La pompe d’arrosage : quelle pompe choisir pour son jardin ?

La pompe d’arrosage au jardin est incontournable si vous récupérez l'eau de pluie pour arroser, ou si vous avez un puits ou une cuve enterrée.

C'est la pompe à eau d’arrosage qui vous permet d'avoir la puissance nécessaire pour aspirer l'eau et la diriger avec suffisamment de pression vers votre tuyau d'arrosage.

Vous pouvez ainsi raccorder sans problème votre tuyau à votre réservoir d'eau et arroser les plantes, laver les équipements ou remplir et vidanger votre piscine.

Dans ce guide, nous vous donnons tous les éléments pour comprendre le fonctionnement d'une pompe d'arrosage et choisir le modèle dont vous avez besoin.

pompe d'arrosage

À quoi sert une pompe à eau ?

schéma pompe à eau

Ce que l’on appelle communément une pompe d’arrosage est une pompe à eau pour le jardin.

On l’utilise évidemment pour arroser, mais aussi pour remplir et vidanger les citernes, nettoyer les outils, etc.

La pompe d’arrosage peut se brancher sur les réservoirs d’eau de pluie, puits, piscines, rivières, étang…

C’est-à-dire toutes les sources d’eau desquelles l’eau a besoin d’être aspirée. Contrairement aux robinets du réseau potable, duquel l’eau sort sous pression.

En effet, lorsque l’eau stockée n’est pas sous pression, ni en hauteur (comme ce serait le cas d’un réservoir de toit par exemple), l’eau ne pourra pas couler seule, ou alors à très faible pression (un filet d’eau).

Si votre réservoir d’eau est enterré, impossible d’espérer que l’eau ne remonte à la surface sans pompage. Il faut un dénivelé.

Inversement, la pompe permet de vider des réservoirs (citerne, piscine, cuve, puisard…).

On choisit une pompe d’arrosage en fonction de l’utilisation et de la capacité, mais aussi en fonction de l’alimentation (solaire, électrique ou thermique), du débit (par mètres cubes/heure) et de la pression (en bars).

Certains modèles sont conçus spécialement pour traiter les eaux chargées

Ce sont des pompes d’évacuation, capables d’évacuer des impuretés jusqu’à 20 mm de diamètre.

Si votre pompe d’arrosage est en permanence dans votre puits, on parle de station de pompage, ou station de relevage.

La pompe d’arrosage est-elle bruyante ?

On estime du point de vue de la santé publique qu’un équipement est bruyant lorsqu’il dépasse 85 décibels.

La qualité d’insonorisation d’une pompe d’arrosage fait partie des critères de qualité retenus par les fabricants.

La pompe immergée est, par principe, silencieuse (le bruit du moteur est absorbé par l’eau).
La pompe de surface sera proportionnellement silencieuse en fonction du nombre de ses cellules et étages.

Les pompes multicellulaires sont davantage silencieuses.

Comment fonctionne une pompe d’arrosage ?

Le principe physique et mécanique de base qui est utilisé dans une pompe à eau est la force centrifuge (il y en a d’autres, selon la technologie).

La force centrifuge désigne une force de mouvement qui éloigne les corps ou matières en mouvement (ici l’eau) du centre de rotation.

Un peu comme l’œil d’un cyclone qui crée une colonne d’air, ou vortex.

Les différents types de pompes de jardin

On distingue essentiellement 2 types de pompes d’arrosage : la pompe d’arrosage de surface et la pompe d’arrosage immergée.

La pompe d’arrosage de surface

pompe de surface

La pompe d’arrosage de surface est installée en dehors de l’eau et aspire celle-ci grâce à son tuyau qui lui est immergé dans l’eau.

Sur un autre tuyau, l’eau ressort : c’est le tuyau de refoulement.

La profondeur maximale conseillée pour pomper de l’eau d’arrosage avec une pompe de surface est 8 mètres.

Débit puissant et encombrement minime : c’est la pompe idéale pour un usage au jardin ou domestique.

La pompe de surface s’installe typiquement sur les réserves d’eau de pluie, puits...

Ensuite, au sein de la grande famille des pompes de surface, nous trouverons : pompe jet, pompe multicellulaire, pompe périphérique, pompe surpresseur

  • La pompe jet est particulièrement utilisée pour arroser le jardin. Elle contient un injecteur adapté aux eaux claires.
  • La pompe multicellulaire est une pompe multi turbines qui a une capacité de gros débit en sortie de pompe : si vous avez besoin d’une forte pression pour nettoyer vos équipements ou votre terrasse, ou une grande surface (type agricole) à arroser, elle est parfaite.
  • La pompe périphérique est compacte et centrifuge, conçue pour les systèmes hydrauliques. Elle permet d’aspirer l’eau d’une rivière ou d’une citerne tout en se ventilant elle -même pour éviter de chauffer, et pour refroidir le circuit d’eau. Elle est de faible encombrement.
  • La pompe surpresseur permet d’augmenter la pression d’eau dans les canalisations. Elle est surtout utilisée pour alimenter en eau les habitations collectives avec de gros besoins en eau, pour éviter les baisses de pression. 

La pompe d’arrosage immergée

pompe à eau immergée

Au-delà d’une profondeur de 8 mètres, il est conseillé d’utiliser une pompe d’arrosage immergée.

Ce type de pompe est intégralement plongée de l’eau. Seuls l’alimentation et le tuyau de refoulement (sortie) sont apparents à la surface.

On utilise beaucoup les pompes immergées pour évacuer les eaux pluviales d’une cave, d’un soubassement, ou vider un bassin.

Cependant la pompe immergée d’arrosage conviendra très bien aux puits.

L’une des principales différences entre pompe de surface et pompe immergée est l’absence de système de refroidissement dans les pompes immergées.

Pompe de surface

Avantages:

  • Accès facile
  • Installation facile
  • Toujours visible : entretien périodique

Inconvénients :

  • Profondeur maxi. 8 m
  • Un peu plus bruyante
  • Manque parfois de puissance

Pompe immergée

Avantages:

  • Profondeur importante
  • Puissante

Inconvénients :

  • Accès difficile
  • Non visible : l’entretien régulier suppose de la remonter souvent
  • Plus chère

Alimentation de la pompe d’arrosage

Pour faire fonctionner son moteur, votre pompe d’arrosage a besoin d’énergie.

L’alimentation de la pompe d’arrosage peut être manuelle, électrique, thermique ou solaire.


Pompe d’arrosage manuelle

pompe à bras
pompe à eau manuelle

La pompe d’arrosage manuelle, pompe à bras ou pompe à main, utilise l’énergie manuelle, physique, grâce à un bras articulé, pour un usage ponctuel.

Vintage ou rétro, elle a l’avantage d’être super écologique et aussi très décorative !

Cette pompe d’arrosage traditionnelle donnera un charme campagne à votre jardin, et renouera avec l’authentique travail au potager.

La pompe à bras remonte l’eau à la surface grâce à un piston actionné à la force des bras.

La pompe manuelle à l’ancienne est aussi économique : aucun carburant ni aucune énergie payante, que de l’huile de coude…

Il est intéressant de savoir qu’une pompe d’arrosage manuelle peut puiser jusqu’à 10 mètres !

Pompe d’arrosage électrique, ou électropompe

pompe surpresseur

Le branchement de pompe d’arrosage sur l’électricité est le plus courant.

De surface ou immergée, votre pompe à eau électrique dit être reliée au réseau d’électricité.

La pompe d’arrosage électrique est appelée pompe d’arrosage automatique pour une raison simple : grâce à son panneau de contrôle électrique et à la domotique, vous pouvez l’actionner à distance ou la programmer pour qu’elle fonctionne de telle heure à telle heure.

Elle peut également être dotée de capteurs qui la déclenchent automatiquement à partir d’un certain niveau d’eau.

Lorsque vous ouvrez votre tuyau d’arrosage, la pompe automatique se met en marche toute seule !

Lorsque le pompage doit durer plusieurs heures, il est conseillé d’utiliser une pompe d’arrosage électrique.

Attention : votre pompe d’arrosage automatique doit impérativement

être branchée sur une prise de terre.

Pompe d’arrosage thermique, ou motopompe

pompe d'Arrosage à essence

La pompe d’arrosage thermique, ou pompe d’arrosage à essence (motopompe) e peut être qu’une pompe de surface.

C’est généralement une pompe puissante, adaptée aux gros volumes d’eau à pomper.

Elle est généralement indispensable là où le pompage est difficile et les quantités d’eau importantes.


Pompe d’arrosage solaire

pompe d'Arrosage solaire

La pompe d’arrosage à énergie solaire est écologique et économique.

Non polluante et plus silencieuse que les autres pompes, elle conviendra très bien comme pompe d’arrosage ou pompe de goutte-à-goutte.

Choisissez-la de préférence avec batterie d’accumulation.

Avoir une pompe solaire d’arrosage vous permet d’éviter de mélanger le câble sur le réseau électrique général et l’eau.

Si la pompe solaire est immergée, les capteurs solaires, eux, restent évidemment toujours en surface, exposés le mieux possible aux rayonnements.

Parfois, en site isolé, ce sera la seule alternative possible, avec la pompe manuelle.

Quelle pompe choisir ?

Choisir une pompe d’arrosage doit être une décision prise sur des critères pratiques. Même si ces équipements ne sont pas hors de prix, vous investissez pour qu’elles durent.

Prendre une pompe sous-dimensionnée risque de ne pas suffire à pomper une eau trop profonde ou trop chargée.

Et inversement, une pompe surdimensionnée vous coûtera cher en fonctionnement et pourrait poser des problèmes de débit et de pression en sortie !

Une série de critères doivent être pris en compte avant d’établir le cahier des charges qui vous permettra de choisir votre pompe.


Débit

Le débit d’une pompe d’arrosage se compte en litres/minute ou mètres cubes/heure.
Le débit, c’est le volume d’eau refoulé en sortie en un temps donné.
Le débit est fonction de la profondeur d’aspiration et de la hauteur de refoulement.

Plus il y a de distance, plus le débit sera faible.
Plus votre pompe aura de turbines, plus le débit sera important.


Pression

La pression indique la force de refoulement de l’eau aspirée. Elle se calcule en bars.
1 bar égal 10 mètres de colonne d’eau.

Plus la section des tuyaux est petite, plus la pression est élevée.
Plus la distance entre l’entrée et la sortie est élevée et plus il ya de longueur de tuyaux de refoulement, plus la pression va diminuer.

Un groupe de surpression (pompe d’arrosage + surpresseur) pourra régler le problème de pression trop faible.


Granulométrie

Ce critère est essentiel.
Si vous choisissez une pompe à eau qui n’est pas adaptée à l’eau que vous voulez pomper, vous pourriez occasionner de vrais dommages sur votre équipement.
Sachant que normalement, l’eau utilisée pour l’arrosage du jardin est de l’eau claire (pluie, puits, cours d’eau), jamais de l’eau sale ou de l’eau grise.

Il se peut cependant que votre eau puisée soit chargée, c’est-à-dire qu’elle contient des saletés, du sable ou des petits cailloux.

Il faut alors tenir compte de la granulométrie (passage granulaire), qui se réfère aux saletés susceptibles de devoir passer dans la pompe.

  • Les eaux claires ont une granulométrie de 5 mm
  • Les eaux usées, entre 10 mm et 20 mm
  • Les eaux chargées, supérieure à 25 mm.

Si vous avez des doutes sur les particules solides potentiellement présentes dans l’eau que vous allez pomper, plutôt que de prendre le risque d’endommager votre pompe, installez un filtre en amont.

Le filtre pour pompe d’arrosage est préconisé si vous puisez dans  un bassin, un canal, un étang, un fossé, un lac, une marre, un puits non maçonné, une rivière...

Hauteur d’aspiration et hauteur de refoulement

La hauteur d’aspiration désigne la hauteur à laquelle la pompe est capable d’aller puiser l’eau pour l’amener jusqu’à son cœur.

Pour la mesurer, on prend le point le plus bas/profond et l’emplacement de la pompe.


Matériau

Le matériau de la pompe d’arrosage a son importance.

Plus il sera solide et résistant, plus longtemps vous pourrez garder votre pompe en état de marche.

Le nec plus ultra ici, c’est l’acier inoxydable pour le corps de la pompe et l’aluminium pour le corps du moteur.


Quelques modèles 

pompe d'arrosage Karcher

Pompe d’arrosage automatique Kärcher BP3 Garden Set Plus

Pompe avec kit d’aspiration et set d’arrosage complet, 4 bars même avec une hauteur de refoulement de 40 mètres. Ce modèle se met en route facilement, prête à l’emploi pour l’arrosage d’un jardin jusqu’à 500 m².

La marque signe une pompe de qualité, ergonomique, avec interrupteur de mise en marche au pied.
Moteur 800 W, débit de 3 500 l/h, 4 bars, pompe de type jet.

pompe d'arrosage electropompe

Einhell Pompe d’évacuation

Pompe de surface idéale pour arroser votre jardin. Compacte et facile à utiliser. Facile à démonter pour le nettoyage du moteur et du rotor d’aspiration. Matériaux de qualité et de bonne conception. Silencieuse.

18000 Litres par heure,  coude 90° filetage mâle 38 mm ,raccordement universel pour tuyaux

pompe d'Arrosage de surface Gardena

Pompe d’arrosage de surface Gardena

Multi usages et facile à utiliser, avec une pression jusqu’à 3,6 bars pour 3100 l/h. Cette pompe d’arrosage a un excellent rapport qualité/prix et a su prouver sa robustesse et sa longévité.

Les turbines du moteur sont protégées par une double étanchéité et son réseau électrique est protégé par de la céramique contre les surcharges. Convient pour l’arrosage ou le remplissage de piscine, facile à transporter et à manipuler.

Notre sélection de Pompe d'arrosage trouvées sur Amazon

PromoMeilleure Vente n° 1
Einhell Kit Pompe d’arrosage de surface GC-GP 6538 Set (650 W, Hauteur de refoulement 36 m, Câble d‘alimentation 1,4 m, Corps en PVC, Livrée avec un tuyau d’aspiration de 7 m)
  • Corps en PVC - Bouchon de remplissage - Bouchon de purge
  • Préfiltre non inclus - Interrupteur marche / arrêt - Poignée de transport
  • Livrée avec un tuyau d’aspiration de 7 m
PromoMeilleure Vente n° 2
Einhell Pompe d’arrosage de surface GC-GP 1046 N (1000 W, Hauteur d'aspiration 8 m, Corps en INOX - Moteur électrique sans entretien avec protection thermique contre les surcharges)
  • pompe Jet auto-amorçante avec interrupteur marche/arrêt
  • Grande force d’aspiration, de puissance de pression et de refoulement
  • Carter haut de gamme en INOX
  • Joint torique haut de gamme pour une longue durée de vie
  • Bouchon de remplissage séparé pour faciliter l’amorçage
PromoMeilleure Vente n° 3
Kärcher BP3 Garden Set Plus (pompe d'arrosage + kit d’aspiration et set d’arrosage complet)
  • Sa poignée ergonomique lui garantit une manipulation confortable et son interrupteur au pied marche/arrêt vous évite de vous baisser.
  • Moteur 800 W, débit de 3 500 l/h, 4 bars, hauteur manométrique totale 40 m,
  • hauteur d’aspiration maximale 8 m, pompe de type jet

Comment installer une pompe d’arrosage ?

Installer une pompe d’arrosage est assez facile, du moment que vous respectez les règles de sécurité (eau + électricité = danger) et que vous suivez à la lettre les consignes données par le fabricant.


Le principe de l’installation consiste à raccorder hydrauliquement la pompe avec des tuyaux et des raccords adaptés et la raccorder électriquement avec le câble adapté à la tension et à la puissance du moteur.


Raccordement électrique

Pompe monophasée : conformez-vous au schéma de câblage de pompe à eau sous le bornier électrique. 

En 220 V vous aurez 1 fil noir (phase), 1 fil bleu (neutre) et 1 fil vert et jaune (terre).

La section des fils est fonction de la puissance du moteur de la pompe.


Pompe triphasée : conformez-vous au schéma de câblage sous le bornier électrique.

En 380 V vous aurez un fil supplémentaire (couleur variable). Si la pompe tourne « à l’envers », c’est que vous avez inversé 2 phases. Il vous suffit de les inverser de nouveau.

Dans les deux sens, la pompe aspirera de l’eau, mais le bon sens est celui qui donne le meilleur débit.


Attention : protégez toujours votre électropompe avec un disjoncteur correctement dimensionné !

Raccordement hydraulique

Vous aurez 2 orifices hydrauliques : aspiration (entrée) et refoulement (sortie).

  • Vérifiez que le clapet anti retour est bien installé.
  • Installez une crépine en aspiration.
  • Placez la vanne au tuyau de refoulement.
  • Ne réduisez jamais le diamètre du tuyau d’aspiration, vous pourriez endommager la pompe.
  • Coupez si besoin et connectez votre tuyau d’aspiration pour pompe d’arrosage avec les raccords adaptés.
  • Assurez-vous que les raccords soient étanches (joints teflon, plats ou toriques bien en place).
  • Amorcez la pompe avant de la lancer.

Attention : si votre pompe est une pompe immergée, ne la suspendez jamais par le tuyau ou par le câble électrique : utilisez une chaîne en maillons inox.

Schéma d’arrosage automatique avec pompe

schema arrosage automatique avec pompe

Calcul de débit pour pompe d’arrosage

Comment calculer le débit et la pression dont vous avez besoin pour votre pompe d’arrosage ?

La pression et le débit sont liés : à débit similaire, un tuyau de petite section donnera plus de pression qu’un tuyau plus large.

Par exemple, si un modèle de pompe indique 6 bars de pression, vous devrez tenir compte du fait que cette pression diminue de 10 % tous les 10 mètres de tuyau.

Cela signifie que si votre hauteur de refoulement fait plus de 60 mètres, vous n’aurez plus de pression en sortie !


Par sécurité, ajoutez donc 2 bars en sortie de tuyau de pompe d’arrosage si vous devez puiser dans un puits profond.


Ensuite, le débit. On estime que pour une utilisation en simple arrosage, 1 m3 suffit pour 400 m² et 3,5 pour 800 m².


Si ces calculs vous dépassent, sachez que vous trouverez également des outils en ligne pour calculer la puissance de pompe d’arrosage dont vous avez besoin.

 
Bien amorcer une pompe d’arrosage

L’amorçage de votre pompe d’arrosage est crucial.

Lorsque vous la mettez en route pour la première fois, ou lorsque vous la sortez d’hivernage, la pompe d’arrosage a besoin d’être amorcée.

C’est-à-dire qu’il lui faut une certaine quantité d’eau dans sa turbine pour que la colonne d’eau (le fameux vortex) se mette en route.


Si vous n’amorcez pas la pompe avant de la faire fonctionner, vous risquez de bloquer l’arbre hydraulique et d’abîmer votre équipement.


Seules les pompes de surface s’amorcent : pour une pompe immergée, le simple fait de la plonger dans une cuve ou dans un puits génère l’amorçage.


Le clapet anti retour en sortie évitera que la pompe ne se désamorce par la suite.
Certaines pompes sont équipées d’un amorçage automatique. Vérifiez avant toute chose si c’est le cas ou non.


  1. Mettez la pompe hors service en débranchant la prise électrique.
  2. Dévissez la vis située en partie haute, puis avec un entonnoir et une bouteille d’eau remplissez la pompe jusqu’au clapet antiretour, de manière à ce qu’il n’y ait plus d’air dans le circuit.
  3. Vérifiez que l’extrémité du tuyau est bien immergée.
  4. Contrôlez que les raccords entre la pompe et le tuyau d’aspiration sont bien serrés.
  5. Resserrez la vis de remplissage et mettez en route la pompe.
  6. Contrôlez que le niveau d’eau ne baisse pas lorsque vous tirez dessus.
  7. Vous pouvez brancher la pompe et l’actionner.

Solution au manque de pression de pompe d’arrosage

pompe d'arrosage avec surpresseur

Le manque de pression en sortie de la pompe d’arrosage est un problème courant.
Soit parce que vous aurez mal calculé votre débit nécessaire, soit parce que votre pompe d’arrosage se fait vieille, ou qu’elle est encrassée.


Vous devez alors vérifier qu’elle est bien entretenue, et éventuellement installer un surpresseur ou raccord de compression (la plupart des pompes haut de gamme sont appelées surpresseur ou pompe pour arrosage).

Les accessoires pour pompe d’arrosage 

crepine pompe d'Arrosage
  • Automatisme électronique pour pompes de surface
  • Boîtier de protection manque d’eau
  • Clapet antiretour
  • Contacteur manométrique (Pressostat)
  • Crépine ou pré filtre 
  • Filtre anti sable à lamelles
  • Kit d’aspiration
  • Manomètre
  • Régulateur de niveau
  • Réservoir à vessie

Entretien et réparation d’une pompe d’arrosage 

  • veillez à ce que le système de filtre soit toujours propre
  • faites contrôler et entretenir votre appareil par un spécialiste une fois par an
  • ne laissez jamais tourner votre pompe à eau à vide : elles ne sont pas conçues pur pomper de l’air !
  • avant toute intervention sur votre pompe d’évacuation ou d’alimentation, vérifiez qu’elle est hors tension
  •  vérifiez fréquemment qu’elle n’émet pas d’odeurs nauséabondes
  • vérifiez régulièrement le bruit du moteur
  • effectuez une vidange puis un nettoyage à l’eau claire avant l’hivernage

Attention : une pompe d'arrosage ne doit jamais tourner à vide !

Prix d’une pompe d’arrosage

Il est possible de trouver une pompe d’arrosage pas cher en dessous de 100 €.


Cependant le prix moyen sera plutôt entre 300 et 500 €.


Comptez 2000 € pour une pompe surpresseur.

Donnez-nous votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. 

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}