Chaulage : comment utiliser la chaux au jardin et son intérêt

Qu’est-ce que la chaux ? Et le chaulage ?

Quelles sont les différences entre la chaux agricole et la chaux vive ? Pourquoi et comment utiliser la chaux au jardin ? Le blanc arboricole est-il écologique ?

Toutes les réponses et nos astuces sur cette page.

chaulage

Qu’est-ce que la chaux ?

carrière de chaux

Carrière de chaux

chaux agricole

La chaux est un minéral naturel, plutôt rare, dont le nom scientifique est oxyde de calcium (contenant un mélange d’oxyde de magnésium, carbonates, hydroxydes de calcium, argiles, silice-aluminates…). On en trouve notamment dans les résidus d’éruptions volcaniques.

C’est une matière sèche alcaline ou fortement basique, poudreuse, blanche que l’on obtient également mécaniquement en chauffant à très haute température du calcaire dans les fours à chaux.

On utilise la chaux depuis l’Antiquité, en construction, dans les mortiers, en peinture assainissante, sur les routes…

On utilise également la chaux en métallurgie pour traiter les minerais ou faire des mélanges à base d’acier. C’est un élément réfractaire.

Le terme « chaux » peut cependant désigner différentes compositions chimiques qu’on ne distingue que par leur utilisation et application :

four à chaux

Reconstitution d'un ancien four à chaux

  • Chaux vive : poudre blanche basique d’oxyde de calcium obtenue par calcination du calcaire. C’est la chaux de base, qui ajoutée à la soude ou au carbonate les rend caustiques.
  • Chaux éteinte ou fleur de chaux : la chaux vive est mélangée avec de l’eau et séchée. Elle reste caustique, mais moins corrosive. On obtient de l’hydroxyde caustique.
  • Chaux aérienne ou chaux grasse : liant à base de mortier et de chaux, qui prend à l’air. • chaux hydraulique : liant ou ciment de chaux qui durcit à l’eau et durcit par exposition à l’air (on appelle ce phénomène la carbonatation). La chaux redevient donc du calcaire après durcissement.
  • Chaux dolomitique : contrairement à la chaux carbonate de calcium agricole, contient du magnésium, autre oligo-élément essentiel à la terre. La chaux dolomitique est disponible en poudre, en granules et en pastilles.

Contrairement à ce que l’abus de langage très répandu laisse penser, la chaux vive agricole est une chaux éteinte, qui n’est pas une chaux vive mais une fleur de chaux.


Attention : ne tentez sous aucun prétexte de fabriquer votre propre chaux agricole à partir de chaux vive : cette transformation ne peut s’effectuer que par un professionnel ayant l’expérience de cette manipulation.

Le chaulage : définition

chaulage jardin

Le chaulage désigne, en industrie, métallurgie, maçonnerie ou agriculture, le fait d’apporter de la chaux au processus, ou de réaliser un traitement à la chaux… ou tout autre élément calcaire.

En agriculture, le carbonate de chaux agricole dispersé par chaulage désigne le fait d’appliquer de la chaux sur le sol. C’est une méthode qui permet d’alléger, de revitaliser le sol et d’en réduire l’acidité.

Le chaulage permet notamment de rétablir les nutriments et mycorhizes dans la terre et d’accélérer l’enracinement, de la pelouse par exemple.

Le chaulage accroît la résistance du gazon à la sécheresse tout en décompactant le sol et en boostant son immunité aux maladies.

De plus, le chaulage de surface accélère la décomposition des matières organiques, qu’on appelle « feutre ».

La chaux agricole permet d’augmenter le pH des sols, et ainsi augmenter le rendement des cultures dans les sols qui ont tendance à former une croûte en surface.

Le chaulage des arbres au blanc arboricole permet de protéger les arbres fruitiers contre les attaques d’insectes et de champignons.

Parallèlement, le calcaire finement moulu est également utilisé comme supplément à l’alimentation des bovins laitiers et le secteur de la volaille dans l’élevage.

On peut procéder à un chaulage d’entretien ou à un chaulage correctif.

Le chaulage est-il écologique ?


La chaux est utilisée en agriculture depuis l’Antiquité. C’est un produit naturel en ce sens qu’il ne contient pas de composants de synthèse ou d’adjuvants.

Mais la chaux est-elle pour autant écologique ? Oui et non. Tout dépend de la source d’approvisionnement.

D’abord, sa production.

Si autrefois la chaux était fabriquée dans les fours à chaux locaux, et donc ne nécessitait que peu de transport, ce n’est plus le cas aujourd’hui. La chaux utilisée en maçonnerie par exemple a été progressivement abandonnée en raison de ses « complications » de mise en place, et de l’avènement de produits beaucoup plus rapides et faciles à utiliser. De nos jours, la chaux est transportée du gisement sur le lieu de production de la chaux commercialisable, puis de nouveau vers les points de vente. Beaucoup de gaz à effets de serre sont donc émis pour son transport.


Pour obtenir de la chaux, on extrait à coups de dynamite et d’engins lourds de gros blocs de calcaire puis les transporte par camions-bennes jusqu’à des fours immenses alimentés au gaz. Sa production est donc très énergivore ! Toute proportion gardée : la production de chaux affiche un indice carbone élevé.

D’un point de vue réglementaire maintenant, pour être « naturel », un produit doit être à 95 % composé de substances présentes dans la nature telles quelles, non traitée ou traitée uniquement par des moyens manuels.
Par définition, seule la chaux destinée à l’épandage agricole répond à de tels critères. Il n’en va pas de même pour les peintures et mortiers à la chaux.


Pour un jardin vraiment écologique : choisissez une chaux artisanale produite en France à proximité de votre domicile. 


Pour ne pas recourir à une chaux à la production trop polluante, vous pouvez également exiger une chaux 100 % naturelle extraite des résidus du processus d’adoucissement de l’eau potable, qui épargne l’environnement et les gisements de calcaire. La matière première est neutre en CO2.

Les utilisations de la chaux au jardin

chaux arbre

Chaulage de vigne

Le chaulage de vigne permet de régler le pH du sol, capital pour la qualité de production du vin. La vigne est toujours plus prolifique en sol acide. Cela permet également de s’assurer que la couche inférieure du sol soit riche en eau, même en période sèche. Cela permet également de lutter contre les maladies qui déciment le vignoble.

Chaulage de prairie de chevaux

Certains propriétaires de pâtures et de prairies de chevaux chaulent les prairies trop argileuses pour éviter que la boue soit omniprésente et permettre à l’herbe de repousser plus rapidement.

Chaulage contre les nuisibles

Les coléoptères comme le taupin auront tendance à fuir un sol chaulé (ils n’aiment pas les sols calcaires).
Comme produit phytosanitaire naturel, la chaux est efficace contre toutes les larves de parasites et certains champignons (c’est un antiseptique). On l’utilise notamment contre la tavelure, la cloque, la moniliose, le chancre…

Attention : la chaux est aussi efficace sur les bactéries utiles et sur les larves d’insectes auxiliaires du jardin !

Chaulage de gazon

L’épandage de chaux sur le gazon permet de reverdir la pelouse, d’enraciner l’herbe fraîchement germée, et de drainer le sol et de le nourrir. Le chaulage permettra aussi d’accélérer la décomposition du feutre organique de surface.

Chaulage des arbres fruitiers

Le lait de chaux ou blanc arboricole est un chaulage liquide vendu préparé. Il s’applique sur les troncs d’arbres fruitiers pour lutter contre les maladies et les larves.

On le badigeonne dans les vergers, du niveau du sol jusqu’aux deux tiers de la hauteur du tronc.

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Chaulage de terre agricole au potager

Amender une terre agricole permet de remédier à son excès d’acidité et ainsi d’améliorer la fertilité du sol. 

Attention : ne chaulez jamais un sol déjà calcaire ni un bosquet de plantes de terre de bruyère.

Chaux et fumier au jardin : l’association indispensable

Avez-vous déjà entendu les dictons « la chaux enrichit le père et ruine le fils », et « qui chaule sans fumer se ruine sans y penser » ?

Ils sont criants de bon sens et de sagesse agricole.

La chaux agit rapidement pour enrichir votre sol, cependant, à terme, ou mal dosée, elle finira par perturber l’équilibre microbien des sols et par les épuiser !

C’est la raison pour laquelle il est indispensable, si vous chaulez, d’apporter également un amendement organique azoté à votre jardin. Ici en l’occurrence, du fumier ou purin, voire du compost.

N’oubliez jamais que la terre est un milieu vivant, complexe, et un capital à entretenir sur le long terme !

Comment chauler ?

chaulage pour potager
  1. Nettoyez les troncs ou passez le râteau-balais et la griffe sur la pelouse.
  2. Sur les troncs, appliquez un mastic cicatrisant si besoin sur les plaies avant le chaulage.
  3. Pour le sol, la chaux s’utilise en poudre, et sur les troncs vous aurez besoin de préparer un lait arboricole en mélangeant la poudre avec de l’eau.
  4. Respectez les dosages indiqués sur l’emballage et le calcul de chaulage.
  5. Le blanc arboricole s’applique au pinceau en remontant vers le haut. La chaux à épandre se fait en deux passages croisés, avec un épandeur ou des mains gantées.
  6. Au final, le tronc devient entièrement blanc. Une seule couche est normalement suffisante. Il est conseillé de bêcher ensuite tout autour de l’arbre traité pour ameublir et aérer la terre.
  7. Arrosez votre pelouse après chaulage.
  8. Dans le potager, griffez la terre en surface avec un croc ou griffe de jardin pour bien la mélanger à la terre.
Astuce

Utilisez de la chaux comme activateur de compost, environ 100 grammes pour 20 kilos de compost.

epandeur à chaux

Exemple d'épandeur à chaux

Quand chauler le jardin ?

Le chaulage des arbres se fait tous les 2 ans au début du printemps.

Le chaulage des sols pour corriger son acidité se fait tous les 3 à 5 ans, au printemps ou en automne. N’oubliez pas d’apporter du fumier à l’automne en parallèle.

L’automne est la meilleure saison pour chauler la pelouse. Elle profitera des 3 mois nécessaires pour se dissoudre complètement.

Calcul de chaulage

test acidité sol

La quantité de chaux à disperser au mètre carré de s’improvise pas ! Plus est le contraire de mieux.

Avant d’apporter de la chaux à votre sol, testez son acidité avec une bandelette pour votre sol : vous devez viser un pH idéal entre 6,5 et 7.

Généralement on ne dépasse pas 1 à 1,5 kg par surface de 10 m².

Vous trouverez une calculatrice de chaulage ici.

Attention à la chaux vive : danger


Attention aux brûlures

La chaux vive est responsable de nombreux accidents et brûlures. C’est un matériau sensible et dangereux à manipuler pour les non-experts. La chaux vive est caustique et toxique. Les brûlures à la chaux vivre entraînent de graves blessures et dans certains cas la mort. Les lésions de brûlure à la chaux peuvent aller de superficielles à nécroses de quatrième degré (les brûlures chimiques sont beaucoup plus douloureuses et graves que les brûlures par flammes. Les lésions cicatricielles sont également plus marquées.

La chaux éteinte peut elle aussi réagir fortement par contact chimique avec d’autres substances alcalines. Cependant la chaux éteinte ne brûlera pas comme la chaux vive.

Toutefois elle n’est pas sans danger.

Sa structure microfine et volatile n’est pas toxique, mais très désagréable pour les muqueuses des voies respiratoires et les yeux. En cas d’exposition prolongée elle irrite, brûle les tissus et provoque une ulcération superficielle.

De plus, si vous manipulez la chaux sans protection, et qu’elle entre en contact avec une blessure, une plaie ou une crevasse, ainsi qu’avec les yeux, elle sera très caustique et peut provoquer d’intenses douleurs.

Le contact prolongé avec la chaux éteinte doit impérativement se faire avec un équipement de sécurité, sous risque de développer des maladies chroniques.

L’ingestion accidentelle de chaux par un animal ou un enfant est également très grave : contactez immédiatement les secours.

La chaux éteinte se rince facilement sous une douche d’eau courante. Veillez à bien rincer toutes les particules. N’utilisez jamais de savons, huiles ou produits chimiques pour laver une peau ou des muqueuses en contact avec de la chaux.

Lorsque vous travaillez avec de la chaux, certaines précautions doivent être observées

Les équipements de protection pour l’application du chaulage

Un équipement de protection individuelle est indispensable lorsque vous manipulez de la chaux agricole.

  • Manches longues
  • Pantalon
  • Gants étanches
  • Lunettes de protection
  • Masque anti poussière
  • Dans le cas d’une manipulation de chaux vive (inusitée en agriculture), une protection totale s’impose.

Pâture et chaulage : attention aux animaux

Comme c’est le cas avec les humains, la chaux vive est un danger pour les animaux.

Certains propriétaires de chevaux épandent de la chaux pour désinfecter et assainir leur pâture argileuse et boueuse.

Cependant les granulés peuvent mettre jusqu’à 2 mois pour se dissoudre complètement et pénétrer dans le sol. Ce qui veut dire que pendant ce temps, vos chevaux, bovins et ovins (ou animaux domestiques) peuvent ingérer des granulés de chaux.

En cas d’ingestion de chaux éteinte, aucun danger mortel n’est à signaler, toutefois un inconfort gastrique important et des vomissements pourraient advenir.

Appelez immédiatement votre vétérinaire et faites boire l’animal. Détachez tout collier, harnais, sangle qui pourraient empêcher l’animal de respirer.

Tarifs 2021 de la chaux

Tarif horaire du chaulage par un jardinier pour amendement de chaux sur pelouse : prix facturé à l’heure, soit entre 25 € et 40 € de l’heure.

Tarif de la chaux agricole en vrac : 1 à 2 € le kilo.

Prix du lait de chaux : environ 15 € le litre en préparation prête à l’emploi.

Comment se procurer de la chaux vive agricole ?

  • Jardineries
  • Fournisseurs de matériel agricole
  • Grandes surface de bricolage
  • En ligne

Le chaulage en agriculture biologique est-il autorisé ?

Pour qu’un produit soit considéré comme bio, il doit provenir de l’agriculture biologique.

L’utilisation de la chaux vive est interdite en agriculture bio. Cette dernière utilisera des amendements bruts (crus) qui ont une action lente, comme la dolomite, la craie, le calcaire broyé, ou bien la cendre.