Tout savoir sur la taille de fructification (2021)

La taille de fructification permet d'avoir plus de fruits, et de plus belle qualité.

C'est un coup de pouce que donne le jardinies à la nature, pour aider les arbres à fructifier et à passer de la fleur au fruit avec plus de facilité, pour une récolte généreuse et facile.

Voici les techniques et méthodes pour tailler en fructification vos pommiers, pruniers, kakis et tous vos arbres du verger.

taille de fructification

la fructification des arbres fruitiers

tailler fructification (3)

Les arbres fruitiers sont des arbres porteurs de fruits.

Pour qu’un arbre produise des fruits, il faut que ses fleurs soient fécondées, et c’est ce mode de reproduction de l’arbre qui transformera la fleur en fruit. La fructification est le phénomène de transformation par fécondation des fleurs en fruits.

La pollinisation est faite par les oiseaux et les insectes pollinisateurs, ainsi que par le vent.

Ce n’est donc pas parce qu’un arbre aura beaucoup de fleurs qu’il aura beaucoup de fruits. Lorsqu’il n’y a pas de pollinisateurs, ou que les arbres sont stériles, les arbres ne porteront pas de récolte. La réussie de la fructification est donc déterminée par :

  • l’âge de l’arbre (les arbres trop jeunes sont stériles)
  • la bonne santé de l’arbre (stress hydrique, maladies…)
  • la présence d’autres représentants de l’espèce proche de l’arbre
  • la présence e pollinisateurs, à la bonne période et en nombre suffisant

L’alternance, chez certains arbres fruitiers, fait référence au fait que certaines espèces ne produisent de bonnes récoltes qu’un an sur deux.

L’alternance dépend donc de l’essence, pas de la météo ou de l’activité des pollinisateurs. Elle est "programmée" de manière intrinsèque dans le cycle de développement de l’arbre. Généralement les arbres fruitiers les plus sujets à l’alternance sont les arbres à fruits à pépins, bien que les fruits à noyau n'en soient pas exempts.

Les principaux arbres fruitiers de nos jardins

cerisier (19)-min

Un arbre fruitier est un arbre porteur de fruits comestibles, que ce soit pour leur chair ou pour leur graine/amande.

Généralement on plante les arbres fruitiers en vergers, mais rien n’empêche de les cultiver de manière isolée.

On distingue :

  • Les arbres porteurs de fruits à chair non comestible, mais dont on consomme l’amande (noisetier, noyer…)
  • Les arbres porteurs de fruits à pépins (cerises, oranges, pommes…)
  • Les arbres producteurs de fruits à noyaux (pêches, prunes…)

Fruits à noyaux

Abricotier
Avocatier
Cerisier
Dattier
Manguier
Mirabellier
Olivier
Pêcher
Prunier...

Fruits à pépins

Citronnier
Figuier
Kiwi
Mandarinier
Oranger
Poirier
Pommier...

Fruits à amande

Amandier
Cacaoyer
Châtaignier
Noisetier
Noyer... 

Pourquoi tailler les arbres fruitiers ?

tailler pommier poirier (9)-min

Le principe de l’agriculture consiste à intervenir dans le développement « normal » de l’arbre fruitier pour en améliorer la production, en quantité et en qualité.

Pour cela on cultive, on greffe, on arrose, on nourrit, on traite, on taille…
Tous ces gestes permettent d’avoir une emprise sur la récolte des fruits et des légumes.

Dans la culture des arbres fruitiers au verger, la taille est peut être la partie la plus importante de l’intervention de l’homme, en tout cas celle qui… porte le plus ses fruits !

On pratique la taille de fructification pour :

  • Aérer la couronne (houppier) et lui apporter de la lumière
  • Chasser les oiseaux et les insectes amateurs de fruits.
  • Donner une forme à l’arbre, pour faciliter la récolte
  • Faciliter la pollinisation 
  • Limiter le phénomène d’alternance
  • Solidifier la structure de l’arbre (tronc et branches charpentières)
  • Surveiller les parasites et maladies

Quand faire la taille de fructification ?

Il y a plusieurs saisons pour réaliser la taille de fructification.


Taille de fructification d’hiver

Elle se fait hors période de gel, entre la chute de la dernière feuille et l’apparition du premier bourgeon floral. Cela permet de ne pas avoir des écoulements de sève, et de profiter de la dormance de l’arbre pour ne pas exposer trop sa plaie aux maladies et parasites.


Taille de fructification d’été

On l’appelle aussi taille en vert lorsqu’elle concerne les fruitiers à noyaux. Cette fois cette taille se fait juste avant les récoltes, ou immédiatement après selon l’espèce.


Taille d’hiver ou d’été sont des tailles assez sévères. La tendance actuelle est de privilégier une taille douce, régulière, plus fréquente, mais moins invasive.La taille douce des arbres fruitiers se fait à la fin du printemps ou à la fin de l’hiver.


Si avant on faisait systématiquement la taille des arbres fruitiers en hiver, c’était essentiellement pour profiter de la chute complète des feuilles et de la meilleure visibilité.

Puis avec le temps, on a réalisé que tailler les fruitiers l’hiver avec le gel exposait les arbres aux blessures mal cicatrisées et aux champignons. La cicatrisation étant freinée par le repos végétatif. Qui plus est avec les branches gelées plus cassantes, les élagueurs grimpeurs tombaient plus souvent.

C’est la raison pour laquelle aujourd’hui on privilégie la  taille en vert pour que le bourrelet de cicatrisation se fasse tout de suite et protège l’arbre des maladies et parasites.

Arbre fruitier

Type de taille

Quand tailler ?

Abricotier

Formation / Rajeunissement

Fructification

Automne/Hiver

Été

Cerisier

Entretien

Automne/Hiver

Cognassier

Entretien

Hiver

Framboisier

Formation / Fructification

Hiver

Figuier

Fructification

Hiver

Kiwi

Fructification

Hiver

Noisetier

Entretien

Hiver

Noyer

Seulement si danger

Automne

Olivier

Entretien

Formation

Fin de l'hiver

Printemps

Oranger

Formation / Fructification

Début du printemps

Pêcher

Fructification

Début de l'hiver

Poirier

Formation / Fructification

Hiver

Pommier

Formation

Fructification

Début de l'hiver

Été

Prunier

Formation / Entretien

Fructification

Hiver

Été

Comment faire la taille de fructification ?

tailler fructification (6)

Taille de formation

La taille de formation pour les arbres fruitiers récemment plantés et jeunes vise à assurer la reprise en pleine terre des arbres e des arbres à feuilles caduques à racines nues transplantés en pleine terre.
Elle provoque le départ de nouvelles racines, donne une forme définie (gobelet, fuseau, tige, demi-tige, palissée…) pour faciliter la récolte et favorise les boutons floraux plutôt que les boutons à bois.
Elle va déterminer son architecture, sa forme. La partie aérienne doit être raccourcie. 

Elle se pratique de l’automne au printemps lors des premières années de l’arbre. En pépinière on la fait tous les 3 ans, de fin janvier à mi-mars.

Taille de fructification

La taille de fructification guide la sève afin de favoriser les fruits, en nombre et en taille.
Elle se fait après la taille de formation.
L’objectif est de hâter la production de fruits et de diminuer le phénomène d’alternance naturelle.
On la pratique en premier lieu sur les arbres palissés, pas toujours sur les arbres de forme libre ou de plein vent.

Taille de rajeunissement

On la pratique sur les vieux arbres fruitiers dont la production ralentit nettement, pour leur redonner de la vitalité. 
Elle se fait pendant la période de dormance (hiver), mais surtout pas au moment des gelées.

Taille de plein vent

La taille de plein vent désigne le fait d’aérer le cœur de l’arbre (couronne) pour que le vent y circule mieux, mais aussi la lumière et les pollinisateurs.
On ouvre les branches charpentières en dégageant autour du tronc et en contrôlant toujours la verticalité de l’arbre.

Besoin d'un jardinier pour votre jardin ?

Taille d’entretien ou taille douce

La taille d’entretien maintient en taille douce et régulière les efforts mis à former et palisser l’arbre.
Elle se fait plus souvent, mais engendre  moins de traumatismes.
Elle permet également de retirer les branches mortes, fragiles, ou gênantes.

tailler fructification (5)

Taille de fructification des pommiers anciens
Taille de fructification du poirier

Les poiriers et pommiers sont soumis à l’alternance de production de fruits.
Cela vient essentiellement du temps que cela prend pour le bourgeon à bois pour se transformer en bourgeon à fruit.
La taille trigemme consiste à rabattre à trois yeux les bois de un an, afin d’obtenir ainsi plus de bourgeons à fruit.
Le pommier se taille l’hiver hors gel.
Courbez artificiellement les jeunes branches en les lestant, ce processus incitera la branche à produire plus de fruits.
Coupez toutes les pousses verticales : ce sont des gourmands.
Au moment de l’éclaircissage, retirez 80 % des bouquets floraux l’année productive et gardez-les tous l’année de faible productivité.

Taille de fructification de la vigne

Rabattez à 50 cm au printemps.
Supprimez les rejets et bois morts.
Ne gardez que 1 à 5 grappes par sarment.
Taillez au plus court les sarments sans grappe.
Taillez la vigne à la fin de l’hiver et en été lors de la fructification.
Pour la taille de la vigne, le principe conducteur est celui de la sélection des bourgeons : bien souvent cela prend des années d’expérience pour apprendre à les reconnaître, et c’est tout l’art du viticulteur.

Taille de fructification du pêcher

Les pêchers en gobelet et palissés doivent être taillés chaque année, à la fin de l’hiver.
Lors de leur taille, vous devez chercher à renouveler les bois.
Les pêches sortent sur les rameaux de l’année précédente et ces rameaux de produisent qu’une seule fois.
Repérez les bourgeons à bois des bourgeons à fleurs au moment du débourrement du tout début de printemps.
Les rameaux à bois sont toujours stériles. Taillez-les au-dessus du second bourgeon pour les transformer l’année suivante en rameaux mixtes.
Les branches très courtes portant 4 à 8 bourgeons à fleurs et un bourgeon à bois terminal sont préservées : elles donnent généralement les plus beaux fruits.

Taille de fructification de l'olivier

Taillez l'olivier tous les deux ans (les olives poussent sur les bois de l’année précédente) après les grands froids et avant l’apparition des premières fleurs. 
La taille en gobelet de l'olivier garde 5 branches charpentières.
Raccourcissez les branches arquées juste après le dernier rameau avant la courbure.
Sur les jeunes oliviers, laisser un rameau à fruits tous les 15 cm.
Coupez les nouveaux rameaux qui partent du tronc.
Coupez le bois mort.
Coupez d’un tiers les branches les plus vigoureuses pour que les olives poussent proches du tronc.

Taille de fructification du citronnier 4 saisons

Traditionnellement on conduit le citronnier en demi-tige, en tige ou bien en forme libre.
Préservez autant que possible son port compact et en boule, dès le printemps.
Retirez les bois morts.
Supprimez les branches qui se croisent ou gênent.
Retirez les rameaux centraux qui empêchent le cœur de respirer.
Allez-y doucement : le citronnier n’a pas besoin d’un sécateur trop intrusif.
Privilégiez de petites coupes légères : la croissance des agrumes est rapide, si vous voyez apparaître une tige gênante vous pourrez la corriger pendant l’été sans attendre la prochaine taille annuelle.

Taille de fructification du figuier

Dans le sud, certains figuiers produisent 2 fois : la taille se fait entre les deux périodes de fructification.
Les figues-fruits se développent sur les rameaux de l’année précédente : au printemps, coupez l’extrémité du rameau porteur de figues-fleurs pour stopper sa croissance.
Supprimez toutes les pousses, sauf une ou deux placées le plus près possible de la base du rameau. 
Pour éviter que le figuier s’épuise, cueillez les figues-fleurs lorsqu’elles sont épanouies et ne gardez que six à huit fruits par rameau.

Taille de fructification du plaqueminier (kaki)

Choisir 3-4 branches partant du tronc pour servir de charpentières. Couper les autres.
Ramifiez les charpentières à 90 centimètres du tronc (en dessous d’un œil).
Élaguer les nouvelles branches qui poussent sur le tronc et celles qui partent vers l’intérieur
Le kaki fait ses fruits sur les nouveaux boutons : coupez les branches entre le troisième et le sixième œil pour rapprocher les fruits du tronc et que les branches ne cassent pas sous leur poids.

Taille de fructification du prunier

Le prunier a des branches très cassantes et porteuses d’épines : soyez prudent.
Réalisez une taille douce tous les 3 à 4 ans, de préférence en automne.
Coupez le bois mort et les branches situées le long du tronc.
Supprimez les rameaux gourmands à l’intérieur de l’arbre.

Taille de fructification du cerisier

La taille du cerisier doit viser à bien éclairer le centre de la ramure.
Raccourcissez les rameaux trop chargés pour leur redonner de la vigueur : plus le rameau est chargé, plus la pousse de l’année est faible, plus il doit être raccourci.
Raccourcissez après la chute des feuilles et avant le débourrement et ensuite au moment de la récolte.

tailler fructification (4)

Prix de la taille de fructification par un jardinier

Le tarif d’élagage d’un arbre fruitier par un jardinier ou ouvrier agricole professionnel
est généralement situé entre 90 et 160 € par intervention pour un arbre de 2 à 10 mètres de haut.