Comment tailler un mûrier platane ? Guide complet (2021)

Comment s'y retrouver entre mûrier blanc, mûrier à ronces et mûrier platane ? Les particularités du mûrier à feuilles de platane, comment le planter et le cultiver ?

Retrouvez sur cette page toutes les infos pour savoir comment planter et comment tailler le mûrier platane, et profiter autant de ses fruits sucrés délicieux que de son ombre appréciable en été.

C'est par ici.

tailler murier platane

Mûrier platane : fiche de présentation

Le mûrier platane (morus australis), également appelé mûrier à feuille de platane, ou mûrier commun, appartient à l’espèce des mûriers.

Rien à voir avec le platane, et rien à voir avec la ronce sauvage qui produit des petits fruits noirs. On le confond également souvent avec le mûrier blanc (morus alba), originaire de Chine, qui était (et est toujours) utilisé pour l’élevage de vers à soie.

Le mûrier à feuille de platane est un arbre à feuilles caduques qui n’a atteint la France qu’au XXe siècle.

On appelle l’arbre mûrier platane le « mûrier blanc » (par abus de langage) en raison de la couleur de ses bourgeons, qui passent du blanc au rose puis au violet et noir, en formant le fruit. Cependant selon la variété, la mûre peut rester blanche, verte, violette pâle, ou rouge. Les fruits du mûrier platane sont comestibles et sucrés. La mûre du mûrier platane ne mesure pas plus de 1 à 1, 5 cm de long et se récolte en avril-mai.

L’analogie avec le platane vient uniquement de son feuillage. On le sait peu, mais le mûrier produit également du latex.

Un mûrier platane mature peut atteindre 7 mètres de haut. Son port est rond et son envergure plus large que haute (il peut étendre son houppier sur 10 mètres). Le tronc du mûrier platane est brun-grisâtre. Sa croissance est assez lente, puisqu’il mettra près de 20 ans à atteindre 5 mètres de haut.

Le mûrier platane pousse partout où pousse la vigne, dit-on. Il s’accommodera du vent, même de la pollution, mais beaucoup des embruns marins et des hivers rudes et longs (en dessous de -15 degrés, il risque de geler). Sa longévité est de 100 à 150 ans.

Outre sa production de fruits, le mûrier platane est un arbre très décoratif, prisé pour l’épaisseur de son feuillage qui en fait un parasol idéal en été ! Ses jolies feuilles vertes exubérantes (de très grandes feuilles caduques et dentées, découpées en trois lobes) dorent avec l’arrivée de l’automne et apporteront au jardin de très belles couleurs. Dans le sud de la France, il est un arbre de tonnelle ou d’alignement très répandu.

Dans le reste de la France, on le cultive essentiellement pour lui donner cette fameuse forme « parasol » typique des places de village.

Le mûrier platane en France est moins populaire que le mûrier noir (le mûrier de la ronce ou mûrier sauvage). Il faut dire qu’il est moins généreux en fruits, et que ceux-ci tombent souvent de l’arbre avant maturité.

Le mûrier platane sans fruit

murier platane sterile

Certaines personnes voient fruit du mûrier platane plus comme un inconvénient que comme une récolte : les mûres tachent et ces taches noir violacé sont très difficiles à enlever sur une terrasse par exemple, ou sur du mobilier de jardin, mais également sur la peau.

Ces taches sont quasiment indélébiles sur le tissu des nappes ou des vêtements.

Voilà pourquoi elles peuvent préférer le mûrier platane stérile, une espèce mise au point comme un arbre mûrier platane sans fruit, dont les fleurs fanent et ne se transforment pas en fruits.

Le mûrier stérile ou « mûrier platane fruitless » (morus kagayamae) a toutes les caractéristiques du mûrier platane… sans les désagréments (ni les avantages) des mûres.

Le mûrier platane dans nos jardins

fruit du murier platane

Si pour élever les vers à soie ou fabriquer des tisanes antioxydantes, on préfère planter le mûrier en haies (pour en récupérer plus facilement les feuilles), en agrément on le plante en arbre-parasol ou en alignement.

Pour le dresser en arbre d’ombrage, on monte dans le jardin ou en terrasse le mûrier platane sur tige. Ses branches charpentières seront invitées à se développer en largeur et en étoile, soutenue le temps de la croissance par des haubans, bambous ou câbles.

Il protégera ainsi très agréablement des grosses chaleurs estivales.

Le mûrier s’adapte au sol même très calcaire ou sec et sableux, à condition que la terre soit bien drainante et filtrante (ne le plantez pas si vous avez une terre glaise).

Au contraire du mûrier de ronce, le fruit du mûrier platane sera très doux et pas du tout acidulé, même plutôt douceâtre, ce qui pourrait  séduire davantage vos enfants.

Si vous choisissez un cultivar développé pour ses fruits, vous obtiendrez des mûres de grande qualité gustative, au moins aussi intéressantes que celles du mûrier ronce.

Si vous êtes dans le sud et dans un climat propice, la croissance de votre mûrier platane sera plus rapide et il atteindra de belles dimensions en quelques années. Si au contraire vous êtes dans une région qui connaît des gelées, votre mûrier platane pourrait connaître des hivers difficiles.

Le fruit du mûrier platane (faux « mûrier blanc ») est moins cylindrique et plus bosselé que les celui des mûriers sauvages, plus long et sans poils. 

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Acheter un mûrier platane

Pour trouver un mûrier platane, les grandes surfaces et jardineries ne sont pas toujours les mieux fournies. Du moins dépendamment des régions. Si vous habitez dans le Gard il est possible que vous trouviez un mûrier platane Jardiland dans les rayons de votre magasin local, mais dans les régions au nord de Valence, vous aurez plus de chance en vous adressant à un pépiniériste ou en passant commande auprès d’une jardinerie.

Voici quelques exemples de prix de mûrier platane, à titre indicatif :

Variété
Morus bombycis
Morus australis
Morus australis

Taille du mûrier platane
1,80 m
40 cm
1 m

Prix d’un mûrier platane
130 €
12 €
35 €

Mûrier platane stérile grande taille prix : 150 € (à partir de 2 mètres)

Les espèces de mûriers platane

murier à feuille de platane

Le grand public confond souvent mûrier platane et mûrier blanc. Cependant le vrai mûrier à feuilles de platane est morus australis :

  • Morus australis glabra
  • Morus australis hachijoensis
  • Morus australis hastifolia
  • Morus australis incisa
  • Morus australis inusitata
  • Morus australis linearipartita
  • Morus australis oblongifolia

Par analogie, les mûriers platanes stériles (sans fruits) sont :

  • Morus kagayamae fruitless
  • Morus bombycis fruitless

conseils pour entretenir votre mûrier platane

  • Semis

  • Plantation

  • Multiplication

  • Arrosage

  • Fertilisation

  • Traitements et soins

Plantation

Les mûriers platane aiment le soleil et la chaleur, mais n’apprécient pas particulièrement le vent et supporteront très mal le gel.

Qui plus est les racines du mûrier platane sont extrêmement fragiles et une fois le mûrier platane en pleine terre, il sera presque impossible de le déplacer.

  1. Plantez votre mûrier au début du printemps (hors grosse chaleur, hors gel) après avoir fait tremper la motte racinaire.
  2. Creusez un trou deux fois plus profond et large que la motte, et remplissez-le de substrat et compost mélangé avec du gravier fin.
  3. Dégagez délicatement et mettez en place les racines.
  4. Tassez à la main et arrosez copieusement.
  5. Tuteurez pendant les 3 premières années.

Guide de taille du mûrier platane

Pourquoi tailler le mûrier platane ?

Le mûrier à feuilles de platane est un arbre dont la croissance est vigoureuse, et dont la fructification ne sera pas vraiment influencée par la taille.

Cependant, tailler le mûrier platane est important pour lui donner une forme parasol, ou pour former sa silhouette en raccourcissant les rameaux gênants.

Le maintien de la forme « tonnelle » ou forme parasol du mûrier suppose d’entretenir les branches charpentières (horizontales) au prix d’une taille sévère du mûrier platane chaque hiver, avant les premiers gels.

Quand tailler un mûrier platane ?

La taille du mûrier platane en septembre est à déconseiller : il faut attendre la dormance complète de l’arbre avant de lui faire subir la taille sévère avant l’hiver.

Attendez que les feuilles soient toutes tombées : cela vous permettra par ailleurs de tendre une bâche sous l’arbre et de faire un gros ramassage de tous les résidus pour les composter et nettoyer au nettoyeur haute pression vos dalles tachées.

Les outils pour tailler le mûrier platane

  • Sécateur de force
  • Échenilloir
  • Kit de haubanage

Comment tailler un mûrier platane ?

tailler murier parasol
  • Tailler le mûrier platane en port libre
    Le port naturel de cet arbre est suffisamment élégant pour pouvoir garder un mûrier platane non taillé si vous le laissez en port libre.
    Contentez vous d’une taille de nettoyage lorsque les dernières feuilles ont fini de tomber.

  • Comment donne rune forme de parasol à un mûrier platane ?
    Voir aussi : tailler un mûrier platane en parasol vidéo
    Pour donner au mûrier platane une taille parasol, vous devez y revenir tous les ans en hiver, au prix d’une taille sévère.
    Les premières années de sa croissance, vous devrez mettre en avant les branches charpentières horizontales en les soutenant avec des tuteurs en bambous ou du haubanage. Étalez la charpente pour lui donner des terminaisons en tête de chat.
    Une taille régulière vaudra cent fois mieux qu’une taille de grosses branches.
    Attention toutefois, taille sévère ne veut pas dire élagage en têtard : si vous coupez trop court la fructification s’en ressentira.
    Supprimez les branches trop retombantes
    Coupez les branches qui se croisent.
    Supprimez les branches qui se dressent à la verticale.
    Raccourcissez les rameaux de 10-15 cm.
    Éliminez les rejets trop frêles.
formation murier platane

Prix d’une taille de mûrier platane par un jardinier

Le tarif pour une taille de mûrier platane en forme de parasol va se calculer sur un prix forfaitaire, en fonction de la hauteur de l'arbre. Comptez entre 60 et 100 €

Comment empêcher un mûrier platane de faire des fruits ?

Si vous avez un mûrier à feuilles de platane de variété fructifère, ce sera mission impossible.

Pour cela vous devrez avoir une variété de mûrier platane stérile (fruitless).

Quelle différence entre un mûrier et un mûrier platane ?

Le mûrier platane appartient au genre des mûriers… qui est vaste. Du mûrier noir au mûrier à vers à soie (mûrier blanc) en passant par le mûrier à pâte à papier, les botanistes livrent régulièrement des batailles pour décider quel mûrier est digne de rester dans la famille et quel mûrier doit la quitter.

En revanche vous serez surpris d’apprendre que le fruit de la ronce sauvage que les gens appellent « mûre »… est un rosier !

La ronce que l’on trouve dans les chemins champêtres, avec ses épines, a des fruits beaucoup plus petits et sucrés s’appelle rubus fructicosus, et c’est un arbuste sarmenteux appartenant à la grande famille des rosacées.

Quelle différence entre un platane et un mûrier platane ?

Ces deux arbres n’ont absolument rien en commun !

On appelle le mûrier à feuilles de platane ainsi tout simplement en raison de la forme de ses feuilles.

Mais ils n’ont aucun lien de parenté : le platane appartient aux platanacées, peut atteindre 55 mètres de haut et vivre… 4000 ans !