Drainage de terrasse : les solutions pour évacuer l’eau

La terrasse est exposée aux éléments extérieurs, notamment à la pluie.

Par définition, elle doit donc être prévue pour non seulement résister à l’eau (et au gel), mais également pour évacuer mécaniquement l’eau stagnante, lorsqu’il pleut plusieurs jours durant.

Une terrasse inondée se déformerait rapidement et finirait par fissurer et se fragiliser structurellement. Vous n’y seriez plus en sécurité.

Mais les remontées d’eau se font aussi par les fondations du sol : voilà pourquoi le drainage de la terrasse et du jardin est important.

Nous vous présentons sur cette page les solutions à disposition.

drainage terrasse

Les dégâts de l’eau sur une terrasse

infiltration d’eau terrasse

L’eau de pluie qui tombe parfois en volume important lors des orages et qui n’est pas redirigée par le toit vers un réservoir ou une évacuation peut rapidement engorger un terrain. Surtout si celui-ci est un terrain humifère (argile), car ceux-ci sont très peu drainants et agissent comme des éponges.

L’eau peut également remonter du sous-sol lorsque les nappes phréatiques « débordent ». Elles gagnent alors les couches supérieures du sol par capillarité.

En d’autres termes, l’eau arrive du dessus, et du dessous de votre terrasse.

Et elle n’est pas sans engendrer des problèmes qui peuvent devenir très dommageables si vous n’avez pas prévu en amont l’évacuation de votre terrasse et le drainage de votre jardin.

  • Inondation 
  • Moisissures
  • Champignons
  • Fragilisation des fondations et pilotis
  • Glissements de terrain
  • Fissures dans la dalle béton
  • Bois de terrasse qui se fend
dégât des eaux terrasse

Si vous constatez des signes de problèmes d’humidité sur votre terrasse, vous devrez vous livrer à un diagnostic de la situation. Que ce soit par vos propres moyens ou en faisant intervenir un professionnel de l’étanchéité (étancheur).

Il est rare que le problème vienne d’une source unique.

L’eau s’infiltre partout, et le trop d’eau peut être le résultat d’une toile de très fines sources d’humidité.

C’est pour cette raison qu’on a coutume de dire que les problèmes d’humidité peuvent être canalisés, mais rarement éliminés !

La solution la plus générale consiste à évacuer et drainer l’eau et à la diriger vers une évacuation, qui est souvent un récupérateur d’eau de pluie, un puisard ou un lit d’épandage.

Les travaux d’étanchéité de terrasse ne sont pas particulièrement complexes à mettre en place et vous pouvez pour commencer prendre vous-même certaines mesures, comme installer un caniveau de terrasse et un drainage de jardin, ou autour du périmètre de votre terrasse si vos problèmes d’humidité sont particulièrement localisés.

Seules les infiltrations dans le bâtiment, en façade, toiture et dans les fondations, sont beaucoup plus difficiles à régler et exigent l’intervention d’un professionnel du bâtiment.

Au moindre signe vous devez prendre des mesures sans attendre, car la dégradation peut se faire rapidement et elle est parfois irréversible. Les infiltrations au travers des terrasses ne sont pas prises en charge par les assureurs, si celles-ci ne découlent pas d’un accident (rupture de canalisation, fuite d’un réservoir…). 

Les solutions techniques

caniveau de terrasse

Solution

Avantages

Inconvénients

Caniveau 

Sortes de « gouttières » pour terrasse, le caniveau est une évacuation qui permet de récupérer l’eau d’écoulement de la terrasse et de la diriger vers un puisard ou canalisation.
Le design des caniveaux a beaucoup évolué et on en trouve désormais avec des motifs, ou en forme de lames, un peu comme dans les douches italiennes.
Facile à poser.
On l’appelle aussi « piège à eau ».

Il est important de prévoir la pose du caniveau dès la construction de la terrasse, et de faire une pente suffisante pour que l’eau de pluie s’écoule naturellement dans sa direction.
Les caniveaux doivent être entretenus et nettoyés, notamment la grille qui ne doit pas être recouverte.

Feuille bitumée sur lambourdes

La feuille bitumée (goudronnée) posée sur les lambourdes en bois, entre la structure et le platelage, permet que l’eau ne s’infiltre pas autour des vis et n’occasionne pas de fissure dans les pilotis de terrasse en bois.

Doit être prévue au moment de la construction de la terrasse.

Traitement hydrofuge de la terrasse

Un système d’imperméabilisation liquide permet de rendre votre terrasse carrelée ou en béton étanche à l’eau.
Pour les terrasses, en bois le traitement est réalisé dans la masse en autoclave ou THT.
Ensuite, c’est un rappel d’entretien avec un saturateur (pas un hydrofuge pour le bois).

Il ne s’agit que d’une protection de surface.
Imperméabilisation ne veut pas dire étanchéité.
Attention à ne pas choisir un produit qui laisse un film si vous avez une terrasse en bois. Il doit être microporeux pour laisser le bois respiré.

Gouttières

Des eaux pluviales mal évacuées par la toiture et le réseau de gouttières sont souvent l’origine des problèmes d’infiltration d’eau ou d’eau stagnante. L’eau pluviale n’est plus canalisée.

Les gouttières doivent impérativement être entretenues et nettoyées, et fabriquées dans un matériau non oxydant (acier galvanisé, zinc ou cuivre). Le PVC est beaucoup moins durable.

Drainage du sol périphérique

Permet d’assainir le terrain et d’évacuer l’humidité périphérique de la terrasse.
Permet de canaliser les eaux de ruissellement.

Cependant, cela ne résoudra pas les dommages déjà engendrés et il faudra réparer les éléments fragilisés.

Schéma d’évacuation des eaux pluviales sur une terrasse traditionnelle

SCHÉMA D’ÉVACUATION DES EAUX PLUVIALES

Le cas particulier de la toiture-terrasse

Les normes de construction des systèmes d’évacuation d’eau spécifiques pour éviter les accumulations d’eau et les dommages dus à l’humidité sur les toitures-terrasses prévues sont les suivantes :

  • La parcelle doit impérativement être équipée de gouttières.
  • Des avaloirs d’écoulement de secours sont obligatoires.
  • Deux méthodes de drainage sont acceptées : le drainage gravitaire (écoulement libre) et le drainage dépressionnaire (dépression).
  • La norme DIN 1986-100 doit être respectée.
  • Le drainage des toitures-terrasses s’effectue au niveau le plus bas.
  • Les conduites de drainage doivent être isolées lorsque les pièces situées en dessous sont chauffées.
  • Les avaloirs chauffés empêchent la formation de gel lorsque les températures descendent au-dessous de 0 °C.
  • Un nettoyage deux fois par an des systèmes de drainage est recommandé.
Le saviez-vous ?


Les terrasses de toit végétalisées permettent une évaporation et une infiltration naturelles de 30 % à 90 % des eaux de pluie.

Comment poser un caniveau sur une terrasse ?

grille de caniveau terrasse

Un petit caniveau extérieur est une sorte de rigole qui récupère les eaux de pluie en versant ou pied de terrasse, sur le côté bas de la pente (5 % minimum).

Le caniveau dirige l’eau de pluie vers des siphons ou regards d’évacuation des eaux pluviales. Il protège ainsi la façade adjacente contre les infiltrations.

Le caniveau peut être soit à ciel ouvert, soit recouvert d’une grille inox pour caniveau extérieur.

On trouve désormais des caniveaux au design soigné : caniveau extérieur extra plat ou grille de caniveau extérieur ultra mince.

C’est généralement un élément préfabriqué en PVC ou aluminium coulé sur place dans du béton. Mais le caniveau extérieur béton est une autre option d’élément de caniveau à assembler.

installer un caniveau sur une terrasse

Voici comment construire un caniveau de terrasse :

  1. Marquez l’emplacement du caniveau avec de la ficelle entre 2 piquets. Il doit être prolongé jusqu’au réseau d’évacuation des eaux pluviales.
  2. Creusez la tranchée en respectant ce tracé. Prévoyez 10 cm de plus que la largeur de l’élément préformé du caniveau. Votre tranchée ne doit pas être de niveau, mais en pente en direction de l’évacuation.
  3. Stabilisez le fond de la tranchée avec un mélange ciment, sable et gravier. Tassez bien.
  4. Assemblez les éléments du caniveau. Les liaisons se font par emboîtement avec joint élastomère. N’oubliez pas d’obturer la partie finale à l’autre bout de l’évacuation. Vous pourrez couper à la scie les éléments trop longs.
  5. Si la pente n’est pas suffisante, glissez des cales sous le caniveau de terrasse.
  6. Finissez de couler le caniveau dans le béton, de part et d’autre de l’élément dans la tranchée.
  7. Lissez la surface.
  8. Ne posez pas la grille tant que le béton n’est pas sec. Posez-les sans les enfoncer, à l’envers, simplement pour tenir l’écartement de l’élément en plastique.
  9. Arrangez le revêtement autour du caniveau pour qu’aucun élément ne vienne faire pression dessus.

Trouver facilement un jardinier pour vos travaux d'élagages, d'entretien de jardin ou d'aménagement

Le saviez-vous ?


Vous pouvez utiliser un caniveau standard, mais pour les terrasses et piscines, vous trouverez aussi dans les magasins de bricolage un caniveau étroit, plus esthétique que le caniveau à grille.

Comment drainer le terrain autour de ma terrasse et de mon habitation ?

drainage de terrain

Un drain extérieur de jardin permet de guider l’eau qui engorge un terrain vers un système permettant d’assécher le sol.

Les drains de jardin et de terrasse n’ont rien à voir avec les drains de bâtiment, qui répondent à des normes, prescriptions et dispositifs différents.

Les signes d’un terrain gorgé d’eau sont :

  • la présence de mousse et d’algues sur la terrasse malgré l’entretien et le nettoyage 
  • la présence de mousse dans la pelouse
  • des plantations asphyxiées
  • une terre boueuse
  • des flaques d’eau qui ont du mal à se résorber
  • des infiltrations par capillarité dans le mobilier de jardin ou les murets
drain en PVC

Fabriquer un drain en PVC est la solution la plus économique pour le drainage de votre jardin.

Il suffit de percer des tuyaux en PVC de les implanter en épis dirigé vers une évacuation, enterrés dans votre jardin dans des tranchées comblées par un matériau drainant qui protège les tuyaux des bouchons de terre.

Le diamètre du drain de jardin peut aller de 50 à 100 mm.

Les tranchées pour le drain perforé doivent être faites à plus de 50 cm de profondeur, sur un lit de gravier de 10 cm.

Le point d’évacuation de votre drain de jardin peut être un puits perdu, une réserve d’eau de pluie…

Le drainage de maison à terrain plat est plus complexe, car il suppose de ceinturer le bâtiment et de faire plusieurs réseaux.

Veillez à ne recourir au drainage de terrain que si votre sol est véritablement gorgé, et régulièrement.


Si la situation n’est que ponctuelle et que votre terrain a une bonne évacuation générale, avec un drainage enterré vous risquez de l’assécher inutilement et d’avoir un terrain crevassé en été. 

prix pour drainer sa terrasse

Prix d’un drainage de terrasse

Prix d’installation d’un caniveau par un professionnel

de 200 à 500 €

Prix d’un caniveau de terrasse 

de 8 à 20 € le mètre linéaire

Prix d’un caniveau extérieur en pierre

16 à 20 € la pièce de 60 cm

Prix d’un drainage de terrain autour des fondations de la maison 

de 8000 à 12 000 €

Prix d’un drainage de terrasse

en moyenne 40 € du mètre linéaire

Prix d’un drainage périphérique  

entre 200 et 300 € le mètre linéaire

Prix d’un gravier drainant 

environ 40 € la tonne

Prix d’un kit caniveau extérieur  

80 à 170 € selon la longueur du kit

Prix d’un système d’étanchéité liquide pour terrasse en carrelage 

de 25 à 60 € le m²

Prix d’un tuyau d’évacuation PVC 

de 1 à 3 € le mètre linéaire

Prix d’un tuyau de drainage 

25 à 55 € 

Prix d’une évacuation des eaux de terrain vers un puisard 

de 3500 à 9000 €

Prix d’une installation de gouttières neuves 

de 10 à 35 € le mètre linéaire

Prix de pose d’un système complet de drainage pour terrasse 

de 2000 à 10 000 €

Prix des travaux de cuvelage 

entre 100 et 200 € le m²

Prix des travaux de drainage 

de 1500 à 3000 €

Tarif horaire étancheur 

40 à 60 € le m²

Comparez les tarifs de jardinier en ligne