Guide de la tonte de pelouse et de l’entretien de gazon

Plus vous voulez une pelouse sophistiquée, plus il faudra lui consacrer du temps : entretien pelouse mousse, tonte, arrosage, entretien pelouse scarification, enrichissement, désherbage, entretien pelouse mauvaise herbe…

Car c'est le propre de la végétation : elle pousse ! Si vous ne passez pas la tondeuse, en un mois au printemps vous aurez un jardin d'"herbes folles" (et aussi beaucoup d'insectes, d'abeilles et de fleurs !).

C'est un choix.

Ce guide vous propose un calendrier d'entretien de votre gazon et des conseils pratiques sur la tonte de pelouse, tous les bons gestes de jardinier à connaître.

tondre sa pelouse

Quelle est la différence entre gazon et pelouse ?

  • « Pelouse » au sens botanique du terme, désigne une formation végétale d’espèces herbacées de faible hauteur (typiquement des graminées), abritant la biodiversité et des espèces végétales endémiques.
  • Du fait de l’agriculture, bon nombre de pelouses sauvages et naturelles ont été transformées en pâtures, prairies ou champs.
  • Les pelouses endémiques naturelles qui nourrissaient jadis les grands herbivores sauvages (chamois, boucs, bouquetins, buffles, bisons, cervidés…) sont devenues très rares et souvent protégées.
  • On trouve des pelouses aussi bien en haute montagne sur des sols très calcaires qu’en bordure de mer dans les dunes. Chaque espèce végétale qui les compose étant adaptée naturellement au climat.
  • Le rôle de la pelouse dans la biodiversité est essentiel : la multiplicité et la complémentarité des espèces végétales nourrissent les pollinisateurs.
  • Avec le pastoralisme, l’homme a commencé à « créer » ses propres pelouses agricoles, soit pour nourrir les bêtes, soit pour l’esthétique de ses habitations. 
  • Le gazon est appelé par les botanistes « pelouse artificielle », car le terme « gazon » désigne le mélange de variétés de graminées qui compose la partie verte majoritaire de la pelouse.
  • Sans entretien, tous les gazons finiront par être des herbes hautes.
  • La plupart des gazons sont des espèces universelles et résistantes.
pelouse naturelle
gazon

Comment savoir quel type de sol vous avez ?

Connaître votre type de sol est très important pour votre entretien jeune gazon.

Prenez une poignée de terre humide et pressez-la pour en former une boule.

  • Le loam (qualité de sol optimale) forme une boule qui se brise facilement. C'est un sol équilibré et votre gazon s'y développera très bien.
  • Le sol sablonneux ne tient pas sa forme lorsque on le presse. Il est très filtrant et ne va pas retenir suffisamment les éléments nutritifs. Il faut alors régulièrement apporter de la matière organique (compost, terreau...)
  • Le sol argileux forme une boule qui garde bien sa forme, lourde et dure quand elle est sèche et collante quand elle est humide. Il faudra l’aérer et le terreauter régulièrement, voire le pailler.

Les différents types de pelouse

Avant de semer, il convient de choisir un type de gazon adapté à votre sol, à votre climat, et à votre utilisation.

La science agronomique a mis au point (en sélectionnant des mélanges de graminées) quelques types de gazons spécialement conçus pour répondre à ces critères.

Les différents gazons sont des améliorations variétales sur des espèces à l’origine cultivées comme espèces fourragères et dont on a amélioré la finesse du feuillage et la lenteur de pousse.

types de gazon

Principales espèces de graminées composant le gazon : ray-grass, pâturin des prés, fétuque rouge traçante, demi traçante ou gazonnante, fétuque élevée...

De nombreuses autres espèces sont utilisées dans les régions tempérées : agrostides (stolonifère, ténue, de Castille), la fétuque ovine durette, le cynodon dactylon, le pâturin commun, la fléole bulbeuse, la crételle des prés, la canche cespiteuse, etc.

Du fait du réchauffement climatique, des espèces tropicales ont récemment fait leur apparition dans les régions les plus chaudes  : kikuyu (Pennisetum clandestinum), Zoysia tenuifolia.

On distingue principalement dans ces mélanges : 

  • Gazon sport ou gazon technique : pour les aires de jeux, un piétinement intensif et un arrachage fréquent. Très résistant.
  • Gazon d’ornement : demande un entretien plus intense, mais a des qualités esthétiques (nuance de vert soutenue).
  • Gazon rustique  : un gazon qui ne nécessite qu’un entretien minimal
  • Gazon spécial ombre : pour les terrains plantés ou ombragés, assez peu exposés au soleil.
  • Gazon spécial terrain sec : résiste à la sécheresse et jaunit plus difficilement. Il se régénérera à l’automne.

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Les variétés modernes de gazons sont des mélanges de gazons qui n’ont pas besoin de beaucoup d’eau et dont la pousse est plus lente, pour réduire les tontes.

Le gazon est préféré par les écologistes aux pelouses artificielles ou aux sols nus ou imperméabilisés, car il protège le sol et permet le cycle de l’eau.

L’herbe rafraîchit l’atmosphère, retient certains pollens
et poussières, filtre l’eau et limite fortement les « fuites de nitrates » dans la nappe phréatique, amortit les bruits, abrite une certaine biodiversité, capte le gaz carbonique....

Pourquoi ne pas opter pour une prairie fleurie ?


prairie fleurie

Pourquoi ne pas mélanger plusieurs variétés de gazon et les agrémenter de mélange pastoral de type « fleurs des champs » ? Vous verrez fleurir des coquelicots et des bleuets, et les abeilles vous diront merci.

La gestion écologique différenciée invite à abandonner le « gazon anglais » pour des zones plus rarement tondues ou fauchées, pour accueillir une flore et une biodiversité animale plus élevée, et approcher les équilibres écologiques naturels en copiant les effets du broutage par les herbivores dans la nature.

Cette gestion permet une meilleure protection du sol, voire sa restauration, ainsi que la conservation d’un plus grand nombre d’espèces d’herbacées. 


À long terme, le gazon va évoluer vers une prairie fleurie, tout en gardant un aspect « propre » et entretenu dans les allées de passage.

Il faut environ 5 ans pour passer d’un gazon homogène à un gazon diversifié.

Pelouse synthétique, le « faux gazon »

Il ne faut pas confondre pelouse artificielle (gazon avec des espèces herbacées sélectionnées par la main de l’homme) et pelouse synthétique (en matière plastique)

Le gazon synthétique est le plus souvent en polypropylène, vendu en rouleau ou en tapis, avec un effet trompe-l’œil pour ressembler à un gazon.

On y recourt essentiellement pour les terrains de sport, ou pour les terrasses.

Certaines personnes optent également pour une pelouse synthétique afin de ne pas avoir à faire d’entretien.

Guide de l'entretien de pelouse

Classiquement, ce qu’on entendait par « belle pelouse », c’est une pelouse d’un vert vif, sans tâches jaunes ou sèches, sans mauvaises herbes et bien drue, dont le gazon se redresse après qu’on l’ait piétiné.

Mais cette définition est entrain de changer depuis quelques années.

Pour commencer, les adventices (« mauvaises herbes ») sont tolérées, car elles sont essentielles à la biodiversité et appréciées de nombreux insectes, dont nous espérons tous le retour avec nos hôtels à insectes.

Nous semons même des mélanges fleuris, mellifères, et nous réjouissons lorsqu’un coquelicot ou un bleuet pousse au milieu de la pelouse.

De même, en période de sécheresse, nous n’arrosons plus nos pelouses. Afin de ne pas voir notre parterre se dégarnir, il faut donc choisir un gazon moins fragile et plus rustique, qui supporte le manque d’eau saisonnier.

Tondre la pelouse

La tonte est l’opération d’entretien la plus régulière de la pelouse. Si vous ne tondez pas votre gazon, vous aurez des herbes hautes.

Heureusement, la pousse du gazon n’est pas permanente, et entre le milieu de l’automne et le début du printemps, vous n’aurez pas besoin de tondre.

De même, en été il est conseillé de ne pas trop tondre, afin de ne pas laisser le sol trop à nu et exposé au soleil.

quand tondre pelouse

Désherber la pelouse

Le désherbage consiste à retirer les mauvaises herbes (adventices) indésirables dans la pelouse.

Généralement on les retrouve souvent en bord d’allées.

Jusqu’ici la tendance était de traquer le oindre pissenlit ou plantain et de le déraciner sans aucune pitié pour avoir un gazon immaculé.

Mais depuis quelque temps avec la prise de conscience écologique on considère que les adventices sont nécessaires à la biodiversité et aux insectes, et on aurait plutôt tendance à les laisser.

Attention toutefois, certaines mauvaises herbes peuvent être allergisantes et dangereuses, celles-ci doivent absolument être éliminées : berce du Caucase, renonculée du Japon…

Le plus simple est de procéder avec un couteau ou griffe de désherbage pour bien extraite la plante avec ses racines (couper la surface aérienne ne servira à rien.

Un désherbeur thermique brûlera les mauvaises herbes, mais risque aussi de faire souffrir le gazon autour de la flamme.

Le désherbage chimique à l’aide d’un produit désherbant laissera des traces dans le sol et est une solution toxique et non écologique. Même avec un désherbant sélectif.

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Arroser le gazon

L’arrosage est à éviter, pour des raisons d’économie d’eau. Normalement, votre gazon trouvera dans le sol toute l’eau qui lui est nécessaire.

Toutefois, en été, afin d’éviter que votre pelouse ne jaunisse trop (ne « grille »), un arrosage peut s’avérer nécessaire. Dans ce cas, le gazon préfère être « noyé », mais rarement, qu’arrosé légèrement et régulièrement.

Attention, l’été, de nombreuses communes placent des arrêtés interdisant l’arrosage.

Un type de gazon bien adapté au sol résistera à la sécheresse sans arrosage.

Sur une pelouse ancienne, asséchée ou mal menée, il est possible qu’apparaissent des tâches jaunes ou dégarnies.

Pour combler, utiliser des semences « spécial regarnissage » dont la pousse et rapide.

gazon jaunit

Gazon jauni par le manque de pluie

Fertiliser le sol

Comme toutes les plantes, le gazon a besoin d’un petit « boost » de nutriments de temps en temps. En particulier si votre sol est pauvre ou si vous venez de semer.

Si le gazon manque de nutriments ou que la terre n’est pas suffisamment riche, il faut fertiliser.

On trouve de l’engrais chimique ou écologique (engrais vert). Disperser un peu de compost sur votre pelouse lui fera également du bien.

Les nutriments nécessaires sont le potassium, l’azote et le phosphore.

Inutile de noyer votre gazon sous l’engrais, une à deux fois par an suffisent, à l’automne et au printemps, sur sol humide.

Scarifier le gazon

La mousse et une couche de végétaux morts ou résidus de tonte (feutrage) finissent par se former en surface de pelouse. Il s’agit principalement de mauvaises herbes, de feuilles mortes, de racines…

Le principal inconvénient de la couche de feutrage est qu’elle coupe la lumière et l’eau nécessaires au gazon. La couche se densifie et devient imperméable. Au bout d’un moment, elle va empêcher la pelouse de respirer et de se nourrir.

Pour retirer le feutrage, on utilise un scarificateur. Une sorte d’outil roulant muni de griffes ou dents qui arrachent le feutrage entre les brins d’herbe et permettent de nouveau au gazon de respirer.

On scarifie généralement la pelouse deux fois par an, au printemps et en automne.

Pour plus d’efficacité : scarifier en passages croisés.

scarificateur pelouse

Aérer le sol

Deux fois par an (printemps et automne), il faut aérer les racines de votre gazon pour leur permettre de ne pas étouffer et de s’oxygéner correctement.

Pour cela, il faut faire de petits trous dans le sol, soit à l’aide de semelles cloutées spéciales, soit à l’aide d’une biogriffe à plusieurs dents.

Le « gruyère » dans la pelouse doit être régulier, avec un trou tous les 10 centimètres.

Rouler la pelouse

Le roulage de gazon se pratique assez peu et ne concerne vraiment que les personnes qui veulent une pelouse « à l’anglaise », c’est à dire immaculée.

Rouler la pelouse consiste à dessiner des bandes plus ou moins claires, en aplatissant les brins d’herbe.

Cela permet également de renforcer les racines et d’aplanir le terrain.

Rouler son gazon permet de compacter le sol, de réduire les poches d’air et de rechausser les brins d’herbe dans la terre.

Les taupinières

terre pelouse

Les taupes sont de plus en plus rares dans les jardins.

Toutefois si vous trouvez dans votre jardin ces petits monticules de terre typiques des travaux de terrassement d’une taupe, prenez ça comme une collaboration au jardin. La terre remontée à la surface est meuble, elle sera parfaite pour rempoter vos plantations ou utiliser dans une jardinière.

Par ailleurs, les taupes se nourrissent des vers blancs qui détruisent vos arbustes.

À quelle fréquence tondre sa pelouse ?

Et si tondre le gazon court était néfaste à plus d’un titre :

• cela affaiblit le plant
• cela expose le sol aux brûlures du soleil
• cela épaissit la couche de feutrage en surface
• les passages répétés tassent le sol
• coût en essence/électricité
• nuisance sonore
• les adventices prennent le dessus
• les fleurs mellifères ne peuvent pas pousser et les pollinisateurs ne pourront pas les butiner

La « bonne » cadence de tonte est tous les 10 à 15 jours, plus espacé si vous aimez les fleurs sauvages.

tondre gazon

Quand tondre sa pelouse ?

La période de tonte court du printemps à l’automne (mars à octobre).

La fréquence des tontes dépendra du type de gazon que vous avez semé (gazon anglais ou fleuri…), du climat saisonnier (on tond moins souvent lors de sécheresses), et de l’esthétique générale que vous voulez donner à votre pelouse.

Fréquences de tonte par types de gazon :

  • green de golf : tous les jours
  • gazon sport : tous les 3 jours
  • gazon anglais : tous les 5-7 jours
  • gazon rustique : tous les 10 jours
  • gazon fleuri : tous les 15 jours

En matière de tonte de pelouse, la « règle d’or » est de ne jamais tondre plus du tiers de la hauteur de l’herbe.

Quand tondre la pelouse : horaire tonte pelouse 2021

Dans chaque commune, c’est la mairie qui réglemente l’horaire de tonte de pelouse, afin de lutter contre les nuisances sonores et les bruits de voisinage (article L22122 et article R133430 du code de la santé publique). Les horaires peuvent donc légèrement varier d’une ville à l’autre : renseignez-vous sur le site internet de votre mairie.

Généralement ces horaires sont :

  • horaire tonte pelouse du lundi au vendredi : de 8 h à 20 h
  • de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h le samedi
  • horaire tonte pelouse dimanche et jours fériés : de 10 h à 12 h

Calendrier d'entretien gazon

robot pelouse

Le robot tondeuse s'occupe de votre pelouse, 24h/24

On sème le gazon au printemps (mi-mars à mi-mai) ou en automne (septembre à octobre), afin de permettre aux graines de germer dans des températures douces.

Il faudra éviter de piétiner votre pelouse une fois fraîchement semée ! Prévoyez les autres travaux de jardinages en amont !

La premiere tonte pelouse de votre jeune gazon doit se faire quand celui-ci dépasse 5 cm, afin de fortifier ses racines.

La dernière tonte de pelouse avant l’hiver peut se faire avant que les périodes humides ne soient trop nombreuses, et avant que votre sol ne soit recouvert de feuilles mortes. Un bon entretien pelouse avant l hiver permettra que le feutrage ne soit pas trop important au printemps.

Pour votre pelouse entretien mars, commencer par scarifier et démousser, puis tondre avant que la repousse de printemps ne soit trop haute.

Header

Semis

Scarification

Engrais

Arrosage

Tonte

Janvier

Cell
Cell
Cell
Cell
Cell

Février

Cell
Cell
Cell
Cell

Mars

Cell

Avril

Cell
Cell
Cell

Mai

Cell
Cell
Cell

Juin

 

 

 

Juillet

 

 

 

Août

 

 

 

Septembre

Octobre

 

 

Novembre

 

 

 

 

 

Décembre

 

 

 

 

 

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

prix d'entretien d'une pelouse

Tondre une pelouse n’a rien de compliqué, mais cela peut prendre du temps et devenir assez physique si vous avez un terrain en pente.

La fréquence d’intervention définira en partie le tarif tonte pelouse (dégressif si la tonte est plus fréquente). La fréquence de tonte allant de 10 jours entre chaque tonte pour un gazon classique, une tonte par semaine pour le gazon anglais et une tonte tous les 15 jours lors de sécheresse ou pour un gazon rustique.

Quel est le coût entretien pelouse ?

Le prix tonte pelouse dépendra du fait que vous recouriez ou non à de la main-d’œuvre.

Si votre gazon a été laissé à l’abandon, il faudra au préalable démousser, aérer et éventuellement resemer. Ces tâches entreront en supplément sur le devis, pensez à indiquer à l’entreprise de jardinage l’état de votre gazon !

De nombreux obstacles pourraient également prolonger le temps de travail pour la tonte (important si vous êtes facturé au taux horaire).

Si vous tondez vous-même votre pelouse, vous aurez besoin d’une tondeuse, ou pour les plus grandes surfaces d’un tracteur tondeuse. Si votre terrain est petit, une tondeuse mécanique suffira. Pour les plus méticuleux, un coupe bordure sera utile.

Si vous faites appel à un jardinier pour entretenir votre pelouse, le prix dépendra :

  • de la surface
  • des obstacles à contourner
  • du fait que vous fournissiez ou non le matériel de tonte...
tondeuse manuelle

Prix de la tonte de la pelouse par un professionnel 

Certains jardiniers feront des devis au m², d’autres au taux horaire (surtout si vous lui confiez plusieurs travaux d’entretien de jardin régulièrement, en quel cas le jardinier vous proposera un forfait entretien pelouse.)

  • Le prix moyen au m² pour une tonte de pelouse jusqu’à 250 m² : 0,50 €/m²
  • Le prix moyen au m² pour une tonte de pelouse au-delà de 1000 m² : 0,20 €/m² (0,15 à 0,25 € en général).

Prix horaire de la tonte de pelouse 

Le taux horaire moyen d’un jardinier pour une tonte de pelouse est de 35 €/h, pour une plage de tarifs allant de 22 à 45 € de l’heure.

Notez que si vous faites appel à une entreprise agréée Service à la Personne, le tarif horaire peut descendre jusqu’à 12,5 € à 21 € par heure.

Effectivement, plus les entreprises sont spécialisées, plus le travail sera soigné, mais plus le taux horaire élevé, reflétant le savoir-faire de votre artisan…


Tarif création de pelouse 

En 2020, le prix moyen au m² pour la création d’une pelouse de gazon par un professionnel se situe entre 1,5 € et 4 € par m².

Si votre terrain est en mauvais état, envahi de broussailles ou très accidenté, le travail devient un chantier plus important et plus long, et le prix sera plus élevé. Faites établir un devis détaillé.

semer pelouse

Les aides disponibles

Confier sa tonte de pelouse à un professionnel permet de bénéficier d’un crédit d’impôt à hauteur de 50 % dans la limite de 5 000 € si d’autres prestations liées à la personne ont été effectuées.

Ce dispositif fiscal s’adresse aussi bien aux propriétaires, qu’aux locataires et même aux occupants à titre gratuit.

Une aide financière est également accordée aux personnes âgées bénéficiaires de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie). 

Pour en bénéficier, l’intervenant (jardinier, entreprise de service à la personne, entreprise d’aménagement du paysage, entreprises de service à la personne (CESU)…) devra être agréé par la Direction départementale du Travail de l’Emploi et de la Formation professionnelle (DDTFP).

Le matériel à utiliser pour entretenir sa pelouse/gazon

Prix chaux pelouse entretien : environ 15€/650 grs
Prix coupe-bordure : 80 à 150 €
Prix râteau ou balai à gazon : 15 à 25 €
Prix scarificateur pelouse : environ 70 €
Prix tondeuse : à partir de 130 €
Prix tondeuse manuelle : à partir de 50 €
Prix tracteur tondeuse : à partir de 1200 € 
Prix traitement gazon désherbant sélectif : environ 20 €/litre

aerateur pelouse

Aerateur ou carroteur de pelouse

Où mettre la tonte de pelouse ?

Une fois votre tonte réalisée, il vous reste l’herbe coupée. 

Si votre tondeuse est équipée d’un bac ou sac récupérateur : recycler cette herbe dans votre composteur (alternez une couche de déchets verts et une couche de déchets bruns (bois, branches, paille), car l’herbe est très azotée et étouffera votre compost.

Vous pouvez également la déposer en déchetterie, dans le bac à déchets végétaux.

Si vous retirez le sac récupérateur d’herbe sur votre tondeuse, vous pouvez tondre la pelouse sans ramasser et laisser l’herbe coupée sur place, en utilisant votre tonte de pelouse comme engrais.

Elle prodiguera à votre gazon un paillis protecteur contre la sécheresse et un engrais naturel gratuit. On appelle cela le mulching. L’herbe coupée est source d’azote, et peut nourrir le sol.

Comment entretenir une pelouse synthétique ?

Comme un tapis d’extérieur : brosser ou aspirer (souffler) régulièrement pour « recoiffer » le plastique.

Rincer au fongicide pour éviter les moisissures et champignons.

S’assurer que le matériau respire.

La durée de vie d’un gazon synthétique est de 5 à 8 ans.

Peut-on utiliser de la chaux pour entretenir sa pelouse ?

Les sols acides sont caractéristiques des régions recevant des précipitations abondantes.

Épandre de la chaux permet d’augmenter le pH du sol si votre sol est acide.

Puis-je entretenir ma pelouse artificielle à la Javel ?

Oui, mais la Javel ne peut pas être évacuée dans le caniveau avec les eaux de pluie !

Comment faire face aux mauvaises herbes ?

VOIR lien

Donnez-nous votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. 

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}