Le gazon ray grass : points forts, prix moyen, entretien et arrosage

Le gazon ray grass est le gazon le plus vendu en France, notamment dans les pâtures d'espèces laitières et pour la réalisation de pelouses rustiques.

C'est également le gazon de Wimbledon !

Rapide, dense, résistant, il a de nombreux atouts dans sa manche.

Mais le gazon ray grass est il fait pour votre pelouse ?

Découvrez ses avantages et inconvénients.

gazon ray grass anglais

Qu’est-ce que le gazon ray grass ?

Le gazon ray-grass, plus souvent appelé « gazon ray-grass anglais » est une plante herbacée originellement cultivée pour les fourrages, en mélange avec le trèfle blanc.

De son nom botanique Lollium spp., la « bonne herbe » ou « ivraie vivace » est la variété d’herbe que vous trouverez quasiment systématiquement dans tous vos mélanges de gazons rustiques. Elle en constitue au moins la moitié des graines à semer sur votre pelouse !

Pourquoi ? Tous simplement parce que ce gazon ray grass germe et lève très rapidement, en 2 à 6 jours seulement !

Ce qui, pour les gens impatients de voir leur pelouse reverdir, est une véritable bénédiction.

À plus d’un titre du reste, car en s’installant aussi rapidement, le gazon ray grass empêche les mauvaises herbes de prendre leur place sur la terre nue.

Le ray grass forme des touffes d’herbe dressées, avec des feuilles fines et longues, d’un vert foncé lisse.

Si vous ne le tondez pas et la laissez monter en graines (épiaison), le ray grass qui peut monter jusqu’à 70 cm fera un fourrage de qualité et productif pour vos herbivores.

Le saviez-vous ?

En anglais, le terme « ray grass » ne vient pas, comme les esprits poétiques voudraient nous le faire croire, de la traduction  « herbe de lumière », mais c’est une simple déformation temporelle de « rye grass », qui veut dire « herbe de fourrage » !

En botanique, le ray grasse est l'ivraie.

L’ivraie, ce sont toutes les variétés de l’espèce Lolium, qu’on appelle aussi zizanie. Cette graminée tient son nom du latin ebrietas, "ivresse', en référence aux propriétés enivrantes attribuées aux grains de la plante (appelée aussi herbe d’ivrogne). Cette ivresse était en fait due à un champignon toxique souvent présent sur l’ivraie.

L'expression "séparer le bon grain de l’ivraie" vient du fait que le gazon rustique ray grass a tendance à coloniser les champs de blé ou encore d’avoine….

Les différents types de gazon ray grass

Dans le commerce, on a tendance à sur utiliser le terme « ray grass », tant celui-ci est associé à un gazon de qualité.

En réalité, sous cette appellation, on retrouve trois variétés :

  1. le ray-grass anglais
  2. le ray-grass d’Italie
  3. le ray-grass hybride. 

Et à vrai dire. Ces trois espèces n’ont pas grand-chose en commun, tant sur leur aspect que sur leur utilisation ! 

Le gazon ray grass anglais (Lolium perenne)

gazon ray grass anglais

C’est le gazon ray grass anglais qui est utilisé pour les prairies destinées aux pâtures.

Sachez qu’il existe pas moins de 150 variétés de ray-grass anglais ! Ce sont essentiellement le rendement à l’hectare fourrager et les qualités nutritives qui varient.

Très rustique, sa longévité peut aller jusqu’à 10 ans. Il ne monte pas en épi, ce qui veut dire que si l’épi est brouté (ou tondu !) il ne remonte pas et la plante continuera à ne produire que des feuilles jusqu’à l’année suivante.

C’est un fourrage très appétant pour les bêtes, et facile à saisir. 

Son développement supporte un climat tempéré entre 8 et 25 degrés. Seule la sécheresse peut le ralentir : il  se met en dormance s’il fait trop chaud, mais recommencera à pousser dès que l’automne arrive. Cette variété demande énormément d’humidité et d’éléments nutritifs. Pour pallier à cela, on l’associe à d’autres variétés, qui elles continueront de pousser pendant la sécheresse.

Le ray grass anglais se tond plutôt haut (5 à 10 cm), pour éviter d’affaiblir ses racines. Il peut monter jusqu’à 90 cm si vous le laissez pousser de manière sauvage.

En permaculture, le ray-grass anglais permet de réprimer la pousse des adventices et de lutter contre l’érosion du sol. Il est toutefois assez gourmand en azote et demandera un sol riche.

Le  gazon ray-grass d’Italie (Lolium multiflorum Lam.)

gazon ray grass italien

Cette herbacée est originaire des régions chaudes. L’ivraie d’Italie, ray grass italien ou ivraie à fleurs nombreuses affiche face inférieure très brillante, et une face supérieure des feuilles mate. 

De petites oreillettes généralement rougeâtres apparaissent au sommet des graines.

Le gazon ray grass italien est susceptible de monter encore plus haut que le ray-grass anglais, car il atteint entre 70 et 120 cm à maturité.

Il fleurit bien davantage que son homonyme anglais. À tel point qu’elle est à mi-chemin entre l’herbe fourragère et le gazon d’ornement. On le retrouve souvent dans les mélanges de pelouse ornementale.

Le ray grass italien résiste bien au piétinement et fait preuve d’une belle rusticité et d’une grande adaptabilité.  Il se plaît sous des températures clémentes et surtout régulières, pour cette raison toutes les zones littorales et océaniques lui conviendront assez bien.

Le ray grass d’Italie remonte systématiquement en épi. Au contraire du ray-grass anglais, il ne se mettra pas en dormance durant la sécheresse.

Il est moins nutritif que le ray grass anglais. Son port est plus droit, ce qui rend le fauchage et la tonte plus faciles.

Le gazon ray-grass hybride

gazon ray grass hybride

Comme son nom l’indique, cette variété est un croisement du ray-grass anglais et du ray-grass italien, dont elle a gardé le meilleur de chacun.

D’abord, le ray grass hybride continue à pousser lorsqu’il fait chaud et sec. Sa pérennité est assurée (longévité de 3 à 10 ans environ).

On utilise le ray grass hybride aussi bien pour le fourrage que comme gazon rustique d’ornement. 

Le ray grass hybride s’installe rapidement, avec des exigences modérées quant au sol. Il résiste bien au piétinement et se régénère régulièrement.

Il se mélange bien à d’autres types de gazon (sauf les gazons allopathiques comme le kikuyu).

Il « chasse » les adventices (mauvaises herbes).

À l’intérieur même du ray grass hybride il existe, là encore, plusieurs variétés, qui emprunteront plus au RGA ou ou RGI…

ray grass d'italie

RGA

Variété essentiellement fourragère.
< 90 cm
Associée à du trèfle blanc, est une des graminées fourragères les plus utilisées en France.
Facile d’implantation.
Excellente valeur alimentaire.
À privilégier dans les zones à pluviométrie régulière.
Ne supporte pas la sécheresse.
Pousse rapide.
Pérennité > 4 ans.
Semer 20 à 25 kg/ha
Implantation rapide et facile,
bonne résistance au piétinement,
Assez tolérant aux excès d’eau, très appétant.
Plus fragile sur sol sec et au-delà de 25 °C.

Utilisation
Si vous n’avez pas de périodes de sécheresse.
Pour une pousse rapide.
À mélanger avec du trèfle ou des gazons qui continuent de pousser pendant la sécheresse

RGI

Variété fourragère et ornementale.
< 120 cm
Épiaison annuelle.
C’est l’un des gazons qui démarrent le plus tôt en sortie d’hiver.
Supporte bien la sécheresse.
Pérennité > 18 mois.
Semer 15 à 20 kg/ha.
Implantation très rapide.
Pousse très importante dès le printemps, tonte facile.
Pérennité faible et épiaison remontante.

Utilisation
Si vous devez traverser des étés secs.
Pour une bonne résistance.
À mélanger avec des variétés ornementales.

RGH

Hybridation entre le ray-grass d’Italie et le ray-grass anglais.

Selon les variétés, ses caractéristiques sont plus proches de l’un ou l’autre…
Installation un peu moins rapide que le ray-grass italien mais pérennité presque aussi bonne que le ray-grass anglais.
Pérennité >4 ans.
Semer 20 à 25 kg/ha.
Production rapide, pousse précoce.
Sensible à la sécheresse.

Utilisation
Peut être utilisé dans des mélanges à > 50 %.

Besoin d'un jardinier pour votre jardin ?

Un gazon 100 % ray grass ?

Parce que le ray grass a toujours, malgré les récentes améliorations, des faiblesses avérées, il est rare de planter chez soi un gazon 100 % ray grass.

On va chercher à faire des associations de gazons ou fourrages, selon la destination.

On mélange ray grass et fétuque des prés, ray grass et trèfle blanc, violet ou incarnat, le gazon ray grass fétuque rouge, avec du dactyle, ou encore ray grass et fléole.

Généralement l’association de gazon fétuque et ray grass est l’une de celles qui marchent le mieux, car elle permet d’étaler la production de gazon sur toute l’année et de réduire le besoin en fertilisation :

mélange gazon ray grass
  • 33 % ray-grass anglais
  • 20 % fétuque des prés
  • 20 % fétuque élevée
  • 13 % fléole
  • 7 % trèfle blanc
  • et 7 % trèfle violet.

Où semer du gazon ray grass ?

gazon ray grass sport
  • aire de jeu
  • terrain de sport
  • sur les talus
  • soleil ou ombre
  • dans les pâtures
  • dans une pelouse ornementale
  • sur sol nu, contre les adventices
  • sur un toit végétalisé
paturage ray grass
prairie de ray grass

Vous l’aurez compris, le ray grass seul est surtout utilisé comme gazon de prairie fourragère, ou pré à herbivores. Sa valeur nutritive est presque sans rivale en France.

Si le ray grass anglais ne supporte pas la sécheresse, il a l’avantage de supporter une terre humide qui retient l’eau. Ce qui peut être utile si vos avez une terre argileuse. Ou si vous êtes en région océanique ou de bord de mer.

Au contraire. Le ray grass italien s’accommodera de la sécheresse.

Dans les deux cas, prévoyez quand même de mélanger ce gazon avec une autre variété pour garder une couverture bien verte tout l’été.

Le gazon ray grass, toutes variétés confondues, demandera à être tondu, sinon vous vous retrouverez avec une prairie à faucher !

Le ray-grass aime les sols riches et bien azotés.

Le fait que le ray grass monte en épis en fait un concurrent pour les adventices, mais aussi pour les autres plantes rampantes. Pensez-y lorsque vous sèmerez.

Vous trouverez déjà une grosse proportion de ray grass dans les gazons à semer. Le ray grass peut être mélangé selon le cas à du chiendent pied-de-poule, de la fétuque, du pâturin, du trèfle…

N’hésitez pas à le planter comme gazon d’aire de jeu ou de terrain de sports. C’est d’ailleurs le gazon fétiche de Wimbledon, de nombreux terrains de rugby, et de certains hippodromes.

Avantages et inconvénients du ray grass

  • Germination et croissance rapide
  • Résistance au piétinement et à l’écrasement
  • Masse racinaire importante : permet de lutter contre l’érosion du sol
  • Anti adventices
  • Supporte l’ensoleillement et s’acclimate aux zones ombragées
  • Facile à tondre
  • Réagit bien à la tonte
  • Reverdit facilement au printemps
  • Excellent pour nourrir les bêtes
  • Polyvalent en gazon d’ornement
  • Dense
  • Résistant aux champignons et maladies
  • Pousse ralentie sur les variétés récentes (pour aires de jeu)
  • Supporte mal la sécheresse
  • Dégradation esthétique après 4-5 ans
  • Aspect inégal du feuillage et quelque peu rustique
  • Repousse rapide après la tonte
  • Ne pas dépasser 50 % de ray-grass en mélange, car il prendra le dessus sur les autres variétés de gazon
  • Regarnir tous les 2 ans
  • Resemer la pelouse tous les 5 ans
  • Le ray grass italien est gélif (il gèle et meurt)

Comment semer du gazon ray grass ?

semer gazon ray grass

1) Semez sur tous types de sols

Même lourds. Au soleil ou à l’ombre.

2) Faites une préparation du sol sommaire

Aérez à la grelinette.

3) Privilégiez un semis de fin d’été

4) Si vous mélangez avec du trèfle, faites le mélange en amont

Avec un peu d’huile végétale pour assurer l’homogénéité.

5) Évitez de semer du ray-grass à la main

Semez au semoir pour une meilleure régularité, environ 50 grammes par m². Faites 2 passages.

6) Passez le rouleau à gazon

7) Attendez 8 jours maximum pour la germination

8) Apportez du compost ou de l’engrais NPK

Type 20/5/8 en avril-mai puis en octobre.

gazon wimbledon ray grass

Comment entretenir son ray-grass ?

Il vous faudra si vous avez eu affaire à un été particulièrement sec, resemer en automne ou au début du printemps les taches laissées nues.


Tous les 5 ans, refaites un semis total mais léger (sursemis) sur toute la surface de votre pelouse (20 grammes/m²).


Tondez votre ray-grass dès que l’a montée en épi commence.


Pour un ray grass anglais, en cas de sécheresse, arrosez si vous le pouvez, grâce à un arroseur oscillant de préférence le soir (4 à 5 litres/m²) en pluie fine.

Avant l’hiver et les gelées qui vont abîmer les feuilles, il est nécessaire de « nettoyer » la parcelle en réalisant une tonte.


Ne tondez que le tiers de la hauteur de votre gazon à chaque passage. La hauteur minimale sera de 5 cm.

Prix d'une pelouse en ray grass

Achat de gazon ray grass anglais : de 2,40 à 3,60 € le kilo en conditionnement agricole.
Ray grass d’Italie : de 1,70 à 1, 95 € le kilo en conditionnement agricole.
Ray grass hybride : environ 2,20 € le kilo en conditionnement agricole.

Un sac de 25 kg de graines de ray-grass permet d’ensemencer environ 1 ha de terrain.

Où acheter du ray grass ?
résistance ray grass

Notre avis sur le gazon ray grass

Esthétique

Avec des années de sélection, les brins de ray grass sont aujourd'hui plus fins et plus denses, d'un joli vert franc.

Usages

Ultra résistant, il est parfait pour les terrains de rugby et les prés piétinés par les bovins !

Prix
Son prix, surtout en conditionnement de gros, défie toute concurrence.

Résistance
Rien à redire sur la résistance aux activités. Seul la sécheresse pourrait en venir à bout, mais il se resème rapidement.

Longévité
3 à 4 ans pour les variétés ray grass anglais ou ray grass hybride. Sursemer tous les 4-5 ans.

Entretien
Le ray grass doit être tondu (souvent), arrosé en cas de sécheresse, et nourri deux fois par an. Ce n'est pas le gazon le plus facile à entretenir. 

Écologie
La permaculture explore les possibilités du ray grass : en foin, en fourrage, en paillage et comme moyen naturel de lutte contre les adventices.

Confort

Il est davantage fait pour être foulé en crampons ou en sabots qu'à pieds nus...

Est-ce que les chevaux peuvent manger du ray grass ?

Le ray-grass est un excellent pâturage, mais surtout pour les espèces laitières, auxquelles il fournit un bon équilibre nutritionnel (le ray grass anglais particulièrement).

Pour les chevaux, le ray grass empêchera la présence de certaines plantes sauvages potentiellement toxiques sur leurs pâtures, mais ce ne sera pas un aliment intéressant.

Il conviendra davantage en litière de paddock ou en foin, mais mélangé à d’autres types d’aliments comme de la luzerne…