La terrasse tropézienne : idées, exemples, prix et entretien (2021)

Qu’est-ce qu’une terrasse tropézienne ?

Une terrasse en hauteur, mais qui s’aménage presque comme les autres. 

Définition de ce type particulier de terrasse de toit, idées d’aménagements, tarifs et réglementation de construction.

terrasse tropézienne

Terrasse tropézienne : définition

Photo terrasse tropézienne

La terrasse tropézienne est une terrasse de combles perdus, sous une toiture en pente.

Elle utilise l’espace perdu de la sous-toiture pour l’agrandir grâce à un plancher et une terrasse extérieure.

Par définition, les terrasses tropéziennes se retrouvent surtout dans les appartements de dernier étage ou les maisons à plusieurs niveaux.

La terrasse tropézienne offre une vue en hauteur, parfois plus lointaine par-delà les toits de la ville, et un espace extérieur dans un tissu urbain dense.

Pour les terrasses tropéziennes de maison, elles sont l’opportunité de créer un espace extérieur supplémentaire, avec une orientation différente.

On appelle aussi parfois la terrasse tropézienne terrasse de toit.

La terrasse tropézienne permet souvent de profiter de la pente du toit pour avoir une terrasse protégée de la pluie et du vent.

terrasses tropéziennes de maison
Pourquoi « tropézienne » ?


Cette terrasse de toit ou terrasse de combles est appelée terrasse tropézienne tout simplement parce qu’elle est particulièrement appréciée dans les régions du sud où l’ensoleillement est important.

Cela dit, avec le temps, la terrasse tropézienne est surtout devenue populaire dans les agglomérations denses, où le moindre petit espace est optimisé et devenu prétexte à un balcon ou une terrasse.

C’est-à-dire lorsqu’on recherche à aménager une terrasse extérieure lorsqu’on ne peut pas le faire en façade ou de plain-pied.

On retrouve aujourd’hui beaucoup la terrasse tropézienne et l’architecture moderne conjuguées dans les « ateliers d’artiste », penthouse, lofts ou appartements sous toiture aménagés par des architectes.

Puis-je créer une terrasse tropézienne sur mon toit ? Check-list technique

plan de terrasse tropézienne
  • Après les travaux de construction terrasse tropézienne, l’isolation de votre toiture atteindra des performances thermiques supérieures à celles d’une toiture classique.
  • Certaines communes de zones protégées ou classées interdisent les terrasses de toit : consulter en amont votre PLU.
  • Choisissez bien l’orientation de votre terrasse tropézienne : même si elle est relativement protégée par la pente de toit, vous ne voudriez pas être trop exposé au soleil, au vent ou à la pluie.
  • Difficile de construire une terrasse tropézienne sans architecte, ou a minima un bureau d’études pour les plans de votre terrasse. 
  • En copropriété, pour une terrasse tropézienne : l’autorisation des autres propriétaires est obligatoire.
  • Il n’est pas possible de construire une terrasse tropézienne sans déposer une demande de permis de construire auprès du service urbanisme de votre commune. Votre dossier devra comporter une étude technique.
  • L’étanchéité et l’isolation des parties inférieures de l’habitation ne devront pas être dévalorisées par les travaux.
  • L’étanchéité, l’isolation et le drainage de la terrasse tropézienne doivent être assurés en respectant le DTU (revêtement d’étanchéité, écran d’indépendance, pare-vapeur, isolant thermique).
  • La création d’une terrasse tropézienne représente une grosse transformation dans la structure intérieure et extérieure d’un bâtiment. La première chose est de faire appel à des professionnels pour vérifier l’état de l’existant (charpente, toiture, sol et autres). Cette étude préalable de la structure déterminera la faisabilité des travaux.
  • La création d’une terrasse tropézienne suppose de déposer une partie de la couverture et de faire des modifications importantes à la structure de la charpente. Si votre toit (couverture et charpente) n’est pas en bon état, vous devrez le rénover intégralement !
  • La terrasse tropézienne vous permettra si vous n’avez pas de terrain d’installer un petit potager de terrasse.
  • Le propre d’une terrasse de toit étant que qui voit peut être vu : assurez-vous que le vis-à-vis sur votre future terrasse tropézienne ne soit pas gênant avant d’avoir une mauvaise surprise.
  • Les eaux de pluie devront être évacuées sans discontinuer l’évacuation de toiture existante.
  • Sachez avant d’entreprendre toute démarche que le prix de la construction de terrasse tropézienne représente un minimum de 1500 €/m². Il sera difficile d’avoir une terrasse tropézienne pour moins de 15 000 €.
  • Si la vue de votre toit n’a rien à offrir (bâtiments hauts, zone industrielle…) interrogez-vous sur l’intérêt d’une telle terrasse. Aurez-vous envie de faire un barbecue en admirant les cheminées industrielles ou les baies vitrées et antennes télévision de vos voisins ?
  • Si vous cherchez à faire une transaction immobilière, ce que représente la plus-value immobilière de création d’une terrasse tropézienne avant après en fait une opération toujours rentable.
  • Si vous avez exploité toutes les options intérieures pour gagner de l’espace dans vos combles, la terrasse tropézienne sera votre option extérieure.
  • Vous devrez obligatoirement prévoir un garde-corps de 1 mètre de hauteur au minimum.

Terrasse de toit : combles aménageables ou pas ?

terrasse extérieure

En matière de normes architecturales, il faut savoir que tous les combles ne sont pas aménageables. Il vous faudra :

  • au strict minimum 1,80 mètre de hauteur sous plafond, qui ne pourra pas être réduite après travaux, donc plus de 2 mètres idéalement
  • une inclinaison de la pente de toit supérieure à 30°
  • une charpente traditionnelle en bois
  • il vous faudra respecter la distance minimale entre cette nouvelle ouverture et la limite de propriété avec le voisin direct

Si vos combles ne sont pas aménageables, vous devrez procéder à une surélévation de l’habitation pour les rendre admissibles à une terrasse tropézienne. Ce qui représente d’énormes travaux.

Dans tous les cas, les formalités de demande de permis de construire vous bloqueront si vos combles s’avèrent inadaptés. Et n’essayez même pas de construire une terrasse tropézienne sans permis : vous seriez en violation du code de l’urbanisme !

Comment créer une terrasse tropézienne : le déroulement des travaux

construire une terrasse tropézienne
  1. La première étape consiste à se rendre aux services de l’urbanisme de la mairie de votre commune pour vérifier que le PLU vous autorise à construire une terrasse tropézienne.
  2. Dans une copropriété, vous devrez obtenir l’accord de tous les autres propriétaires.
  3. Vous devrez entrer en contact avec un bureau d’étude technique pour vérifier que la création de votre terrasse tropézienne ne posera pas de problème de structure.
  4. Vous devrez contacter un architecte pour prévoir votre plan de terrasse tropézienne (obligatoire si vous dépassez les 150 m² de surface habitable grâce à l’aménagement de vos combles, mais vivement conseillé en deçà).
  5. Une fois l’autorisation de permis de construire obtenue en mairie (comptez 2 à 3 mois), vous pourrez commencer les travaux. Là encore, un dossier soumis par un architecte a plus de chances d’aboutir sans retard.
  6. Le premier poste sera la construction d’un plancher et l’ouverture dans la charpente.
  7. Ensuite, on procède à l’imperméabilisation et l’isolation de la structure avec les dispositifs d’étanchéité et d’évacuation des eaux de pluie.
  8. On supprime la couverture existante et on crée des murs entre la terrasse tropézienne et la partie intérieure. C’est à ce moment que la charpente est également refermée avec sa nouvelle structure.
  9. La nouvelle couverture de toit est posée, ainsi que la baie vitrée d’accès.
  10. Les finitions de la terrasse tropézienne sont réalisées : revêtement, garde-corps, aménagements, peinture, poste d’un store d’ombrage…
  11. On termine avec l’aménagement de la terrasse tropézienne.

Besoin d'un jardinier pour votre jardin ?

Matériaux et revêtements de terrasse tropézienne

C’est l’ingénieur structure ou l’architecte qui décideront du matériau adapté au plancher de votre dalle de terrasse tropézienne selon les prescriptions de construction.

Le matériau de couverture de toit sera le même que celui déjà en place sur votre toiture (à moins que vous ne décidiez de changer intégralement de couverture de toit à l’occasion de ces travaux de rénovation de combles).

Vous aurez le choix :

  • Du revêtement de la dalle de terrasse tropézienne
  • du revêtement des murs latéraux
  • du matériau pour votre garde-corps
  • de l’accès : escalier, porte, baie vitrée…

Selon votre PLU, vous n’aurez pas le choix de tous les couleurs et matériaux. Renseignez-vous en amont.


Les matériaux à utiliser pour une terrasse tropézienne sont les mêmes que pour n’importe quel autre type de terrasse extérieur : bois, composite, carrelage…

terrasse tropézienne avec piscine

Ils doivent pouvoir résister aux intempéries (pluie, neige), à l’exposition aux UV et être antiglisse et anti humidité (pour éviter l’apparition de mousses).

Référence aux origines de la terrasse tropézienne oblige, on retrouve souvent les tomettes provençales ou la terre cuite et la peinture à la chaux comme matériaux de terrasse tropézienne. Tout est bon pour évoquer le Sud !

Un plancher de terrasse en bois ou en caillebotis en bois pour terrasse apportera une chaleur est une esthétique à votre terrasse tropézienne. Choisissez un bois exotique ou un bois composite si vous voulez qu’il garde sa couleur naturelle longtemps ou au contraire laissez vieillir le bois naturellement jusqu’à ce qu’il se grise.

Le bois a l’avantage de ne pas chauffer au soleil, et vous pourrez marcher pieds nus sans risquer de vous brûler.

L’une des tendances de la terrasse tropézienne que l’on retrouve beaucoup dans les grandes villes est le gazon ! Avec une pose respectant les recommandations d’étanchéité (ou en utilisant du gazon synthétique !) il est tout à fait possible d’engazonner une terrasse tropézienne pour avoir encore un peu plus l’impression d’être à l’extérieur.

IDÉES D’AMÉNAGEMENT DE TERRASSE TROPÉZIENNE

Seul matériau « interdit » pour les terrasses tropéziennes : le tout-béton et la pierre naturelle massive. Le plancher sera prévu pour supporter une charge maximale (cela vaut aussi si vous envisagez une terrasse tropézienne avec piscine par exemple). Voilà pourquoi il est important de discuter de l’aménagement avec l’architecte suffisamment tôt.

Idées d’aménagement de terrasse tropézienne

Le store banne ou voile d’ombrage

image terrasse extérieur

Hauteur + soleil = insolation. Si votre pente de toit n’avance pas sur votre terrasse tropézienne pour donner de l’ombrage, vous devrez impérativement installer un écran entre vous et le soleil brûlant, que les couvertures de toit ne font bien souvent qu’exacerber.

Les toiles et revêtements de protection de store banne sont multiples et vous trouverez sans difficulté celui qui se mariera au mieux avec votre toit et votre style.


Du mobilier d’extérieur

terrasse de combles

Même si votre terrasse tropézienne est au plus près de votre habitation, elle n’en reste pas moins une terrasse extérieure.

Le mobilier de terrasse et les tentures, tapis, coussins ou tissus que vous utiliserez devront donc impérativement être prévus pour l’extérieur.

N’oubliez pas l’indispensable coffre de jardin pour ranger tous vos accessoires fragiles l’hiver venu ou les jours de forte pluie.


Végétalisez votre terrasse tropézienne

terrasse de toit

Des suspensions et plantes en pot seront parfaites pour aménager votre terrasse et apporter un peu de vert et de fraîcheur. Misez sur les plantes du sud : aloe, bougainvilliers, olivier, jasmin.

Toutes se plaisent en pot.

Vous êtes responsable de sécuriser tout ce qui se trouve sur votre terrasse tropézienne contre la chute.


Que ce soit les personnes avec un garde-corps de terrasse ou les objets qui pourraient s’envoler ou tomber !


Des passants pourraient être blessés ! Ne posez rien sur le garde-corps ni rien sur la terrasse qui ne soit lesté. 

PRIX D’UNE TERRASSE TROPÉZIENNE

Prix d’une terrasse tropézienne

Prix d’une terrasse tropézienne 

en moyenne 1500 € du m², pose et fournitures comprises

Coût moyen d’une terrasse tropézienne de moins de 15 m2 

de 9 000 à 25 000 €

Prix de pose d’une terrasse tropézienne 

entre 35 et 55 € le m²

Budget pour une terrasse tropézienne de 20 m² 

entre 13 000 et 25 000 € 

Prix de construction d’un toit-terrasse tropézienne en béton 

de 200 à 500 € le m² sans le revêtement

Prix de construction d’une terrasse tropézienne béton  

400 à 500 € le m²

Prix de construction d’une terrasse tropézienne ossature bois 

390 à 550 € le m²

Prix de construction d’une terrasse tropézienne végétalisable  

410 à 550 € le m²

Prix d’une terrasse tropézienne en carrelage (revêtement seul)  

45 à 140 € le m²

Prix d’une terrasse tropézienne en bois (revêtement seul) 

60 à 250 € le m²

Prix d’une terrasse tropézienne en bois composite (revêtement seul) 

65 à 180 € le m²

Prix d’une terrasse tropézienne en béton ciré (revêtement seul) 

50 à 100 € le m²

Prix de pose d’une terrasse tropézienne 

de 50 à 65 €/h.

Prix de pose d’un revêtement pour terrasse tropézienne  

40 à 60 € le m²