Comment tailler un citronnier ? Guide complet (2021)

Découvrez sur cette page le bon moment pour tailler le citronnier, qu'il soit "4 saisons" ou citronnier en pot, les outils et les gestes à connaître pour tailler le citronnier et avoir un plant en bonne santé et fructifiant, dans votre jardin.

tailler citronnier

Citronnier : fiche de présentation

arbre citron cedrat

Le cédrat, ancêtre du citron, à partir duquel on a créé l'hybride citronnier

Si tout le monde a dans sa cuisine des citrons, c’est un peu moins vrai pour le citronnier. Ce petit arbre méditerranéen est, par nature, plutôt cultivé dans les régions au climat doux.

Cependant, les agrumes ont dernièrement fait une entrée remarquée dans le registre des plantes ornementales en pot (difficile d’espérer une récolte abondante pour un arbre qui n’est pas dans sa région endémique).

À L’origine, le citronnier est un hybride entre son ancêtre, le cédratier, et l’oranger producteur d’oranges amères.

On retrouve cet arbre dès l’Antiquité, pour la production de citron nécessaire à la conservation alimentaire, puis au Moyen âge en Orient, pour agrémenter les jardins.

Le citronnier dans nos jardins

Dans nos jardins occidentaux, le citronnier sert essentiellement d’arbuste ornemental, dont le parfum des fleurs et des feuilles est particulièrement apprécié. On le retrouve la majeure partie du temps en pot.

Toutefois, dans le sud de la France à Menton comme sur la côte amalfitaine en Italie, le citron fait l’objet d’une véritable production, tant à destination de la gastronomie que de la parfumerie.

fleur citronnier
Le saviez-vous ?

Quelle est la durée de vie d’un citronnier ?
Un citronnier bien entretenu peut vivre jusqu’à 80 ans, et mesurer jusqu’à 5 mètres de haut !

Les espèces de citronniers

citronnier boudha

Le très spectaculaire citronnier "main de Bouddha"

  • Citronnier 4 saisons Eureka : c’est le plus répandu, il a l’avantage de produire des fleurs et des fruits jusqu’à 8 mois dans l’année, sous serre. Il fleurit à la fin de l’hiver et remonte 2 fois dans l’année, à condition d’être bien nourri. Ses petites fleurs et ses feuilles parfument alors agréablement une véranda ou un jardin d’hiver
  • Citronnier 4 saisons Villafranca : un citronnier sicilien à récolte abondante et longue. Il s’adapte très bien en pot, à condition de l’arroser avec parcimonie.
  • Citronnier Meyer ou citronnier golden : hybride de la mandarine et du citronnier, c’est une espèce récente, mais il s’adapte très bien en pot et sa production de fruits séduit les cultivateurs amateurs.
  • Citronnier Gallet ou limettier (Citrus aurantiifolia) : il produit des citrons verts (limes) appréciés dans les pays tropicaux, ou il fleurit toute l’année.

    La floraison est plus réduite sous nos latitudes, et il tiendra plus du buisson que de l’arbuste, mais sa présence sous serre reste très agréable.
  • Citronnier caviar (Microcitrus australasica) : du fait de sa popularité en gastronomie, le petit fruit du citronnier caviar a rendu l’arbre très demandé.

    Sa pulpe ressemble à un petit caviar jaune ou rose, qui se récolte entre octobre et décembre. Cependant, c’est une variété de citronniers assez difficile à cultiver, il lui faut des conditions idéales de chaleur et d’humidité.
  • Citronnier panaché (Citrus albo variegata) : plus ornemental que fruitier, cet arbuste rond a un feuillage d’une rare esthétique et dégage un parfum puissant. Même si ces fruits sont comestibles, il est surtout cultivé pour l’arbre en lui-même.
  • Citronnier Yuzu (Citrus junos) : comme le citronnier caviar, c’est la popularité du fruit en cuisine qui a déclenché l’intérêt pour cet arbre.

    D’origine japonaise, le citronnier yuzu est un peu plus facile à cultiver en terre que ses congénères, mais il ne produira pas de fruits avant plusieurs années.

Achat d’un citronnier grande taille

L’achat d’un citronnier peut être l’occasion d’un voyage agréable vers le sud de la France.

Car si vous pouvez trouver des citronniers dans n’importe quelle jardinerie de France, au nord comme au sud, les citrons de Menton font partie du patrimoine national.

La ville bénéficie en effet d’un micro climat optimal pour la culture des agrumes, avec un sol marno-calcaire adapté à la production de citrons de Menton juteux et sucrés (4 fois plus que les autres citrons, dit-on !).

Quand cueillir le citron ?

Un citronnier mature de 10 ans d’une variété fruitière peut produire jusqu’à 150 kg de fruits par an, dans des conditions idéales.


Les citrons se cueillent sur l’arbre, mûrs et bien jaunes, en octobre-novembre et mars-avril, et se conservent entre 2 à 3 mois. Ne tardez pas trop à récolter un citron mûr : cela ralentirait la production des fruits suivants.

Conseils pour entretenir votre citronnier

  • Semis

  • Plantation

  • Multiplication

  • Arrosage

  • Fertilisation

  • Traitements et soins

Traitements et soins

Le citronnier doit faire face à quelques maladies et nuisibles.


Utiliser pour l’arrosage de l’eau non calcaire et non javellisée (eau de pluie) est une première précaution.


Le citronnier cultivé en pot est sensible à la chlorose (jaunissement des feuilles) : donnez-lui un engrais spécial agrumes.


Les pucerons et cochenilles sont friands de citronniers : pulvériser l’arbre avec un peu de savon noir et eau ou de l’huile d’olive. Ou invitez des larves de coccinelles à coloniser votre arbre !


Les araignées rouges se chassent en douchant le citronnier à grande eau.


Pour lutter contre la mouche du fruit, des pièges collants (attention aux oiseaux) devraient être un bon rempart, ainsi qu’une surveillance et une élimination rapide des fruits contaminés.


Contre les chenilles mineuses : coupez et brûlez immédiatement les feuilles contaminées.


Dans les cultures de citronnier, un champignon, le mal secco fait des ravages : la seule « solution est de choisir une espèce de citronnier plus résistante.

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Guide de taille du citronnier

Pourquoi tailler le citronnier ?

période taille citronnier

S’il est bien installé et à son aise, le citronnier va produire des pousses très vigoureuses. Il faut alors les tailler pour ne pas déséquilibrer le port de l’arbre et rediriger l’énergie du citronnier vers la production de fruits.


On procède alors à une taille de fructification du citronnier : il faudra tailler court les rameaux porteurs de fruits, situés dans le haut de l’arbre. Ceux du bas peuvent être un peu plus longs.


On taille également le citronnier pour favoriser le développement de rameaux latéraux qui formeront la charpente de l’arbre.

Quand tailler les citronniers ?

On taille le citronnier en pot au début du printemps (taille citronnier apres gel), après la première fructification.


Attention ! Pour tailler le citronnier, il faut attendre que les rameaux aient cessé leur période de croissance. Vous le saurez quand les feuilles du citronnier commenceront à durcir et devenir un peu plus foncées.


Quand tailler un citronnier en pleine terre dépendra de votre usage : ornemental ou pour ses fruits. Dans tous les cas, faites une taille d’entretien après la récolte, et une autre au printemps.

Les outils pour tailler le citronnier

  • Sécateur : pour les rameaux les plus épais et la taille de rafraîchissement.
  • Alcool ou javel : pour désinfecter les outils.
  • Engrais spécial agrumes pour déposer au pied du citronnier après la taille.

Comment tailler le citronnier ?

Quand et comment tailler un citronnier “4 saisons” ? Taille citronnier 4 saisons ou taille citronnier caviar, à vrai dire, la technique reste la même pour toutes les espèces. Seule variante : l’âge et la destination de votre arbre (fructification ou ornement).

taille fructification citronnier
  • Comment tailler un citronnier en pot
    Avant la taille citronnier en pot, il faut le pincer, régulièrement (3 fois par an), au-dessus de la 4e ou 5e feuille, pour renforcer les rameaux et avoir un feuillage compact.
  • Comment tailler un jeune citronnier
    Années 1, 2,3 et 4 après la plantation : taille de formation, de mai à septembre. Elle consiste à ne laisser que 20 cm de longueur à chaque tige (sur un citronnier encore chétif) ou à couper les branches mal orientées pour aérer le houppier (sur un citronnier vigoureux et seulement une fois par an). Toutes les branches plus basses que le point de greffe doivent être rabattues.
    À la fin de l’hiver, sélectionnez 5 rameaux, espacés de 10 à 20 cm et coupez les à 50 cm. Ils constitueront la charpente de votre arbre. Supprimez tous les autres départs.
    Faites de même l’année suivante, pour équilibrer votre cerisier en boule. Laissez ensuite la ramure s’édifier, ne coupez que les branches qui vont dans la mauvaise direction ou se croisent. 
  • Comment tailler un citronnier en pleine terre
    Années suivantes : taille de fructification et taille d’après fructification, après chaque récolte, ce qui améliore la production future. Sachez que le citronnier donne des fruits uniquement sur le bois de l’année : vous pourrez donc couper sans regret les branches qui ont déjà donné des fruits !
    Si vous avez un citronnier en belle forme, vous pouvez arquer les rameaux les plus longs (en attachant le bout du rameau au tronc ou en le lestant) : cela freine la circulation de la sève et encourage les bourgeons à fruits.
  • Comment tailler un citronnier qui a perdu ses feuilles
    Un citronnier ne devrait jamais perdre ses feuilles, s’il est dans de bonnes conditions (températures, ensoleillement et arrosage). Assurez-vous d’abord qu’il soit dans un pot suffisamment grand (ou petit !), et que la terre ne soit pas détrempée. La perte des feuilles est généralement le signe d’une maladie ou d’un dépérissement.
    Cueillez au fur et à mesure les citrons rachitiques ou mal développés, voire pourris sur l’arbre (ils attirent les maladies).
    Si vous voyez un signe de parasite ou maladie, traitez immédiatement et supprimez les feuilles et fruits résiduels et malades. Donnez de l’engrais spécial agrumes et un soin écologique à votre arbre et attendez la fin de l’hiver pour rabattre toutes les branches anciennes à 50 cm si l’arbre est adulte, 20 cm ou moins s’il est en pot. Malheureusement si les feuilles ne repoussent pas, votre citronnier ne repartira jamais plus.

Quel produit utiliser son citronnier après la coupe ?

Après chaque coupe, griffez juste en surface autour de votre arbre, et dispersez un peu d’engrais solide en grains ou d’engrais spécial agrumes, et ajoutez un peu de compost.


Griffez de nouveau, et arrosez généreusement.

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Prix d’une taille de citronnier par un jardinier

Le prix pour tailler un citronnier par un jardinier sera un tarif horaire, entre 25 et 40 € de l’heure.

Pour les exploitations agricoles de citrons, ce seront des ouvriers agricoles saisonniers qui devront être embauchés, sur une base salariale.

Quelle est la meilleure période pour tailler les agrumes ?

Cela dépend de la taille désirée (entretien ou fructification), mais dans tous les cas une taille d’après fructification (fin de l’hiver) est indispensable.

Jusqu’à quelle taille peut aller un citronnier ?

Rarement, et en pleine terre dans un climat qui lui convient, un citronnier mature mesurera entre 3 et 5 mètres.

Comment bouturer un citronnier ?

Sous serre, entre 18 et 25 degrés :

  1. sélectionnez des rameaux sains dont l’écorce commence à durcir et ne gardez que 3 ou 4 feuilles
  2. trempez les dans l’hormone de bouturage
  3. éliminez le surplus
  4. plantez dans un pot contenant un mélange sable et tourbe
  5. tassez
  6. arrosez en pluie fine et maintenez l’atmosphère toujours humide
  7. repiquez au printemps suivant