, il est possible d’attacher ou de lester les branches pour leur faire prendre la forme désirée. 
  • Taille en cépée
    Pour les érables du Japon de hauteur moyenne, en général, il est réalisé une taille en cépée, c’est-à-dire avec plusieurs troncs se séparant à la base.
    Il faut pour ce faire tailler les branches majeures du centre pour privilégier celles qui partent vers l’extérieur.
  • Taille d'entretien
    Pour l'érable comme pour tous les arbres non fruitiers, il est important d'ébrancher les parties abîmées, qui pourraient être la porte d’entrée d’une future maladie, ainsi que les bois morts et branches desséchées, qui pourraient par frottement dû au vent occasionner des blessures au reste du houppier.
taille en nuage érable du japon

Érable du Japon taillé en nuage

Prix d’une taille d'érable du Japon par un jardinier

Le prix pour faire tailler un érable du Japon par un jardinier sera un tarif horaire, entre 25 et 40 € de l’heure.

Le recours à un jardinier est particulièrement utile si les arbres commencent à devenir trop grands pour être taillés sans danger.

Mieux équipé, plus habitué, ce professionnel saura utiliser les méthodes adéquates pour réaliser ce travail sans peine, en recourant à un matériel de grimpe si nécessaire. Le tarif d'un élagueur grimpeur est un peu plus élevé que celui d'un jardinier.

Un matériel spécifique est-il nécessaire pour effectuer une taille en nuage ?

Non, la taille en nuage d’un érable du Japon peut se faire avec une cisaille et un sécateur classique. Toutefois cette coupe particulière demande du temps et un fin esprit d’observation afin de produire un résultat harmonieux.

Peut-on planter un érable du Japon sur un sol calcaire ?

Les érables du Japon n’aiment pas les sols trop alcalins, ils préfèrent les sols acides.

Si l’on souhaite vraiment planter un tel arbre sur un sol calcaire, il faut lui apporter, à la plantation, puis plus tard s’il grandit beaucoup, une bonne quantité de terre de bruyère.